Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Conditions de prêt immobilier
  5. Emprunter avec un crédit en cours

Comment obtenir un prêt immobilier avec un crédit en cours ?

L'essentiel en quelques mots

Vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale et vous souhaitez acheter un autre bien. Vous voulez :

  • vendre votre bien pour changer de résidence principale ;
  • investir dans l’immobilier et générer des revenus locatifs ;
  • conserver votre résidence principale et acheter une résidence secondaire.

Quel que soit le type du projet que vous avez en tête, votre banque sera attentive à votre profil emprunteur et à votre capacité de financement de ce second crédit. Plusieurs options s’offrent à vous pour vous aider à accéder à la propriété (à nouveau) :

  • le prêt relais ;
  • la garantie hypothécaire ;
  • le regroupement de crédit ;
  • l’accompagnement d’un courtier.

Pour mener à bien votre projet, vous devrez être attentif à l’étude de votre capacité d’emprunt à la limite de taux d’endettement autorisée, ainsi qu’au reste à vivre.

Emprunter avec un crédit en cours
Comment obtenir un prêt immobilier avec un crédit en cours ?

Peut-on emprunter avec un crédit immobilier en cours ?

Il est possible de souscrire un second crédit immobilier lorsque l’on a déjà un crédit. Pour cela, plusieurs critères qui pourraient avoir un impact sur votre demande de prêt immobilier seront attentivement étudiés.

Les points de vigilance :

Je souhaite changer de résidence principale

Il n’est pas obligatoire de vendre votre résidence principale pour en acquérir une nouvelle. Il est possible d’acheter un nouveau bien et de revendre ensuite votre première acquisition. Dans ce cas de figure, le prêt relais peut être intéressant.

Un prêt relais vous permet d’emprunter un montant égal à une partie du bien que vous voulez vendre, entre 70 et 80%, dans le but de financer la nouvelle acquisition. Son remboursement s’effectue grâce à la vente du bien.

Un prêt relais a une durée de limitée de 2 ans, pendant laquelle votre banque facturera des intérêts intercalaires. C’est une solution à court terme qui se révèle toutefois plus coûteuse qu’un crédit classique.

Je souhaite investir dans l'immobilier

Si vous souhaitez contracter un nouvel emprunt immobilier pour générer des revenus locatifs, une étude complète de la faisabilité de votre projet sera menée par votre établissement bancaire. En effet, votre budget et taux d’endettement déterminent votre capacité d’emprunt.

Le taux d’endettement est la part des revenus nets mensuels que l’emprunteur peut allouer au remboursement de son prêt. Autrement dit, pour calculer votre taux d’endettement il faut soustraire à vos revenus mensuels la somme de toutes vos charges fixes mensuelles. Ce « restant » caractérise votre capacité d’emprunt.

Dans le cadre d’un investissement locatif, vous pouvez bénéficier d’un calcul du taux d’endettement différentiel qui considère le projet immobilier dans sa globalité. Les futurs revenus locatifs peuvent être intégrés dans le calcul du taux, augmentant ainsi votre capacité d’emprunt.

Je souhaite acheter une résidence secondaire

À l’inverse d’un achat destiné à la location, l’acquisition d’une résidence secondaire n’est pas un projet fructueux pour vous ou votre banque. Sans dégager de revenus locatifs susceptibles de financer une partie de votre emprunt, vous devrez être en mesure de supporter votre premier emprunt en plus des dépenses associées à cette résidence : charges fixes, taxes, entretien, etc.

Privilégiez les investissements immobiliers dans des régions qui présentent un réel potentiel pour de la location occasionnelle et où l’attractivité immobilière est forte, gage de revente rapide. Le choix de l’emplacement est à considérer, les conditions de prêt accordées pourraient être plus avantageuses si votre résidence secondaire est située dans un lieu touristique.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,30% sur 15 ans(1)

Comparateur prêt immobilier

Propriétaire : Comment procéder pour la demande de mon deuxième prêt immobilier ?

Le meilleur moyen pour faire une demande pour un second emprunt immobilier est soit de vous rapprocher de votre banque soit de faire appel à un courtier.

Calculer votre capacité d'emprunt

La capacité d’emprunt est le montant maximum qu’une personne peut emprunter en fonction de ses revenus et de ses charges, sur une période donnée, mais pas uniquement.

Elle est également conditionnée par :

Pour la calculer, il faut appliquer la formule suivant :

Taux d’endettement = montant du prêt et des charges fixes x 100/revenus nets.

Les banques n’accordent pas d’emprunt si le taux d’endettement dépasse 33% ou si le reste à vivre est insuffisant. Le reste à vivre correspond à la somme qui subsiste une fois que la mensualité d’emprunt et les charges fixes sont payées. Le reste à vivre est le minimum nécessaire pour supporter les dépenses du quotidien telles que : la nourriture, l’habillement, les transports, les loisirs, etc.

Faire appel à un courtier pour la faisabilité de votre projet

Vous faire accompagner et conseiller par un courtier, c’est mettre toutes les chances de votre côté. Son expertise est alors à votre service pour :

La garantie hypothécaire : Une aide au financement de votre nouveau projet

Il est possible d’utiliser la résidence principale comme garantie hypothécaire pour l’obtention d’un second emprunt immobilier. La valeur du bien est alors estimée par un expert immobilier. Cette estimation permettra de déterminer la quotité hypothécaire concédée pour le prochain emprunt. Certaines banques peuvent accorder 80% de la valeur du bien immobilier.

Par exemple : une quotité hypothécaire de 60% pour un bien immobilier déjà acquis d’une valeur de 300 000 € signifie que l’emprunteur pourra obtenir la somme de 180 000 € afin de réaliser une nouvelle acquisition.

Que faire si mon dossier ne passe pas auprès des banques ?

Plusieurs options s’offrent à vous si votre demande d’emprunt n’est pas acceptée par votre établissement bancaire.

Vendre son premier bien

Vous pouvez vendre votre premier bien afin de solder votre emprunt et en fonction du restant dû, réinjecter la plus-value (quand il y en a une) dans votre apport. Une fois délesté des remboursements de votre premier crédit, vous pourrez repartir sur une nouvelle acquisition.

Revoir son nouveau projet à la baisse

Si votre demande de crédit n’est pas retenue, cela veut dire que la banque estime que votre taux d’endettement est trop important et/ou que le reste à vivre est insuffisant au regard de la typologie de votre foyer. N’hésitez pas à demander à votre conseiller bancaire quel montant vous seriez susceptible d’espérer. Avec cette somme, vous saurez quels biens sont à votre portée et vous pourrez vous lancer dans l’acquisition d’une deuxième résidence.

Le regroupement de crédits : une alternative pour baisser son taux d’endettement

Regrouper les crédits en un seul grâce au rachat de crédits permet de faire diminuer le montant global des mensualités de tous les emprunts. Un regroupement de crédits peut permettre de :

Les banques étudient avec beaucoup d’attention toutes les demandes de regroupement de prêts, il est préférable d’entamer cette démarche avec l’accompagnement d’un courtier.

Envisagez l’investissement locatif si vos revenus vous le permettent

Se lancer dans l’investissement locatif peut s’effectuer dès votre premier achat immobilier ou bien alors que vous êtes déjà propriétaire. Cela peut se révéler être une opération fructueuse si votre situation financière vous le permet et si votre projet est scrupuleusement réfléchi.

💡

dans le cadre d’un investissement locatif, l’établissement bancaire peut prendre en compte une partie des revenus locatifs dans vos revenus. Augmentant ainsi votre capacité d’emprunt. 

Voici les différentes étapes pour monter un dossier en vue de réaliser un investissement locatif:

  1. Soignez vos comptes avant votre demande : une bonne gestion de vos comptes en banque, le respect de vos échéances, l’absence de découvert et de retard de paiement rassurent les banques.
  2. Préparez votre dossier avec attention : un dossier complet et ordonné montrera votre organisation et votre sérieux.
  3. Réalisez votre plan de financement : l’étude de vos ressources et des coûts liés à votre projet vous permettra de définir avec votre conseiller bancaire les modalités de remboursement du crédit.
  4. Faites appel à un spécialiste : un courtier professionnel vous conseillera tout au long de votre projet. Un courtier vérifie la complétude de votre demande et négocie pour vous le meilleur taux.
📌

Souscription d’un second prêt immobilier : les points importants à retenir

  • opter pour un prêt relais et vendre ensuite votre première acquisition ;
  • vendre votre résidence principale et disposer d’une épargne ;
  • réaliser un investissement locatif en hypothéquant votre premier bien ;
  • réunir vos emprunts grâce au regroupement de crédits ;
  • ne pas dépasser un taux d’endettement de 33% ;
  • faire appel à un courtier pour vous accompagner dans votre projet.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,30% sur 15 ans(1)

Conditions de prêt immobilier

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 14h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.