Votre rachat de crédit rapide, en ligne

Jusqu'à -60 % sur vos mensualités*
  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Refinancement : le taux de détention de crédits est stable en 2016

Refinancement : le taux de détention de crédits est stable en 2016

Refinancement : le taux de détention de crédits est stable en 2016

Selon l'Observatoire des crédits aux ménages (OCM), le taux de détention de crédits s'élève à 46,6% en France. Un chiffre stable qui atteste de l'amélioration de leur moral vis-à-vis de leur situation financière. 62,5% pensent que leur situation s'est améliorée en 2016.

« L’achat d’un bien immobilier ou foncier est le premier motif (pour 16 % des Français) à l’origine d’une demande de crédit, juste devant l’achat d’un bien durable, comme un véhicule (13 %) », révèle la Banque de France dans un bulletin bimestriel.

Les taux bas dynamisent la demande de crédits immobiliers

En raison des conditions de crédits immobiliers exceptionnelles en 2016, le taux de détention de ce type de prêt s'est établi à 30,7%. Soit une légère hausse par rapport à 2015 (30,2%), indique l'OCM. Une augmentation portée principalement par les accessions à la propriété qui enregistrent « 23,3% (contre 22,6% en 2015) retrouvant ainsi un des niveaux les plus élevés observés depuis le début des années 2000. »

A l'inverse, les crédits à la consommation sont en recul : 25,5% en 2016 contre 26% en 2015. En 2016, « 89,8% des crédits à la consommation sont utilisés pour financer la réalisation de projets d'équipements (auto, moto, équipement ménager, travaux d'amélioration des logements). »

Regrouper tous ses prêts en effectuant un rachat de crédit

Vous avez souscrit plusieurs crédits (prêt immobilier, crédits à la consommation, etc.) et souhaitez effectuer un rachat de crédit ? Plusieurs raisons peuvent vous y pousser, un endettement trop important, des mensualités trop élevées, un accident de la vie, etc. Vous pouvez simuler votre rachat de crédits en ligne

Le saviez-vous ?  
La Banque de France vient de mettre en ligne un site pour aider les particuliers à gérer leurs finances. Le site : Mes questions d'argent.fr. De nombreuses informations sont disponibles pour y voir plus clair dans votre gestion financière.

Les Français restent prudents en matière de placements

Les Français sont frileux en termes d'investissements, selon l'étude « Piocherez-vous dans vos économies ? » de la banque ING. Bien qu'ils soient plus rémunérateurs que les comptes-épargnes que 69% des sondés privilégient, les Français boudent les autres produits d'investissement. En effet, ils considèrent les actions comme un placement dangereux (54%). « Un sentiment partagé pour les investissements alternatifs comme le crowdfunding (NDLR: financement participatif) : 40% considèrent que c’est un investissement risqué, voire très risqué », précise l'étude.

Au vu du niveau des taux d'emprunt, la demande de prêt immobilier devrait augmenter en 2017. Les intentions de souscription sont en augmentation « pour atteindre en 2016 un niveau élevé de 5,4%, se rapprochant des niveaux d'avant la crise de 2008/2009 », conclut l'OCM.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !