Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Demande de prêt immobilier

Demande de prêt : comment obtenir un crédit immobilier ?

L'essentiel en quelques mots

Après avoir déterminé le projet immobilier que vous souhaitez réaliser, que ce soit l’achat d’un logement neuf ou ancien, vous aurez besoin de souscrire un prêt immobilier : il vous faudra donc réaliser une demande de prêt immobilier. Pour ce faire, plusieurs étapes sont nécessaires. Empruntis vous accompagne pas à pas.

  • Votre demande de prêt immobilier peut être faite auprès de votre banque actuelle, mais aussi auprès d’autres établissements ou d’un courtier.
  • Plusieurs étapes clés doivent être respectées avant et au cours de votre demande : définir votre capacité d’emprunt, trouver le meilleur taux, monter votre dossier emprunteur, obtenir un accord de principe de la banque jusqu’au déblocage de fonds chez le notaire.
  • Votre dossier doit être solide : une situation professionnelle stable, un taux d’endettement inférieur à 35 %, une bonne gestion de vos comptes et de votre épargne, et, si possible, un apport personnel important.
Demande de prêt immobilier
Demande de prêt : comment obtenir un crédit immobilier ?

Comment faire une demande de prêt immobilier ?

Demande de prêt immobilier en ligne ou en agence ? Auprès de votre banque ou d’un courtier ? Plusieurs solutions existent pour faire votre demande de crédit immobilier.

Demander un prêt immobilier à votre banque

Vous pouvez faire votre demande de prêt immobilier directement auprès de votre banque habituelle. Votre conseiller bancaire connaît l’historique de vos comptes, ce qui peut être un avantage. Prenez tout simplement rendez-vous avec votre conseiller : celui-ci réalisera pour vous une simulation de crédit immobilier. Il vous faudra négocier vous-même le taux immobilier, et vous n'avez pas la garantie que le prêt immobilier proposé sera le plus avantageux.

Faire le tour des établissements bancaires

Cette démarche peut vous permettre d’accéder à des offres de prêt immobilier plus intéressantes car vous mettez alors en concurrence plusieurs banques. Mais elle est chronophage. Or, dans le cas d’un achat immobilier, vous disposez en général de 45 jours pour obtenir votre financement. De plus, démarcher par vous-même ne vous garantit pas d’obtenir le meilleur taux possible par rapport à votre projet et à votre profil : négocier est un métier !

Solliciter un courtier immobilier

Vous pouvez aussi demander un prêt immobilier par l’intermédiaire d’un courtier en crédit immobilier. L'accompagnement de ce professionnel du crédit vous sera précieux. D'une part, car il est à même de vous obtenir le meilleur taux, mais aussi les meilleures conditions (en négociant par exemple les IRA - Indemnités de Remboursement Anticipé - ou encore la modulation des échéances) pour votre prêt immobilier. Fin négociateur, il bénéficie d'un certain poids auprès des banques, en tant qu'apporteur d'affaires. Mais ce n'est pas tout : votre courtier a également une connaissance étendue des délais bancaires. Il sait ainsi quels établissements présentent les délais de traitement les plus courts en fonction de l'activité du moment, et donc, vers quelle banque vous orienter : n'oublions pas que pour un achat immobilier, vous disposez de 45 jours pour obtenir votre prêt bancaire !

Quelles sont les étapes d’une demande de crédit immobilier ?

Votre demande de crédit immobilier doit respecter certaines étapes clés. Empruntis vous explique, pas à pas, les démarches à effectuer et les délais à respecter.

Définir votre capacité d’emprunt

C’est LA première étape indispensable avant de vous lancer dans votre projet. Elle est essentielle pour déterminer la somme que vous pouvez emprunter auprès d’une banque afin d'éviter un refus éventuel de financement. Peut-être vous demandez-vous quel salaire pour emprunter 150 000 € ? Ou bien quelle mensualité de crédit vous pouvez assumer avec un salaire mensuel de 2 000 € ? La capacité d’emprunt permet alors de le déterminer en se basant sur deux éléments clés : le taux d’endettement (maximum 35 %) et le reste à vivre du ménage. La calculette d’emprunt immobilier Empruntis vous permet de connaître instantanément le budget dont vous disposez pour acheter votre futur logement.

Trouver le meilleur taux immobilier

C’est très certainement l’étape la plus cruciale de votre projet : la recherche du meilleur taux de crédit immobilier. En effet, le taux d’intérêt déterminera le coût total de votre emprunt. Ces taux sont variables d’une banque à une autre, mais également d’une période à l’autre. Les taux valables en 2021 ne seront pas les mêmes que ceux appliqués en 2022 par exemple. De plus, les banques sont de plus en plus exigeantes avec les futurs emprunteurs. Alors pour mettre toutes les chances de votre côté, la meilleure option consiste à faire appel à un courtier.

Expert en crédit immobilier, il sera le plus habilité à vous trouver le meilleur taux immobilier pour votre prêt. Surtout, il vous fera gagner du temps. Ainsi, plus besoin de faire la tournée des banques : il se charge de les contacter à votre place pour vous trouver le meilleur taux. En contact avec des établissements bancaires partenaires, il est alors plus enclin à faire marcher son réseau et à défendre votre dossier. Et pour cela, il vous faut justement un dossier bien monté.

Préparer votre dossier

Il est essentiel de constituer un dossier complet pour faire votre demande d’octroi d’un crédit immobilier et savoir si vous remplissez les conditions requises. Ce dossier est en effet la première chose que regarde une banque afin d’envisager de financer votre projet. Certaines informations peuvent varier selon votre situation familiale ou professionnelle. Les pièces justificatives requises pour une demande de crédit immobilier sont généralement les suivantes :

📄

Les documents à fournir pour une demande de crédit

Voici la liste des documents à fournir pour votre demande de prêt immobilier :

  • vos deux derniers avis d’imposition ;
  • vos 3 derniers bulletins de salaire (ou vos bilans comptables par exemple) ;
  • une pièce d’identité ;
  • un justificatif de domicile actuel ;
  • le compromis de vente ;
  • des justificatifs d’apport personnel ;
  • vos derniers relevés de comptes.

Obtenir un accord de principe

Après avoir étudié votre dossier de demande de prêt immobilier, la banque peut délivrer un accord de principe qui vaut pour une acceptation de votre demande de prêt. Elle vous adresse ensuite, après un délai qui dépend de ses services, une lettre contenant une offre de prêt immobilier.

Si vous êtes accompagné par un courtier immobilier, celui-ci va lui-même mettre en avant les points forts de votre dossier auprès de l'établissement qu’il sollicite, après vous avoir présenté les meilleures offres et vous avoir aidé dans le choix d'un crédit sur-mesure par rapport à votre projet.

Accepter l’offre de prêt

Une fois que vous avez reçu votre offre de prêt immobilier, vous disposez d’un délai obligatoire de 10 jours avant de l’accepter ou la refuser. Ce n’est donc qu’à partir du 11ème jour que vous pouvez formuler votre réponse. Par ailleurs, l’offre de prêt immobilier est valable 30 jours maximum, sans que la banque puisse la modifier. Avant d’accepter ou de refuser l’offre de prêt immobilier, il est important de bien relire le document qui vous a été adressé. Il doit généralement comporter :

Passé le délai de réflexion obligatoire de 10 jours, vous pouvez accepter l'offre de prêt immobilier dès le 11ème jour en signant et datant les documents et en les renvoyant par courrier. Une fois réceptionnée par la banque, l’offre de prêt devient votre contrat de prêt immobilier ce qui conduit au déblocage des fonds par la banque. Évitez les ratures, les traces de correcteur ou les suppressions de certaines conditions pour que l’offre ne soit pas considérée comme caduque.

💡

Refuser l'offre de prêt immobilier

Si, après réflexion, vous ne souhaitez pas donner suite à cette offre de prêt, il vous suffit de ne pas la signer et de ne pas l'envoyer : comme expliqué plus haut, l'offre de prêt reste valable 30 jours uniquement et devient caduque passé ce délai.

Le déblocage des fonds

C’est la dernière étape de votre demande de prêt immobilier. Il a lieu le jour de la signature définitive du contrat de vente chez le notaire, ou quelques jours avant. C’est la banque qui a accordé le prêt immobilier qui se charge de verser les fonds au notaire, qui les transférera ensuite, par virement bancaire, sur le compte du vendeur. Quelques jours sont nécessaires avant de les voir créditer sur le compte en banque.

Nos conseils pour obtenir un prêt immobilier

L'obtention d'un prêt immobilier passe essentiellement par le montage d'un dossier emprunteur complet et solide. Dans cette optique, voici quelques conseils qui pourront favoriser votre demande de prêt, bien, qu'en soit, ils ne soient pas rédhibitoires.

Présenter une situation professionnelle stable

Avant toute chose, il est important de démontrer la stabilité de votre situation professionnelle : avec un CDI ou vos trois derniers bilans comptables si vous êtes entrepreneur, par exemple. Si vous êtes en CDD ou en intérim, rassurez-vous, vous avez également vos chances d’obtenir un crédit immobilier. Certes, votre situation professionnelle sera perçue comme plus instable par les banques mais cela n’est pas un élément rédhibitoire pour autant. Il vous faudra très certainement apporter plus d’éléments pour appuyer votre dossier comme un apport personnel plus conséquent ainsi qu’une bonne tenue de vos comptes et de votre épargne.

Avoir un taux d’endettement maximum de 35 %

Il vous faudra également afficher à taux d’endettement faible : il est notamment conseillé, dans la mesure du possible, d’avoir soldé vos crédits à la consommation. En effet, ceux-ci prennent déjà une part de votre endettement, ce qui laisse moins de "place" à un crédit immobilier. N’oubliez pas que l’objectif principal est de rassurer la banque quant à la gestion de votre budget. En règle générale, les banques n’accordent pas de prêt immobilier si votre taux d’endettement dépasse les 33 % (35 % pour des cas bien particuliers). Assurez-vous donc de ne pas excéder ce pourcentage en le calculant avec grâce à notre outil de calcul de taux d’endettement.

Souligner votre capacité d’épargne

Autre élément clé : mettre l’accent sur votre capacité d’épargne et montrer une bonne gestion de vos comptes. La banque sera davantage favorable à vous octroyer un crédit immobilier si vous disposez d’un apport personnel et de comptes sans découvert ou autres incidents de paiement. Soyez donc vigilants sur ces points bien en amont de votre projet car la banque analysera vos relevés bancaires dans le moindre détail. C’est pourquoi il est recommandé de montrer patte blanche et de vous constituer une épargne au cours des mois précédant votre demande de prêt immobilier.

Proposer un apport important

C’est très certainement l’élément qui jouera en votre faveur : votre apport personnel. Cette somme, que vous injectez dans votre crédit immobilier, est aujourd’hui un critère déterminant pour les banques. Rares sont celles qui acceptent un prêt sans apport personnel. Elle représente une sécurité pour l’organisme prêteur, mais aussi une preuve de votre sérieux quant à la gestion de vos finances. L’apport permet généralement de couvrir les frais d’agence et/ou de notaire. Il doit représenter, au minimum, 10 % de la somme totale empruntée, soit 30 000 € si vous sollicitez un emprunt de 300 000 €. Mais la banque peut vous demander plus, chacune ayant ses propres critères sur cet aspect.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 0,90% sur 15 ans(1)

Principaux éléments du prêt immobilier

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 18h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.