PTZ - Prêt à Taux Zéro | Empruntis

Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. PTZ

PTZ : tout sur le Prêt à Taux Zéro

PTZ

Pour aider les Français qui ne sont pas encore propriétaires à le devenir, l’Etat a mis en place le prêt à taux zéro (PTZ). Ce dispositif d’aide à l’accession à la propriété est destiné aux ménages à revenus modestes et intermédiaires. Pour en bénéficier, certaines conditions doivent être respectées comme la localisation du bien ou encore le montant des ressources du foyer. Pensez à vérifier votre éligibilité au dispositif, car le PTZ est le moyen d’optimiser le coût total de votre crédit !

Qu’est-ce que le PTZ ?

Le prêt à taux zéro ou PTZ est un prêt aidé par l’Etat, à taux 0%, permettant aux primo-accédants de financer une partie de l’achat de leur résidence principale sans intérêts ni frais de dossier, sous conditions.

Le prêt à taux zéro a été mis en place en 1995, à l’initiative de Pierre-André Périssol (ministre du logement sous le gouvernement d’Alain Juppé), pour encourager les Français à devenir propriétaire de leur logement.

Depuis, le PTZ a connu plusieurs remaniements pour prendre la forme qu’on lui connaît aujourd’hui. Le PTZ est distribué par les banques ayant signé une convention avec l’Etat. Il permet d’emprunter sans verser d’intérêts en retour, mais il ne finance qu’une partie de l’achat et complète obligatoirement le prêt immobilier principal, qui peut être :

Réalisez en quelques clics votre simulation de PTZ grâce à notre calculette facile et gratuite !

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 0,58%* sur 15 ans

Comparateur pret immobilier

Quels sont les critères d’éligibilité au PTZ ?

Être primo-accédant

Le PTZ est réservé aux personnes qui n'ont jamais été propriétaires de leur résidence principale. Dans les faits, vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre logement dans les deux années précédant la demande de PTZ.

Exceptions : les catégories d'emprunteurs suivantes sont éligibles au PTZ en ayant été propriétaires de leur résidence principale durant les deux dernières années :

Les biens éligibles au PTZ

Pour être un bien immobilier éligible au PTZ, le logement en question doit devenir votre résidence principale :

Le PTZ dans le neuf

Le prêt à taux zéro dans le neuf permet de financer :

Le PTZ dans l'ancien

Le prêt à taux zéro dans l'ancien peut financer 

Respecter des plafonds de revenus 

Pour pouvoir prétendre au dispositif, vous devez respecter certains plafonds de revenus fixés par la loi. Doivent être pris en compte : le revenu fiscal de référence de l’emprunteur ainsi que ceux de toutes les personnes destinées à occuper le logement. Ces plafonds PTZ de ressources sont classés par rapport au nombre d’occupant mais aussi en fonction de la zone où se situe le logement :

Nombre de personnes
destinées à occuper le logement 
Zone PTZ
A bis et A
Zone PTZ
B1
Zone PTZ
B2
Zone PTZ
C
1 personne
 62 900€
 30 000€
 27 000€
 24 000€
2 personnes
 51 800€
 42 000€
 37 800€
 33 600€
3 personnes
 62 900€
 51 000€
 45 900€
 40 800€
4 personnes
 74 000€
 60 000€
 54 000€
 48 000€
5 personnes
 85 100€
 69 000€
 62 100€
 55 200€
6 personnes
 96 200€
 78 000€
 70 200€
 62 400€
7 personnes
107 300€
 87 000€
 78 300€
 69 600€
8 personnes et plus
118 400€
 96 000€
 86 400€
 76 800€

Le montant des ressources pris en compte correspond au plus élevé des 2 montants suivants :

  • La somme des revenus fiscaux à N-2. Exemple : pour un PTZ en 2020, les revenus pris en compte sont ceux de l’année 2018 ;
  • Le coût total de l’opération immobilière divisé par 9.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

 

Combien est-il possible de financer grâce au PTZ ?

Avant de calculer le montant du PTZ que vous pourriez obtenir, il faut savoir que l’opération pour laquelle vous sollicitez le prêt sans intérêt ne doit pas dépasser les plafonds suivants :

Nombre de personnes
destinées à occuper le logement 
Zone PTZ
A bis et A
Zone PTZ
B1 
Zone PTZ
B2
Zone PTZ
C 
 1 personne
 150 000€
 135 000€
 110 000€
 100 000€
 2 personnes
 210 000€
 189 000€
 154 000€
 140 000€
 3 personnes
 255 000€
 230 000€
 187 000€
 170 000€
 4 personnes
 300 000€
 270 000€
 220 000€
 200 000€
 5 personnes et plus
 345 000€
 311 000€
 253 000€
 230 000€

Le PTZ est aussi soumis à un critère de zonage. Les zones PTZ A, Abis et B1 sont dites zones tendues, c'est à dire les villes dans lesquelles l'offre de biens est insuffisante par rapport à la demande, tandis que les zones B2 et C sont dites détendues : là où l'offre de biens est suffisante. Dans ces dernières, le prêt à taux zéro peut aussi bien concerner l'achat d'un bien ancien avec travaux que l'achat d'un bien neuf. Pour les zones A, Abis et B1 par contre, le PTZ dans l'ancien n'existe pas. 

Type de bien  
 Zone PTZ A, A bis et B1
Zone PTZ B2 et C
 PTZ dans le neuf
 40%
 20%
 PTZ dans l’ancien
 néant
 40%
 PTZ logement social
 10%
 10%

Les conditions d'octroi du prêt à taux zéro ont beaucoup changé au fil du temps depuis sa création. Découvrez comment avec notre page dédiée à l'évolution du PTZ.

Quelles sont les modalités de remboursement du PTZ ?

La durée de remboursement du PTZ dépend de plusieurs critères : revenus, coût de l’opération, composition de la famille, zone géographique où se situe le futur logement. Globalement, plus vos revenus sont élevés, plus la durée du prêt est courte et inversement. La durée de remboursement s’étend de 20 à 25 ans et comprend deux phases :

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 0,58%* sur 15 ans

Prêt à taux zéro

Actualités du crédit immobilier
Crédit immobilier : réouverture des agences immobilières à partir du 28 novembre

Crédit immobilier : réouverture des agences immobilières à partir du 28 novembre (25-11-2020)

Au cours de son allocution de ce mardi 24 novembre, le Président de la République a annoncé la réouverture des petits commerces à compter du samedi 28 novembre ...
Loi Pinel : prolongation jusqu'en 2023, mais des avantages fiscaux réduits

Loi Pinel : prolongation jusqu'en 2023, mais des avantages fiscaux réduits (24-11-2020)

Prolongé, mais raboté. Le dispositif Pinel qui devait s’achever au 31 décembre 2021, a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2024. ...

Pour vous aider