Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immo : la durée moyenne du crédit immobilier approche 20 ans

Crédit immo : la durée moyenne du crédit immobilier approche 20 ans

Crédit immo : la durée moyenne du crédit immobilier approche 20 ans
Crédit immo : la durée moyenne du crédit immobilier approche 20 ans

Si les taux du crédit immobilier ont continué de reculer au premier trimestre 2021, il est un indicateur qui lui ne cesse d’augmenter : c’est la durée de remboursement. L’Observatoire Crédit Logement/CSA a enregistré la plus forte maturité moyenne en mars 2021 (19 ans et 8 mois), soit trois ans de plus qu’en début d’année 2014 et 50% plus élevée qu’en 2003. 

Un record historique

C’est une donnée qui fait bien plus le yoyo que l’évolution des taux du crédit immobilier. La durée moyenne peut varier fortement d’un mois à l’autre puisqu’elle était passée de 19 ans et demi en octobre dernier à 18 ans et 11 mois en janvier. Le grand écart s’est donc poursuivi avec une forte poussée sur le premier trimestre 2021 pour atteindre un plus haut historique, 235,9 mois, soit 19 ans et près de huit mois. Au moment du déclenchement de la crise sanitaire en mars 2020, la maturité moyenne se situait à 19 ans (228,8 mois), et elle était même tombée à 18 ans et demi en avril 2019. Début 2018, cet indicateur se trouvait encore sous la barre des 18 ans. 

Les raisons de l’embellie

Plusieurs phénomènes peuvent expliquer cette flambée de la durée moyenne du prêt immobilier. À commencer par les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), qui incitent les acquéreurs à allonger la durée d’emprunt pour réduire leur taux d’endettement (35% assurance de prêt comprise). La durée maximale de remboursement ramenée à 25 ans en décembre 2019 par le HCSF, puis allongée, en décembre 2020, de 2 années supplémentaires uniquement pour les projets qui nécessitent un différé de remboursement comme le neuf ou l’ancien avec travaux. La hausse des prix, même s’il serait plus juste de parler de stagnation depuis la crise sanitaire, agit aussi comme une pression.

Le profil des emprunteurs a également son importance : dans une période de fragilisation de l’économie. Certains sont écartés du financement, d’autres continuent de maintenir l’activité immobilière. En effet, ce sont les ménages aisés, plus sécurisant pour les banques, qui maintiennent le marché.

La baisse des taux de crédit immobilier facilite l’accès au crédit immobilier à tous types de ménages. Avec un dossier solide, un apport suffisant, une gestion saine du budget ainsi que des ressources stables, les ménages, même les plus modestes, peuvent prétendre à un financement immobilier qu’ils peuvent optimiser grâce aux prêts aidés tel que le prêt à taux zéro (PTZ) par exemple. 

Plus de la moitié des accédants empruntent sur plus de 20 ans

Chez les accédants, la proportion des emprunts dépassant 20 est majoritaire. Elle a atteint 54,8% en mars 2021, alors qu’elle n’était que de 49,2% sur l’ensemble de l’année 2020. Sur 20 ans, le taux d’un prêt immobilier s’est abaissé à 1,01% en moyenne, tandis qu’il plafonne à 1,23% sur 25 ans.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,61%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider