Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

À partir de 0,55 % sur 15 ans*
  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immo : 4 dispositifs pour soutenir l’accession à la propriété à Paris

Crédit immo : 4 dispositifs pour soutenir l’accession à la propriété à Paris

Crédit immo : 4 dispositifs pour soutenir l’accession à la propriété à Paris
Crédit immo : 4 dispositifs pour soutenir l’accession à la propriété à Paris

La Ville de Paris a passé des accords avec de nombreuses banques pour soutenir les Parisiens les plus modestes souhaitant accéder à la propriété. Ces prêts aidés sont exempts d’intérêts et cumulables avec d‘autres types de financement, notamment le crédit immobilier classique. C’est le moment d’en profiter car les taux sont à leur niveau plancher ! 

1. Le prêt à 0% Paris Logement

À l’instar du prêt à taux zéro (PTZ) accordé par l’Etat, le Prêt Paris logement (PPL 0%) est destiné aux primo-accédants pour l’achat d’un logement intra-muros. Il est financé par les banques ayant signé une convention avec la Ville de Paris. Le montant s’élève à 24 200€ pour une personne seule et à 39 600€ pour un couple. Il est cumulable avec le PTZ, si le bien est neuf, et un crédit immobilier classique. Pour être éligible, le logement doit constituer la résidence principale et être décent. Les acquéreurs ne doivent pas avoir été propriétaires au cours des deux dernières années. Enfin, le montant total des prêts doit atteindre 90% du prix de la transaction, hors frais de notaire et travaux éventuels. Le prêt à 0% Paris logement est accordé sous conditions de ressources aux ménages résidant à Paris depuis au moins un an à l’exception des policiers, des sapeurs-pompiers ou des agents de la Ville de Paris et du centre d’action sociale. La durée de remboursement du PPL est de 15 ans. 

2. Le prêt à 0% pour les locataires HLM

En place depuis 2009, le prêt Parcours résidentiel 0% (PPR) est également un crédit immobilier sans intérêt. L’objectif est d’aider les Parisiens locataires d’un logement social à accéder à la propriété. Le bien immobilier, neuf ou ancien, doit être acquis dans le parc privé. Il est accordé sous conditions de ressources par les banques signataires de la convention avec la Ville de Paris. Si le logement est neuf, il est cumulable avec un prêt à taux zéro. En revanche, le PPL 0% ne peut pas faire partie du montage financier. Le montant dépend de la composition du ménage : entre 27 500€ pour une personne seule et 80 000€ pour 5 personnes et plus. Il permet ainsi de faire baisser les mensualités d’un prêt immobilier classique d’au moins 160€ par mois. Pour être éligible, le logement doit constituer la résidence principale. L’acquéreur ne doit pas avoir été propriétaire au cours des deux années précédentes et libérer son logement social. La durée de remboursement du PPR est fixée à 15 ans. 

3. Le prêt à 0% de l’État

Le prêt à taux zéro (PTZ) est accordé dans les zones tendues pour l’achat d’un logement neuf en résidence principale, ce qui inclut évidemment la capitale. Un logement ancien y est éligible à condition que le montant des travaux atteigne au moins 25% du prix de la transaction. Le PTZ finance jusqu’à 40% du coût total de l’opération, il doit donc être complété par un crédit immobilier classique, mais il peut être cumulé avec un ou plusieurs autres prêts aidés (PAS, prêt épargne logement, prêt Action logement, etc.). Le montant dépend de la composition du ménage et de ses ressources. 

4. L’habitat participatif

Le prix de l’immobilier à Paris, supérieur à 10 000€/m², est si élevé que les ménages peuvent ne pas accéder à la propriété malgré toutes les aides. Ils préfèrent alors se regrouper pour investir à plusieurs. C’est ce que l’on appelle l’habitat participatif : chacun dispose d’espaces privatifs et tous partagent des espaces communs (local pour les machines à laver, salle de jeu pour les enfants, espaces pour loger des invités, etc.). Ils sont également solidaires financièrement, même si chacun finance à hauteur de ses moyens. On estime ainsi que ce type de projet permet d’économiser entre 5 et 15% du prix d’une construction ou d’une réhabilitation. La Ville de Paris par exemple propose l’aménagement de l’ancien site de l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul dans le 14ème à tous les demandeurs de logement social respectant un certain plafond de ressources.

 

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,55%* sur 15 ans