Votre rachat de crédit rapide, en ligne

Jusqu'à -60 % sur vos mensualités(4)
  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. augmentation des prix et baisse de l'inflation

Hausse des prix : pourquoi augmentent-ils alors que l'inflation baisse ?

augmentation des prix et baisse de l'inflation
Hausse des prix : pourquoi augmentent-ils alors que l'inflation baisse ?

Hausse des prix : pourquoi augmentent-ils alors que l’inflation baisse ?

Selon les derniers chiffres de l’Insee, l’inflation baisse pour la fin d’année 2022 ! Elle tombe à 5.9 % en décembre, contre 6,2% pour octobre et novembre. Un taux relativement faible comparé à ceux de l’année 2022, mais qui ne se ressent pas dans les rayons. Paradoxalement, les ménages voient le montant de leur budget course s’alourdir depuis plusieurs mois. Une situation qui révèle de grandes disparités : si certaines catégories de produits n’ont connu qu’une hausse des prix “contenue” (+2,6 % en moyenne sur l’habillement, ou +2,9 % sur les services, par exemple), l’inflation sur l’alimentation explose sur les douze derniers mois, jusqu’à atteindre 12,1 %.

L’inflation sur les produits alimentaires bondit.

Certaines catégories de produits alimentaires du quotidien ont vu leurs prix bondir sur l’année 2022. Parmi les hausses les plus fortes, on notera :

- Moutarde : +59,6 %

- Desserts et pâtes surgelés : +22,4 %

- Pâtes alimentaires : +19,8 %

- Huiles : +19,1 %

- Viandes surgelées : +18,4 %

- Aliments pour animaux : +16,5 %

- Farines : +16,2 %

- Plats cuisinés à base de pâtes : +15,7 %

Pourquoi un tel écart entre l’inflation et les prix pratiqués ?

La hausse de l’inflation s'explique par de nombreux facteurs, dont plusieurs découlent des perturbations économiques provoquées par la guerre en Ukraine. Certaines causes de cette hausse des prix y sont également liées. La hausse des coûts de l’énergie, principalement, se répercute fortement sur l’industrie agroalimentaire : énergivore, elle est très sensible aux variations de ces prix. De plus, certains éléments aggravants, comme les conditions climatiques, ou la grippe aviaire, ont pesé sur les approvisionnements en matière première.

Cette hausse des prix se répercute directement sur le budget des Français, ce qui aggrave la situation. Selon l’Insee, en novembre 2021, le budget total des ménages pour l'alimentation s’élevait à 17,5 milliards d’euros avant de tomber à 16,3 milliards d’euros en novembre 2022. Une baisse de 1,1 milliard d'euros en seulement 12 mois ! Cela crée un manque à gagner pour les secteurs alimentaires, qui joue également sur la hausse de leurs prix.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 2,10% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider

Un courtier expert vous rappelle pour répondre à vos questions.

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.