Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Taux Immo : au mois de mai, des taux toujours aussi bas !

Taux Immo : au mois de mai, des taux toujours aussi bas !

Taux Immo : au mois de mai, des taux toujours aussi bas !
Taux Immo : au mois de mai, des taux toujours aussi bas !

En mai, l’emprunteur fait ce qu’il lui plaît … ou presque. En effet, les taux de crédit immobilier stagnent et restent à un niveau très bas. Un climat très favorable aux porteurs de projets, dans une période sanitaire qui contraint les banques à rester prudentes.

Des taux immobiliers au beau fixe

Au mois de mai, les taux de crédit immobilier se maintiennent chez nos partenaires bancaires. En effet, les mouvements de taux sont peu nombreux (environ 0,05 point) et restent à un niveau très bas. Par exemple, le taux de prêt immobilier moyen sur 20 ans est toujours à 1,10 %, tandis que le taux mini sur la même durée qui concerne les meilleurs profils est de 0,75 %

D’ailleurs, une banque sur deux affiche un taux inférieur à 1 % pour les dossiers les plus premium. Des conditions toujours aussi favorables pour les emprunteurs et les porteurs de projets, qui peuvent bénéficier de taux attrayants sur toutes les durées. 

Des banques toujours aussi prudentes

Le climat des taux immobiliers reste à un niveau historique. Sur 15 ans notamment, le taux moyen est revenu à son niveau de l’automne 2019, soit 0,90 %. Ces barèmes s’expliquent en partie par la situation sanitaire toujours fragile, qui réduit considérablement le nombre de demandes de crédit. Pour encourager le recourt au financement immobilier, les banques n'hésitent pas à maintenir les taux à des niveaux historiquement bas. Une situation favorable donc aux porteurs de projets.

Cécile Roquelaure, Directrice des études d’Empruntis nous explique la situation des organismes aujourd'hui :

“Les incertitudes quant au risque accru de défaut de paiement à venir engagent les banques à se montrer plus prudentes. Chacune ayant sa vision et sa politique, certaines subissent des retards de conquête en raison de critères plus sélectifs alors que d’autres font le plein et peuvent dans des périodes de sous-effectifs être moins réactives... Une prudence que l’on retrouve également chez les organismes de cautionnement, qui privilégient plus qu’à l’accoutumée l’analyse des dossiers, ce qui crée quelques embouteillages.”

Si la période est donc celle de la prudence, il est d’autant plus conseillé de faire appel à un courtier qui saura optimiser votre dossier. En effet, un dossier bien ficelé permet de convaincre plus facilement la banque et peut-être réduire le délai de traitement.

 

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,61%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider