Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Pret Epargne Logement

Les prêts épargne logement (PEL et CEL)

Pret Epargne Logement

Le système de l'épargne logement, mis en place en 1965, vise à favoriser l'épargne des particuliers tout en leur offrant des prêts immobiliers à taux préférentiel via le plan épargne logement (PEL) ou le compte d'épargne logement (CEL). Le prêt épargne logement est un prêt aidé réservé aux détenteurs d’un plan d’épargne qui souhaitent emprunter pour réaliser leur projet immobilier.

Le plan épargne logement (PEL)

Avant de vérifier si le prêt épargne logement est intéressant, il est important de comprendre ce qu’implique un PEL.

L'épargne logement se compose de deux phases :

Versement et plafond du PEL

Un versement initial de 225€ est requis à l’ouverture du PEL, puis au moins 540€/an pendant 4 ans. Vous pouvez choisir de verser de l’une des manières suivantes :

Dans tous les cas, le montant maximum des dépôts est de 61 200€.

Suppression de la prime d’Etat

La prime d’Etat a été supprimée depuis le 1er janvier 2018, mais reste accessible dans certains cas, les voici :

Pour les PEL ouverts entre août 2003 et février 2011 

La prime d’état n’est versée que si le PEL aboutit à un prêt immobilier et la valeur de la prime atteint 40% des intérêts produits par le PEL. Le plafond de cette prime est de 1 525€.

Pour les PEL ouverts entre mars 2011 et décembre 2017

La prime d’Etat n’est versée que si le PEL aboutit à un prêt immobilier de 5 000€ minimum. La valeur de la prime varie en fonction de l’année de souscription :

Ouverture du PEL

Valeur de la prime

Entre mars 2011 et janvier 2015

40% des intérêts acquis

Entre février 2015 et janvier 2016

50% des intérêts acquis

Entre février et juillet 2016

2/3 des intérêts acquis

Depuis août 2016

100% des intérêts acquis

Le plafond de la prime est de 1 000€, 1525€ si le PEL participe à la construction ou l’acquisition d’un logement à haute performance énergétique. Il existe une majoration de la prime pour charge de famille : 10% de la somme des intérêts acquis retenus pour le calcul du prêt immobilier. Cette majoration est plafonnée à 100€ par personne à charge, 153€ dans le cas où le prêt contribue au financement d’un projet d’amélioration énergétique.

Pour les PEL ouverts depuis le 1er janvier 2018

Les PEL ouverts à partir du 1er janvier 2018 ne donnent plus droit à la prime de l’Etat.

Les PEL sont-imposables ?

Les plans d’épargne logement ouverts avant 2018

Pour les PEL de moins de 10 ans, les prélèvements sociaux (17,20%) ne sont dus qu'à la clôture de la totalité des intérêts perçus.

Pour ceux de plus de 10 ans, les prélèvements sociaux sont ponctionnés chaque année, depuis la loi de finances 2006.

Si le PEL a plus de 12 ans, les intérêts de l'année sont soumis aux impôts (30%) en plus des prélèvements sociaux (impôts + prélèvements sociaux).

Les plans d’épargne logement ouverts après 2018

Les prêts ouverts après le 1er janvier 2018 sont soumis, lors de leur déblocage, au prélèvement forfaitaire et unique de 30% (flat tax). Ce prélèvement se compose :

Bon à savoir

Si vous avez opté pour le barème progressif de l’impôt sur le revenu, l’impôt dû peut être supérieur ou inférieur au prélèvement forfaitaire. Vous devrez donc payer un supplément ou au contraire bénéficier d’un remboursement.

Le compte épargne logement(CEL)

A l’image du PEL, le compte épargne logement ouvre lui aussi droit au prêt épargne logement. Mais tout d’abord qu’est-ce que le CEL ?

Comme le plan épargne logement, le CEL se compose de deux phases :

Versement et plafond du CEL

Un versement initial d’un montant minimum de 300€ est requis pour l’ouverture d’un CEL. Les autres versements peuvent être du montant de votre choix à condition de respecter un minimum de 75€.

Le solde maximum du CEL ne peut pas dépasser 15 300€.

Suppression de la prime d’Etat

A l’image du PEL, les CEL ouverts à partir du 1er janvier 2018 ne permettent plus de bénéficier de la prime d’Etat. Cependant pour les CEL ouverts avant 2018, vous pouvez obtenir :

Un prime d’Etat égale à 50% des intérêts acquis et pris en compte dans le calcul du prêt épargne logement. Le plafond de la prime est fixé à 1 144€.

A noter que la prime d’Etat sur le CEL est exonérée d’impôt sur le revenu mais soumise aux prélèvements sociaux.

Est-ce que le CEL est imposable ?

La réponse est : oui. Les CEL ouverts à partir de janvier 2018 sont imposables aux mêmes conditions que les nouveaux PEL (voir plus haut).

Les conditions du prêt épargne logement en détail

Vous avez souscrit un produit d’épargne logement (PEL ou CEL) et vous répondez aux conditions d’obtention du prêt épargne logement, avant de vous lancer il est intéressant d’étudier ce financement plus en détail. Petit tour d’horizon des caractéristiques du prêt épargne logement.

Taux du prêt épargne logement

Le taux du prêt épargne logement, si vous le sollicitez via votre PEL, dépend de la date à laquelle vous avez souscrit votre plan d’épargne :

Date d’ouverture du PEL

Taux du prêt Epargne Logement issu du PEL

Entre le 16/05/1986 et le 07/02/1994

6,32%

Entre le 07/02/1994 et le 22/01/1997

5,54%

Entre le 23/01/1997 et le 09/06/1998

4,80%

Entre le 09/06/1998 et le 25/07/1999

4,60%

Entre le 26/07/1999 et le 30/06/2000

4,31%

Entre le 01/08/2000 et le 30/07/2003

4,97%

Entre le 01/08/2003 et le 30/01/2015

4,20%

Entre le 01/022015 et le 30/01/2016

3,20%

Entre le 01/02/2016 et le 30/07/2016

2,70%

Depuis août 2016

2,20%

Dans le cas où vous avez souscrit un CEL, le taux d’intérêt du prêt épargne logement est calculé en fonction de la période pendant laquelle vous avez épargné.

Montant du prêt épargne logement

Les montants des prêts obtenus par le biais d'un PEL ou d’un CEL sont fixés en fonction des intérêts acquis et de la durée d’épargne.

Le montant maximum d'un prêt épargne logement s'élève à 92 000€. C'est un prêt accordé le plus souvent en complément d'un prêt immobilier classique.

Durée du prêt épargne logement

Pour le PEL et le CEL, le prêt ne peut être octroyé que pour la résidence principale. Sa durée varie entre 2 et 15 ans.

Condition d’obtention du prêt épargne logement

Lorsque vous détenez un PEL, pour pouvoir prétendre au prêt épargne logement vous devez avoir épargné durant 4 ans minimum.

Lorsque vous détenez un CEL, pour bénéficier du prêt épargne logement vous devez avoir souscrit votre CEL depuis au moins 18 mois. Celui-ci doit également avoir produit un minimum d’intérêts en fonction du projet que vous souhaitez financer :

Travaux d’économie d’énergie

22,50€

Travaux de réparation ou d’amélioration

37€

Construction ou acquisition de logement

75€

Les opérations concernées par le prêt épargne logement

Le prêt épargne logement permet de financer:

Ce prêt ne peut servir qu'à financer l'acquisition ou la construction d'une résidence principale. Jusqu'à la réforme du 1er mars 2011, le prêt pouvait également servir pour l'achat d'une résidence secondaire ou d'un logement destiné à être loué.

Cession des droits à prêt issus du PEL

En complément de vos propres droits à prêts, une personne de votre famille (parents, enfants, frère, sœur, oncle, tante, nièce, neveu) ou de la famille de votre conjoint peut vous céder les droits à prêt de son PEL ou de son CEL. Vous pouvez alors majorer votre capacité d'emprunt, sans toutefois pouvoir dépasser les plafonds. A l’inverse, vous pouvez vous aussi céder vos droits à prêt à un membre de votre famille, à condition qu’il soit lui aussi titulaire d’un compte épargne logement ouvert depuis au moins 3 ans.

Cession des droits à prêt issus du CEL

Pour obtenir les droits à prêt cédés par un membre de votre famille, celui-ci doit avoir souscrit son CEL depuis au moins 18 mois.

Quels sont les avantages et les inconvénients du prêt épargne logement ?

Les avantages :

Les inconvénients :

Profitez du meilleur taux en quelques clics, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,75%* sur 15 ans

Choisir votre crédit

Actualités du crédit immobilier
Immo : les 3 villes les plus tempérées où investir dans l’immobilier

Immo : les 3 villes les plus tempérées où investir dans l’immobilier (07-08-2020)

Gridky, comparateur immobilier basé sur des algorithmes complexes, a publié son palmarès des villes présentant le climat le plus clément, avec des ...
Marché immobilier : la baisse des prix serait inéluctable

Marché immobilier : la baisse des prix serait inéluctable (05-08-2020)

Si la crise sanitaire n’a pas encore provoqué de krach immobilier, ses effets sur le prix de la pierre se mesureront dans les prochains mois compte tenu de l’allongement des ...

Pour vous aider