Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Investissement locatif saisonnier : bonne ou mauvaise idée ?

Investissement locatif saisonnier : bonne ou mauvaise idée ?

Investissement locatif saisonnier : bonne ou mauvaise idée ?

Rédigé par Empruntis le 07/07/2020

Pour qu’un investissement dans une résidence secondaire soit rentable, la location saisonnière est une solution à privilégier, à condition de savoir où et comment investir. Villas à la mer, maisons de charme à la campagne ou chalets à la montagne, ces biens sont très recherchés par les particuliers désireux de s’évader le temps d’un court séjour, une tendance amplifiée par les plateformes comme Airbnb. 

Des avantages à monétiser sa résidence secondaire

L’investissement locatif saisonnier présente de nombreux avantages.  En premier lieu, ce type de location rapporte un revenu non négligeable aux investissements : certains décident de louer seulement pour rentrer dans les frais de leur nouvel achat (impôts locaux, travaux, entretien, électricité, etc.), d’autres en font un véritable complément de revenu. Le fait que la résidence secondaire vive et soit fréquemment occupée constitue un autre avantage : cela limite le risque de cambriolage ou de squat, permet d’être averti en cas de problème (dégât des eaux, casse, dommages causés par des intempéries, etc.) et de pouvoir réagir rapidement ! 

Louer le tiers de l’année pour rentrer dans ses frais

La location saisonnière est néanmoins contraignante sur au moins deux aspects :

Pour les ménages manquant de temps, il existe des agences de gestion locative qui prennent en charge les locations saisonnières. Cela demande alors de calculer la rentabilité par rapport, notamment au crédit immobilier contracté lors de l’achat du bien. Les taux restent néanmoins bas et ce type d’investissement s’avère toujours rentable.

A titre d’exemple, pour un prêt de 200 000€ sur 20 ans avec un taux immobilier de 1,30%, il faudra rembourser moins de 950€ hors assurance, ce qui signifie générer 15 000 à 20 000€ de recettes locatives par an pour rentrer dans ses frais. À 1 000€ la semaine en moyenne, cela représente environ quatre mois d’activités à temps plein.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,75%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider