1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Bilan immo 2023

Bilan immo 2023 : ventes en baisse et fléchissement des prix

Bilan immo 2023
Bilan immo 2023 : ventes en baisse et fléchissement des prix

Le marché immobilier français a connu une année difficile, marquée par une baisse significative des transactions selon le bilan du Conseil supérieur du notariat. Entre septembre 2022 et septembre 2023, une diminution de 18 % a été enregistrée. Ce déclin, depuis plusieurs mois, découle de la hausse des taux d'intérêt, qui entraîne un ralentissement global du marché. Les notaires, témoins de cette crise, ont présenté leur bilan annuel ce lundi 11 décembre, mettant en lumière des résultats qui reflètent cette conjoncture.

Meilleur taux immobilier

3,35%sur 15 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,50%sur 20 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,60%sur 25 ans(1) Simuler mon taux

Taux Empruntis relevés le 17/04/2024

La baisse est plus prononcée en région Parisienne

Les notaires constatent un recul des prix de vente des logements anciens, une première depuis 2015. Cette baisse, évaluée à 2 % en moyenne pour les appartements dans toute la France métropolitaine au troisième trimestre par rapport à l'année précédente, devrait s'accentuer pour atteindre 3,5 % d'ici fin janvier, selon les prévisions des notaires.

Cette baisse est encore plus marquée en Île-de-France, atteignant - 5,3 % au troisième trimestre et anticipée à - 7 % pour début 2024. Pour les maisons, la tendance à la baisse est encore plus accentuée, directement liée à l'augmentation des taux d'emprunt et au resserrement des conditions d'octroi de crédit pour les ménages.

 

Source : Bilan immobilier 2023 - Dossier de presse. Conseil supérieur de notariat 

Les transactions immobilières en baisse s'accompagnent d'une tendance à la diminution des prix, notamment à Paris, Nantes et Lyon, qui accusent une baisse moyenne d'environ 4 % sur une année. Cependant, certaines villes ont connu des hausses notables, telles que Toulon, Nice et Marseille, où les prix ont augmenté significativement cette année.

Baisse des acquisitions et pression sur le pouvoir d'achat en France

Le Conseil supérieur du notariat relève une diminution des acquisitions dans tous les départements de la région. Malgré cela, les prix restent élevés à Bordeaux, se maintenant parmi les villes les plus onéreuses avec Lyon, Nice et Paris, où le prix moyen du mètre carré pour les appartements anciens dépasse les 4 500 euros. Une évolution inédite cette année : la préfecture des Alpes-Maritimes a surpassé Bordeaux pour la première fois, affichant des prix moyens de 4 720 euros le mètre carré contre 4 590 euros.

Source : Bilan immobilier 2023 - Dossier de presse. Conseil supérieur de notariat 

L'étude met également en lumière le pouvoir d'achat immobilier, qui diminue à travers toute la France. En se basant sur un remboursement mensuel moyen de 800 euros sur une durée de vingt ans, l'accessibilité à l'achat d'un appartement ancien en France, au cours des neuf premiers mois de 2023, était de 36 m² (30 m² en moyenne à Bordeaux). Selon les notaires, c'est une baisse de 11 % par rapport à l'an dernier, ce qui représente une perte de 4 m² pour les acquéreurs.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,35% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider