Votre assurance de prêt immoblier moins chère
  1. Accueil
  2. Assurance prêt immobilier

Assurance de prêt immobilier, trouvez une assurance emprunteur

ExcellentNote trustpilot 4.8 sur 5 basé sur 12499 avis
La meilleure offre
pour les 20 - 45 ans
BNP Paribas Cardif
Mensualité moyenne 30 €
Calculer mon assurance
Afficher les détails
Taux moyen 0,13 % par an
Coût total 8 670 €

Détail des garanties de l'offre :

Décès

En cas de décès de l'emprunteur, l'assurance verse à la banque le remboursement du capital restant dû à hauteur de la quotité assurée.

Perte Totale et Irréversible
d'Autonomie (PTIA)

En cas d'impossibilité totale et irréversible de travailler (l'emprunteur a besoin d'assistance pour effectuer au moins 3 des 4 actes de la vie quotidienne : se lever, se vêtir, se nourrir, se déplacer), l'assureur prend en charge le remboursement du capital restant dû à hauteur de la quotité assurée.

Invalidité Permanente Totale (IPT)

En cas de taux d'invalidité supérieur à 66 % (calculé selon un barème croisant incapacité physique et/ou mentale, et incapacité professionnelle), l'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée.

Incapacité Temporaire Totale (ITT)

En cas de maladie ou accident entraînant un arrêt de travail, l'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée (dans la limite de 1 095 jours maximum soit 3 ans).

Invalidité Permanente Partielle (IPP) Non couvert

En cas de taux d'invalidité compris entre 33 % et 66 % (calculé selon un barème croisant incapacité physique et/ou mentale, et incapacité professionnelle), l'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée. Uniquement dans la formule confort.

Dos/Psy

Garantie couvrant les maladies et pathologies non mesurables ou quantifiables mais nécessitant un arrêt de travail (pathologies du dos, lumbago, hernie discale, burn-out, états dépressifs...). L'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée. Uniquement dans la formule confort.

La meilleure offre
pour les 45 - 65 ans
AXA
Mensualité moyenne 36,28 €
Calculer mon assurance
Afficher les détails
Taux moyen 0,309 % par an
Coût total 6 313,32 €

Détail des garanties de l'offre :

Décès

En cas de décès de l'emprunteur, l'assurance verse à la banque le remboursement du capital restant dû à hauteur de la quotité assurée.

Perte Totale et Irréversible
d'Autonomie (PTIA)

En cas d'impossibilité totale et irréversible de travailler (l'emprunteur a besoin d'assistance pour effectuer au moins 3 des 4 actes de la vie quotidienne : se lever, se vêtir, se nourrir, se déplacer), l'assureur prend en charge le remboursement du capital restant dû à hauteur de la quotité assurée.

Invalidité Permanente Totale (IPT)

En cas de taux d'invalidité supérieur à 66 % (calculé selon un barème croisant incapacité physique et/ou mentale, et incapacité professionnelle), l'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée.

Incapacité Temporaire Totale (ITT)

En cas de maladie ou accident entraînant un arrêt de travail, l'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée (dans la limite de 1 095 jours maximum soit 3 ans).

Invalidité Permanente Partielle (IPP) Non couvert

En cas de taux d'invalidité compris entre 33 % et 66 % (calculé selon un barème croisant incapacité physique et/ou mentale, et incapacité professionnelle), l'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée. Uniquement dans la formule confort.

Dos/Psy

Garantie couvrant les maladies et pathologies non mesurables ou quantifiables mais nécessitant un arrêt de travail (pathologies du dos, lumbago, hernie discale, burn-out, états dépressifs...). L'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée. Uniquement dans la formule confort.

La meilleure offre
pour les plus de 65 ans
BNP Paribas Cardif
Mensualité moyenne 69,11 €
Calculer mon assurance
Afficher les détails
Taux moyen 0,47 % par an
Coût total 9 815 €

Détail des garanties de l'offre :

Décès

En cas de décès de l'emprunteur, l'assurance verse à la banque le remboursement du capital restant dû à hauteur de la quotité assurée.

Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA) Non couvert

En cas d'impossibilité totale et irréversible de travailler (l'emprunteur a besoin d'assistance pour effectuer au moins 3 des 4 actes de la vie quotidienne : se lever, se vêtir, se nourrir, se déplacer), l'assureur prend en charge le remboursement du capital restant dû à hauteur de la quotité assurée.

Invalidité Permanente Totale (IPT) Non couvert

En cas de taux d'invalidité supérieur à 66 % (calculé selon un barème croisant incapacité physique et/ou mentale, et incapacité professionnelle), l'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée.

Incapacité Temporaire Totale (ITT) Non couvert

En cas de maladie ou accident entraînant un arrêt de travail, l'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée (dans la limite de 1 095 jours maximum soit 3 ans).

Invalidité Permanente Partielle (IPP) Non couvert

En cas de taux d'invalidité compris entre 33 % et 66 % (calculé selon un barème croisant incapacité physique et/ou mentale, et incapacité professionnelle), l'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée. Uniquement dans la formule confort.

Dos/Psy Non couvert

Garantie couvrant les maladies et pathologies non mesurables ou quantifiables mais nécessitant un arrêt de travail (pathologies du dos, lumbago, hernie discale, burn-out, états dépressifs...). L'assureur prend en charge les mensualités du prêt à hauteur de la quotité assurée. Uniquement dans la formule confort.

Mensualité moyenne : prime totale d'assurance divisée par le nombre d'années de couverture.
Taux moyen annuel : prime moyenne annuelle divisée par le montant de prêt couvert par l'assurance.

Votre assurance de prêt en quelques mots

Le saviez-vous : l'assurance de prêt, exigée pour tout crédit immobilier, peut représenter plus du tiers du coût de votre crédit !

Mais les lois Lagarde et Lemoine vous permettent de faire jouer la concurrence à la souscription de votre prêt et même en cours de crédit, pour faire baisser ce coût. Votre courtier Empruntis.com vous accompagne dans le choix d'une offre sur mesure au tarif le plus bas, et à garanties égales 😉

  1. Vos offres ciblées en quelques minutes, grâce à notre super comparateur 🥇
  2. Votre assurance moins chère et bien sûr aux meilleures garanties  ! 😉
  3. Votre tranquillité votre courtier gère tout, même la résiliation ! 👌
1

Vos offres ciblées en quelques minutes, grâce à notre super comparateur 🥇

2

Votre assurance moins chèreet bien sûr aux meilleures garanties 😉

3

Votre tranquillité votre courtier gère tout,  même la résiliation ! 👌

Nos partenaires assurances

Assurance prêt immobilier

L'assurance de prêt est demandée par toutes les banques dans le cas d'un crédit immobilier car elle les protège d'un éventuel défaut de remboursement lié à un accident de la vie de l'emprunteur.

Différentes garanties composent l'assurance de crédit immobilier, exigées selon le type de projet par la banque prêteuse :

  • Garantie décès (DC) ;
  • Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA) ;
  • Invalidité Permanente Totale (IPT) ;
  • Incapacité Temporaire de Travail (ITT) ;
  • Invalidité Permanente Partielle (IPP) ;
  • Maladies non objectivables (MNO) ;
  • Perte d'emploi (PE).

Si cette assurance vous est imposée, vous pouvez néanmoins choisir librement votre contrat. Comparer l'ensemble du marché vous permet de trouver l’offre la moins chère et à garanties égales.

Sommaire

Qu'est-ce qu'une assurance de prêt immobilier ?

Tous les organismes de prêt exigent la souscription d'une assurance dans le cadre d'un emprunt immobilier. Cette dernière permet à l’organisme de se couvrir d'une défaillance de paiement en cas d'accident de la vie. De fait, l'assurance vous protège aussi en tant qu'emprunteur : en cas de sinistre, c'est l'assureur qui prend le relais du paiement de votre crédit selon les modalités du contrat.

Que faut-il savoir sur les garanties d’assurance emprunteur ?

La prise en charge se fait grâce à la mise en œuvre de garanties : a minima, les établissements bancaires exigent une couverture décès et invalidité. Ensuite, la couverture demandée peut varier selon votre projet (l'acquisition d'une résidence principale, secondaire ou investissement locatif), et aussi selon la banque qui le finance.

Voici en détails les différentes garanties, leur caractère obligatoire ou non et le type de couverture en cas de mise en œuvre de la garantie.

Garanties Type de garantie Couverture (mode forfaitaire)
  • Décès
  • Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA)
Obligatoire pour l'acquisition d'une résidence principale, secondaire et investissement locatif. En cas de décès ou perte d'autonomie, versement du capital restant dû selon la quotité assurée.
  • Invalidité Permanente Totale (IPT)
  • Invalidité professionnelle (IP PRO) réservé au personnel soignant
Obligatoires pour l'acquisition de résidence principale ou secondaire. En cas de taux d'invalidité > à 66%, versement du capital restant dû selon la quotité assurée.
  • Incapacité Temporaire de Travail (ITT)
Obligatoire pour l'acquisition de résidence principale ou secondaire. En cas d'arrêt de travail suite à une maladie ou un accident, mensualités prises en charge pendant cette période, selon les conditions et la quotité définies. Durée maximum de prise en charge : 3 095 jours (3 ans).
  • Invalidité Permanente Partielle (IPP)
Facultative pouvant être exigée selon la banque pour l'acquisition d'une résidence principale ou secondaire. En cas de taux d'invalidité entre 33% et 66%, couverture dépendant de plusieurs critères comme la quotité ou le taux d'invalidité constaté. Peut cesser si l'assuré reprend une activité professionnelle à temps plein.
  • Maladies Non Objectivables (MNO)
Facultative pouvant être exigée selon la banque pour l'acquisition d'une résidence principale ou secondaire. En cas de maladie ou trouble comme le burn out, la dépression, les atteintes dorsales, etc. Mise en œuvre variable, couvre en général les cas d'hospitalisation, de constatation de la pathologie (scanner) ou d'opération chirurgicale entraînant un arrêt de travail conséquent.
  • Chômage ou perte d'emploi
Toujours facultative. L'assureur prend le relais des mensualités selon les conditions, le pourcentage et la durée définis.


Qu’est-ce qu’une exclusion de garantie ?

Une exclusion de garantie est une clause contractuelle qui prévoit la non prise en charge d’un sinistre. Il existe deux types d’exclusions de garanties :

💡

Bon à savoir

Certains assureurs proposent le rachat de certaines exclusions de garanties, moyennant une surprime, comme les maladies non objectivables (MNO) qui regroupent les pathologies dorsales et psychiatriques.

Pourquoi souscrire une assurance de prêt immobilier ?

L’assurance emprunteur est indispensable pour tout emprunteur qui souscrit un prêt immobilier ! Même si elle n’est pas obligatoire au sens strict du terme, la banque ne vous accordera pas de financement  sans couvrir les sommes avancées.

Et c’est tant mieux ! Car si l’assurance emprunteur est une couverture pour la banque, elle est aussi votre seule protection en tant qu’emprunteur.

Quel est le tarif d'une assurance de prêt immobilier ?

Le tarif d’une assurance emprunteur est calculé en fonction de votre profil et de votre projet. L’assurance groupe repose sur le principe de mutualisation des risques. Quant aux tarifs des assurances individuelles, ils reposent sur votre dossier. Le prix est exprimé en pourcentage. On parle de TAEA (taux annuel effectif de l’assurance).

Qu'est-ce qui peut impacter le coût de votre assurance emprunteur ?

L'impact de l'âge sur l'assurance de prêt

Le risque d'invalidité ou de décès s'accroît en fonction de l'âge. Le taux augmente donc parallèlement au risque que prend l'organisme. Ainsi, le TAEA est trois fois plus élevé pour les plus de 60 ans, comparativement à une personne de moins de 30 ans.

Le tabagisme

Être fumeur augmente les probabilités de sinistres de façon assez importante, aux yeux des assurances externes (dans le cas de l'assurance groupe, les risques étant mutualisés, il n'y a généralement pas de différence). Les prix sont donc plus élevés pour les fumeurs. Ce qui comprend toute forme de tabagisme, y compris la cigarette électronique.

🚭

A noter : si vous devenez non-fumeur, votre cotisation peut néanmoins être revue à la baisse. Pour cela, vous devez avoir arrêté de fumer depuis au moins deux ans avant de le déclarer à votre organisme afin de bénéficier d'une révision de tarif.

Risques sportifs

L'alpinisme, les sports nautiques, les sports de combat, l'escalade, ou encore les sports aériens sont dits sports dangereux". Ils font donc l'objet d'exclusions dans le cadre d'une pratique régulière, à moins de payer une surprime.

Les métiers à risque

Policier, pharmacien, pompier, convoyeur de fonds, militaire ou encore agriculteur... Ces métiers sont jugés « à risque », ils font donc l'objet d'exclusions. Il est possible de racheter cette exclusion moyennant une surprime, ou de se tourner vers des assurances spécialisées dans la couverture de ce type de profil.

Risques médicaux

Votre questionnaire de santé, indispensable à la souscription de l'assurance emprunteur, peut révéler des risques médicaux jugés supérieurs à la moyenne. Ceux-ci peuvent entraîner exclusions et/ou surprimes, selon les cas et la pathologie. Ils peuvent être liés à une intervention chirurgicale, des antécédents familiaux ou encore des maladies passées.

💡

Il est essentiel de répondre au questionnaire de santé de la façon la plus précise possible. En effet, toute fausse déclaration peut entraîner la nullité du contrat.

La Convention AERAS

Les assureurs peuvent refuser de prendre en charge certains assurés ayant de graves problèmes de santé. Ces derniers, faute de couverture, ne peuvent donc pas être financés.

Instaurée en 2008, la convention AERAS facilite les démarches des emprunteurs malades et leur permet de s'assurer et donc, d'emprunter, sous certaines conditions.

Le dispositif AERAS est également ouvert à tous ceux :

Trouvez la meilleure assurance de prêt

Comparateur assurance prêt immobilier

Les quotités

La quotité désigne la part du capital emprunté couverte par l’assureur. Exprimée en pourcentage, elle peut être répartie entre les différents co-emprunteurs mais doit a minima atteindre 100 %. Si vous empruntez seul, vous devez être couvert à 100 %, c’est-à-dire sur la totalité du capital emprunté.

Dans le cas où vous empruntez à deux, la répartition des quotités doit être bien réfléchie en amont. Deux options s’offrent à vous :

Le choix de la quotité d’assurance peut avoir un impact sur le coût de celle-ci seulement si vous choisissez de couvrir plus de 100 % de votre crédit. En effet, le montant de la prime d’assurance varie en fonction de la quotité choisie.

🤓

Exemple :

Si votre co-emprunteur et vous décidez de partir sur une couverture à 200 %, le montant de base de la cotisation d’assurance emprunteur est doublé.

Si vous préférez garantir votre emprunt à 150 %, le montant de la prime d’assurance de base est multiplié par 1,5.

A quel moment faut-il choisir une assurance emprunteur ?

Choisir une assurance de prêt au moment de signer son offre d’emprunt

Vous avez mis les banques en concurrence pour trouver votre financement et vous êtes sur le point de signer votre offre de prêt ?

C’est le moment de faire jouer la concurrence pour obtenir l’assurance de prêt qui propose la meilleure couverture au prix le plus compétitif selon votre besoin.

Que vous optiez pour l’assurance groupe ou une assurance individuelle, vous devez demander un devis auprès de l’assureur et effectuer les formalités médicales nécessaires avant de signer votre offre de prêt.

En effet, l’assurance de crédit immobilier doit être intégrée à l’offre de prêt et être comprise dans le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) de votre crédit.

La date d’effet de votre assurance de prêt doit être celle de la signature de votre offre de prêt : vous devez être couvert avant le déblocage des fonds par la banque.

Choisir une assurance emprunteur en cours de prêt

Si vous remboursez déjà un crédit immobilier, sachez qu’il n’est pas trop tard pour mettre votre assurance de prêt en concurrence et trouver un contrat moins cher et plus adapté.

La loi Lemoine vous autorise à changer d’assurance emprunteur à tout moment du remboursement de votre crédit.

Quelles sont les assurances de crédit immobilier les moins chères ?

Classement 2023 des meilleures assurances de prêt immobilier 
Assureur Avantages (selon des avis clients) Economies
Cardif

Cardif Liberté Emprunteur (sur capital restant dû)

  • Traitement efficace des documents
  • Maintien des garanties en cas de mi-temps thérapeutique
  • Coût moyen de l'assureur : 6 112,44 €
Économies
 
Devis
Generali

Generali 7325 (sur capital restant dû)

  • Limite d'âge étendue
  • Invalidité et incapacité évaluées en fonction de la profession de l'assuré
  • Maintien des garanties en cas de mi-temps thérapeutique
  • Coût moyen de l'assureur : 6 511,36 €
Économies
 
Devis
AXA

Contrat garantie emprunteur AXA

  • Couverture intéressante
  • Multiples options
  • Couverture du mi-temps thérapeutique 
  • Coût moyen de l'assureur : 7 376,60 €
Économies
 
Devis
MNCAP

MNCAP assurance emprunteur

  • Grille tarifaire abordable
  • Offres modifiables en cours de contrat selon les termes et modalités de ce dernier
  • Coût moyen de l'assureur : 9 013 €
Économies
 
Devis
Allianz

Allianz assurance emprunteur

  • Garanties optionnelles pour personnaliser son offre
  • Prise en charge du mi-temps thérapeutique
  • Coût moyen de l'assureur : 9 851,12 €
Économies
 
Devis
CNP

CNP Premium

  • Sérieux
  • Rapidité de mise en place des garanties
  • Coût moyen de l'assureur : 15 274 €
Économies
 
Devis

Quand vous signez votre offre de prêt, la banque vous propose en effet son assurance groupe. Dans ce contrat, les risques sont mutualisés : donc le tarif (mutualisé lui aussi), peut ne pas vous convenir, surtout si vous êtes un emprunteur plutôt jeune et sans souci de santé particulier.

Pour baisser le coût de votre contrat, vous pouvez faire comme pour votre crédit : comparer et trouver la meilleure assurance emprunteur.

Les assureurs externes proposent en effet des tarifs ajustés à votre propre profil, souvent compétitifs.

Quelles économies est-il possible de réaliser sur votre assurance emprunteur ?

Illustrons notre exemple (un cadre de 30 ans empruntant 300 000 € sur 25 ans à 1,20 %), afin de mesurer les économies qu'il est possible de faire en mettant les assurances de prêt en concurrence*.

Economies possibles avec une assurance individuelle

*Exemple d'économie de 13 387,56 € sur le coût total pour l'assurance d'un prêt amortissable de 300 000 € à 1,20 % sur 25 ans, pour un salarié cadre assuré à 100 % (Décès, PTIA / IPT / IPP) âgé de 30 ans, non-fumeur et sans risque médical connu au 23/11/2021. Coût d'assurance proposé par la banque 65 € / mois en moyenne pour un coût total de 19 500 € (taux moyen du marché constaté : 0,26 %), contre 20,37 €/ mois en moyenne avec Empruntis.com (taux moyen : 0,08 %, coût total de l'assurance 6 112,44 €).

Loi Lemoine : vous pouvez changer d'assurance emprunteur à tout moment !

Résilier son assurance de prêt à tout moment devient une réalité ! La loi Lemoine a été adoptée. Le Sénat a en effet voté en faveur de cette loi pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l'assurance emprunteur, le 17 février 2022. 

La loi n° 2022-270 réformant le marché de l'assurance de prêt a été promulguée le 28 février 2022. Depuis le 1er septembre, il est possible de :

Loi Lemoine : ce que ça change pour votre assurance de crédit immobilier

Vous pouvez faire jouer la concurrence entre les assurances afin de baisser les coûts quand vous le voulez, et plus seulement à date anniversaire…

Les précédentes loi Hamon et Bourquin permettaient uniquement de changer d'assurance  à des moments bien précis de la vie d'un crédit. La loi Lemoine offre donc une plus grande souplesse pour ceux qui souhaitent changer l'assurance de leur prêt pour en réduire le coût en gardant les mêmes garanties. Il est en effet possible grâce à cette loi de résiliation infra-annuelle (RIA), de mettre les assurances de prêt en concurrence à n'importe quel moment.

Les changements apportés par la loi Lemoine 

La réforme introduite par la loi "pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l'assurance emprunteur", plus connue sous le nom de loi Lemoine, apporte des modifications en faveur des emprunteurs dans le domaine de l'assurance de prêt immobilier.

Résiliation à tout moment de l'assurance de prêt

L'une des avancées majeures de cette loi réside dans la possibilité de résilier votre assurance de prêt immobilier à n'importe quel moment, sans devoir attendre l'échéance annuelle du contrat pour le faire. Cette disposition, nommée Résiliation Infra-Annuelle (RIA), donne ainsi une flexibilité accrue aux emprunteurs.

Information claire et renforcée : ce que les banques et assureurs doivent vous dire

Les établissements financiers doivent désormais vous éclairer davantage sur vos droits, notamment ceux liés à la résiliation de votre assurance. Ils doivent vous communiquer le coût total de l'assurance sur les huit premières années du prêt. De plus, chaque année, ils sont tenus de vous rappeler votre droit à résilier l'assurance emprunteur.

Fin du questionnaire médical sous conditions

Le questionnaire médical n'est plus demandé si vous remplissez ces deux conditions cumulatives :

  1. Le prêt ne dépasse pas 200 000 € par tête (ou 400 000 € pour un couple), en tenant compte, si besoin, du capital restant dû sur un prêt en cours.
  2. Vous devez être âgé de moins de 60 ans à l'échéance du prêt.

À noter que cette avancée concerne les résidences principales ou mixtes (habitation et professionnelle).

Réduction du délai du droit à l'oubli

Enfin, l'un des changements importants apportés par la loi Lemoine concerne le délai du droit à l'oubli, qui est désormais ramené de 10 ans à 5 ans pour les personnes ayant été atteintes de pathologies cancéreuses ou de l'hépatite C.

Auparavant, les conditions du droit à l'oubli variaient selon que la maladie avait été diagnostiquée avant ou après les 21 ans de l'emprunteur, avec des délais respectifs de 5 et 10 ans après la fin du traitement thérapeutique et à condition qu'aucune rechute n'ait été constatée. Avec la loi Lemoine, ce délai est abaissé à 5 ans, quel que soit l'âge auquel la maladie a été diagnostiquée.

Les dispositions de la loi Lemoine de 2022

Points clés de la loi Lemoine

Détails

Résiliation Infra-Annuelle (RIA)

Vous pouvez changer d'assurance de prêt immobilier à tout moment

Obligations d'information

Le coût de votre assurance sur 8 ans et un rappel annuel du droit à la résiliation vous sont communiqués.

Suppression du questionnaire médical

Sous conditions de montant (< 200 000 €/personne) et d'âge (< 60 ans à la fin du prêt)

Réduction du délai du droit à l'oubli

De 10 à 5 ans pour les pathologies cancéreuses et l'hépatite C

La loi Lemoine marque donc un tournant dans l'accès à l'assurance de prêt, en mettant l'accent sur la simplification et l'amélioration des droits des emprunteurs.

Comment changer d'assurance emprunteur avec la loi Lemoine ?

Vous pouvez changer d'assurance emprunteur sans frais. Seul impératif pour le changement respecter l'équivalence des garanties.

C'est l’établissement bancaire qui se charge de vérifier ces équivalences lorsque vous lui soumettez le nouveau contrat.

Pour faciliter cette comparaison, depuis 2015 l’organisme de prêt est tenu de vous remettre la FSI ou Fiche Standardisée d'Information. Cette FSI reprend toutes :

Pour changer d'assurance de prêt, vous pouvez comparer toutes les solutions sur le marché, ou vous adresser à un courtier en assurance emprunteur. Cet expert vous accompagne dans l'obtention d'une assurance proposant la meilleure couverture et le meilleur tarif.

Le courtier s'assure d'ailleurs que le critère d'équivalence des garanties est respecté, et peut même s'occuper de la résiliation de votre ancien contrat si vous le souhaitez, afin de vous éviter ces démarches.

Comment choisir son assurance de crédit immobilier ?

L'assurance emprunteur représente le deuxième poste de dépense après les intérêts de votre prêt immobilier : elle peut peser jusqu'à plus du tiers du coût de votre crédit ! Vous avez donc tout intérêt à comparer les offres.

Au moment de signer votre crédit, votre banque vous propose de souscrire son assurance groupe. Un contrat aux risques mutualisés, dont le tarif peut donc ne pas convenir à tous, surtout si vous êtes un emprunteur jeune et sans souci de santé en particulier.

En vertu de la loi Lagarde de 2010, vous pouvez opter pour une autre assurance que celle proposée par l’organisme qui vous finance.

Voici un tableau comparant les taux d'assurance selon l'âge et le statut fumeur ou non-fumeur (pour 200 000 € empruntés sur 20 ans, soit 240 mois), selon le type d'assurance groupe ou individuelle :

Age de l'emprunteur

Taux moyen d'assurance emprunteur groupe

Taux moyen d'assurance emprunteur en délégation non-fumeur

Taux moyen d'assurance emprunteur en délégation fumeur

25 à 35 ans

0,26 %

0,07 %

0,10 %

35 à 50 ans

0,37 %

0,19 %

0,32 %

50 à 70 ans

0,95 %

0,56 %

0,64 %

+ de 70 ans

1,60 %

1,80 %

3,30 %

A noter que le libre choix de l'assurance de prêt est possible dès lors que le critère d'équivalence des garanties est respecté. C'est la banque elle-même qui se charge de vérifier cette équivalence en fonction de 11 critères choisis parmi 18 définis eux-mêmes par le Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF). L'établissement bancaire ne peut opposer un refus ou modifier le taux ou les conditions du crédit, si le nouveau devis satisfait ce critère d'équivalence.

Pourquoi les assurances emprunteur externes sont-elles moins chères ?

Les assureurs souhaitant attirer de nouveaux clients proposent des tarifs compétitifs. Auparavant, on parlait de base de calcul différente, fondée en général sur le capital restant dû du montant du prêt, alors que pour un contrat groupe, l'assurance était généralement calculée sur le capital emprunté, mais cette réalité a évolué et l'on trouve les deux méthodes de calcul quel que soit le type d'assurance.

Mais il existe une autre raison à ce tarif plus compétitif : les assurances groupe se basent sur un risque mutualisé, tandis que les assurances individuelles sont personnalisées et varient en fonction du profil et de l'état de santé de l'emprunteur.

Comment changer d'assurance emprunteur ?

Si vous trouvez un nouveau contrat plus avantageux et qui présente a minima les mêmes garanties que l’assurance groupe, il vous suffit ensuite de l’envoyer par courrier recommandé à votre banque prêteuse pour résilier votre contrat actuel.

Votre banque dispose ensuite de 10 jours pour étudier la nouvelle offre.

Activation de l’assurance de crédit immobilier

Vous avez souscrit votre assurance de prêt et faites face à un sinistre qui vous empêche de rembourser votre crédit. Vous devez le déclarer pour que l’assurance prenne le relais du remboursement.

Pour ce faire, il vous faudra adresser une lettre recommandée avec accusé de réception (AR) à l’organisme d’assurance.

Attention

Vous devez respecter un certain délai pour la déclaration du sinistre. Ce délai peut varier d’un assureur à un autre. Vérifiez bien les modalités de votre contrat.

En cas de désaccord avec la réponse de votre assureur, un litige peut être ouvert auprès de l’organisme ou du médiateur désigné dans la notice d’information de votre contrat.

Pourquoi passer par un courtier pour votre assurance de prêt ?

Vous voulez trouver l’offre la moins chère ? Un expert peut vous aider dans votre démarche.

Vous faites une délégation avec la loi Lagarde ? Dans le cadre de votre acquisition immobilière, vous disposez de 45 jours en général, pour trouver votre crédit. C'est la fameuse condition suspensive d'obtention de financement qui figure sur votre compromis de vente. En ayant au préalable fait une simulation d'assurance de prêt immobilier, passer par un courtier pour trouver la meilleure offre vous permet d'aller plus vite en comparant immédiatement les principaux acteurs du marché. Le courtier vous guide pour trouver le meilleur contrat et s'occupe de vérifier l'équivalence des garanties : efficacité !

il peut aussi, si vous le souhaitez, résilier votre ancien contrat pour vous : ainsi, vous vous évitez ces démarches.

Trouver la meilleure assurance peut prendre du temps car vous devez alors comparer une à une les offres du marché. Pour aller plus vite, vous pouvez comparer les assurances de prêt grâce à notre comparateur et profiter de l'accompagnement d'un courtier.

Voici la marche à suivre :

  1. Entrez dans le formulaire la nature de votre projet : nouvel achat? Renégociation d'un prêt ? Changement d'assurance ?
  2. Indiquez les détails du prêt : durée, montant... et votre profil d'emprunteur (fumeur ou non, âge, etc.).
  3. Choisissez votre formule : minimum, premium...

Trouvez la meilleure assurance de prêt

Comparateur assurance prêt immobilier

Les meilleures offres apparaissent directement. Votre courtier vous rappelle alors pour vous conseiller dans le choix de l'assurance de prêt au meilleur tarif et aux meilleures garanties selon votre profil, et s'assure également que votre contrat respecte le principe d'équivalence des garanties. Si vous changez d'assurance en cours de prêt, le courtier peut aussi s'occuper de la résiliation de votre ancien contrat, pour plus de tranquillité !

Écrit par Abdelkader Diarra

26 avril 2024 -  24 min. de lecture 

Découvrez nos dernières actualités

Questions / Réponses
Assurance emprunteur : quel est le coût moyen ?

Le coût d’une assurance de prêt dépend de plusieurs facteurs : garanties choisies, quotité, type de prêt, montant et taux d’intérêt du crédit, âge de l’emprunteur ainsi que son état de santé, sa profession et ses loisirs (par exemple, pratique d’un sport à risque) ou encore le type d’organisme d’assurance choisi. En 2022, les écarts peuvent aller par exemple d’un taux d’assurance de prêt standard à 0,260 % pour un emprunteur cadre de 30 ans en bonne santé avec toutes les garanties, à 0,07 % pour ce même profil dans un autre établissement. Il est donc très important de comparer l’ensemble des solutions du marché. Notre comparateur peut vous être utile en ce sens.

Quel est le fonctionnement de l’assurance de prêt immobilier ?

L’assurance de prêt couvre la banque et l’emprunteur en cas de défaillance de remboursement dû à un accident de la vie, grâce aux différentes garanties souscrites : décès, invalidité, incapacité... En cas de sinistre, l’organisme assureur prend en charge le remboursement des échéances du prêt ou du capital restant dû selon la garantie mise en œuvre et les termes du contrat.

L'assurance prêt immobilier est-elle obligatoire ?

L'assurance emprunteur n'est pas une obligation légale en tant que telle. Néanmoins elle est exigée par la banque prêteuse, qui se prémunit ainsi de tout risque de non-paiement des mensualités lié à un accident de la vie de l'emprunteur, et couvert par les garanties du contrat d'assurance. En revanche, vous n'êtes pas obligé d'opter pour l'assurance groupe de la banque. La loi Lagarde vous permet de choisir librement votre assurance, tandis que la loi Lemoine vous permet de changer d'assurance de prêt immobilier à tout moment en cours de crédit.

Comment comparer les assurances prêt immobilier ?

Comparer les assurances de prêt immobilier nécessite d'interroger un à un les organismes pour découvrir les offres qu'ils proposent, ce qui est chronophage. Pour simplifier cette démarche, vous pouvez utiliser notre comparateur d'assurances de prêt immobilier. Il vous suffit d'entrer dans notre formulaire :

  • Le type de votre projet : (acquisition, renégociation de crédit, changement d'assurance…)
  • Les détails du projet : durée et montant du crédit, profil d'emprunteur…

Vous choisissez alors votre formule d'assurance-crédit et voyez apparaître les meilleures offres directement en ligne.

Comment obtenir le meilleur taux d'assurance prêt immobilier ?

Pour obtenir le meilleur taux d'assurance emprunteur, il faut comparer ! L'indicateur qui vous permet de distinguer le meilleur taux est le TAEA (taux annuel effectif d'assurance), équivalent, côté assurance, du TAEG (Taux Annuel Effectif Global) utilisé pour les crédits. Il permet donc une comparaison efficace. Pour rechercher le meilleur taux d'assurance de prêt, vous pouvez utiliser notre comparateur. Grâce à lui, vous obtenez en quelques clics les meilleures offres du marché selon votre profil et bénéficiez de l'accompagnement d'un courtier en assurance de prêt qui vous accompagne dans la souscription de la meilleure offre.

Pour vous aider

Guide de l'assurance prêt immobilier

S'informer sur l'assurance emprunteur

FAQ de l'assurance prêt immobilier

Vos questions, nos réponses.

Chatbot
Besoin d'aide ?

Besoin d'une assurance de prêt au meilleur tarif ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 14h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.