Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Après-crise : pas de bouleversement des taux de prêt immobilier à l’horizon

Après-crise : pas de bouleversement des taux de prêt immobilier à l’horizon

Après-crise : pas de bouleversement des taux de prêt immobilier à l’horizon

Rédigé par Empruntis le 25/06/2020

À l’instar de nombreuses figures du secteur de l’immobilier en France, Alain Trannoy a pris la parole dans les colonnes de Capital pour éloigner le spectre d’un effondrement de la pierre au lendemain de la crise sanitaire. D’après lui, les taux du prêt immobilier ne vont ni repartir à la baisse, ni être tiré violemment à la hausse. 

Un appauvrissement, pas une paupérisation

Le Directeur d’étude à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), membre du Cercle des économistes, ne nie pas la gravité de la situation et son impact sur le secteur, avec un recul des transactions aux alentours de 850 000 par an dans le meilleur des cas, et une baisse des prix de 4 à 5% en province et jusqu’à 10% à Paris selon lui. «Les Français seront plus pauvres. Ils auront donc moins d’argent à mettre sur la table pour acquérir un logement» estime-t-il. Mais il y a un mais : «En France en particulier, les amortisseurs sociaux, qui sont très généreux, limiteront la paupérisation de la population. […] Le versement de prestations sociales à une large échelle permettra cependant de soutenir la consommation et de faciliter la reprise en 2021. Ce sera un élément clé pour l’évolution du marché immobilier.» 

La valeur refuge, l’atout sécuritaire de la pierre

S’il ouvre aussi la voie à un volume de transactions divisé par deux dans le cas où les vendeurs retirent massivement leurs biens du marché pour limiter la baisse des prix, Alain Trannoy voit la pierre résister même au scénario le plus noir, celui d’une crise financière. Grâce à sa valeur refuge. Mais uniquement «pour les propriétés dont on pense qu’elles possèdent une valeur quasi éternelle », comme les beaux appartements haussmanniens et les belles demeures bien situées. 

Crédit immobilier : pas d’envolée de la sinistralité

En matière de financement, Alain Trannoy n’anticipe aucun bouleversement. D’un côté, le niveau plancher des taux du crédit immobilier ne permet pas d’imaginer une baisse pour relancer le marché. «Je ne vois pas la Banque centrale européenne instaurer des taux négatifs […] ni les banques commerciales réduire encore le prix de leurs crédits, même à la marge» confie l’ancien président de l’Association Française de Sciences Economiques. De l’autre, il n’envisage pas une remontée violente des taux ni une déferlante de sinistres en matière de remboursement des prêts immobiliers, grâce aux taux fixes. «On passera peut-être à 2 ou 3% de sinistres contre 1% en moyenne, mais ce ne sera pas suffisant pour déstabiliser nos établissements financiers, qui sont solides.»

Passer par un courtier en crédit immobilier permet de définir avec exactitude votre capacité d'emprunt. Il est également le garant d'un crédit immobilier et d'une assurance de prêt au meilleur taux. Le rôle du courtier est donc de vous trouver le financement le plus intéressant et surtout le plus adapté à votre situation.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,75%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider