Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Inverser résidence principale secondaire

Comment inverser votre résidence principale et secondaire ?

L'essentiel en quelques mots

Si vous souhaitez vendre votre résidence principale pour rejoindre votre résidence secondaire, ou que vous souhaitez simplement éviter le paiement de taxe sur la plus-value à la revente, sachez qu’il est possible d’inverser votre résidence principale et secondaire. Comment ?

  • En réalisant tout simplement un changement d’adresse. 
  • En transférant l’ensemble de vos factures, impôts et courrier à votre nouvelle adresse.
  • En informant l’ensemble des organismes importants de votre déménagement. 

Cette opération peut ainsi vous permettre de bénéficier : 

  • D’une exonération fiscale sur la plus-value à la revente.
  • D’une déduction de l’impôt sur la fortune immobilière.
  • D’une déduction d’impôts des intérêts de votre crédit immobilier si l’acquisition a eu lieu avant octobre 2011.
Inverser résidence principale secondaire
Comment inverser votre résidence principale et secondaire ?

Est-il possible de changer sa résidence secondaire en résidence principale pour ne pas payer la taxe sur la plus-value ?

Une fiscalité très avantageuse pour votre résidence principale

Inverser sa résidence principale et secondaire est une pratique de plus en plus répandue. En effet, une résidence principale bénéficie de plusieurs avantages fiscaux par rapport à la résidence secondaire. Ainsi, la plus-value réalisée en cas de vente de votre résidence principale est exonérée d’impôts.

Mais ce n’est pas les seuls avantages fiscaux de la résidence principale. Par exemple, en ce qui concerne l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), la base de calcul est minorée de 30 % lorsque cette résidence fait partie de votre patrimoine. De plus, les intérêts de votre crédit immobilier servant à financer l’achat de votre résidence principale sont également déduits des impôts. Cette déduction diminue efficacement votre impôt sur le revenu lorsque vous avez fait l’acquisition de votre résidence principale avant le mois d’octobre 2011.

Par ailleurs, si vous décidez de réaliser des travaux visant à améliorer l’efficacité énergétique de votre logement principal, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Pour pouvoir y prétendre, les travaux doivent concerner notamment :

Une fiscalité nettement moins avantageuse pour la résidence secondaire

Contrairement à la résidence principale, la résidence secondaire est nettement moins avantageuse en termes de fiscalitéEn effet, vous ne pourrez pas bénéficier de la déduction d’impôt sur la fortune immobilière. Par ailleurs, disposer d’une résidence secondaire vous contraint au paiement de la taxe foncière et de la taxe d’habitation. Un coût qui peut se révéler important notamment lorsque certaines villes pratiquent une majoration de ces taxes, pouvant aller de 5 à 60%.

Enfin, la vente d’une résidence secondaire est aussi bien moins avantageuse d’un point de vue fiscal. En cas de plus-value immobilière sur la vente, le gain obtenu est taxé à hauteur de 19 % pour l’impôt sur le revenu, et de 17,2 % pour les prélèvements sociaux. Seules les résidences secondaires acquises depuis plus de 22 ans sont exemptées de ces taxes. Il est donc normal que vous soyez tenté d’inverser votre résidence principale et secondaire.

Comment inverser sa résidence secondaire et principale ?

Est-ce que l’on peut avoir deux résidences principales ?

En raison des dispositions légales concernant la fiscalité, il n’est pas possible de posséder deux résidences principales. Vous devez donc faire un choix et justifier quelle est votre résidence principale, et quelle est votre résidence secondaire. En revanche, il est possible d’inverser sa résidence principale et secondaire sous certaines conditions.

Inverser sa résidence principale avec la résidence secondaire en effectuant un changement d’adresse

Inverser résidence principale et résidence secondaire est réalisable mais n’est pas chose facile. Il s’agit d’une opération très encadrée par l’administration fiscale. Ainsi, il est essentiel de respecter plusieurs conditions :

Pour effectuer le déménagement, mais aussi pour que tous les transferts administratifs soient effectifs, il est conseillé de prévoir du temps (environ 1 ou 2 échéances fiscales) avant d’inverser votre résidence principale et secondaire. Sans l’ensemble de ces conditions remplies, il vous sera très difficile de justifier auprès de l’administration fiscale votre bonne foi.

Les points à prendre en considération une fois le déménagement effectué

Votre changement d’adresse implique plusieurs changements. Dans un premier temps, il convient de prévoir un temps de déménagement. Vous pouvez ainsi faire appel à des sociétés de déménagement professionnel afin de faciliter le transfert. Suite à ce déménagement, l’ensemble des documents administratifs et financiers (impôts, courrier, factures, …) seront alors envoyés à cette adresse. Par ailleurs, il est important de prévenir le centre des impôts ainsi que la mairie si vous souhaitez louer votre résidence secondaire. Il n’y a en revanche aucune formalité si vous souhaitez louer votre résidence principale à condition qu’elle ne soit pas mise en location plus de 4 mois dans l’année.

Pour information, si vous avez l’habitude de résider 6 mois dans votre résidence principale et 6 mois dans votre résidence secondaire, c’est le logement qui vous permet de bénéficier des abattements fiscaux qui est considéré comme votre résidence principale.

Informer les différents organismes (impôt, énergie, assurance, banque) du déménagement

Inverser votre résidence principale et secondaire implique donc d’informer plusieurs organismes du changement d’adresse au préalable. Vous devez donc prévenir de votre déménagement :

Il est notamment très important de rapidement prévenir le centre des impôts afin que la déduction fiscale soit appliquée dans les meilleurs délais en cours d’année.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,90% sur 15 ans(1)

Investir dans l'immobilier

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 18h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.