Les meilleurs tarifs de la mutuelle santé sur Empruntis

Je compare les tarifs
Votre devis sur mesure en 3 minutes
  1. Accueil
  2. Mutuelle santé
  3. Profil
  4. Jeune

La mutuelle pour jeune

L'essentiel en quelques mots

Quand on est jeune, la souscription d’une mutuelle santé ne s’impose pas forcément comme une priorité. Avec un budget serré, il n’est pas toujours facile d’assumer toutes les dépenses du quotidien, du loyer aux factures, en passant par les transports en commun. Et pourtant, ne pas avoir de couverture santé représente un risque réel pour vos finances.

Il existe pour les jeunes de nombreux moyens de bénéficier des avantages d’une mutuelle tout en préservant au maximum son budget. Pour cela, il est important de se renseigner sur certains points :

- l’âge jusqu’auquel vous pouvez bénéficier de la mutuelle de vos parents en qualité d’ayant droit et les conditions que cela implique ;
- les offres de mutuelles selon votre statut “jeune” (actif, étudiant, en recherche d’emploi…) ;
- les démarches à effectuer et les aides éventuelles dont vous pouvez bénéficier en tant que jeune ;
- le budget moyen estimé pour une couverture santé adaptée et efficace ;
- les garanties essentielles à souscrire.

Jeune
La mutuelle pour jeune

Sommaire

Est-il obligatoire de souscrire une mutuelle pour un jeune ?

Dans les faits, rien n’oblige un jeune à souscrire une complémentaire santé.

Souvent concernés par des problématiques économiques en raison de l’absence de revenus ou d’une faible rémunération (job étudiant, stages conventionnés, etc.), beaucoup de jeunes prennent la décision de se passer de mutuelle. Pourtant, il en découle un risque considérable tant certains frais médicaux s’avèrent élevés. Pour rappel, le prix moyen d’une journée d’hospitalisation est estimé entre 1 500 et 3 000 euros selon le service où vous êtes affecté.

Nombreux sont les jeunes qui s’imaginent à l’abri de tout problème de santé compte tenu de leur âge. Si, généralement, un jeune a moins de besoins médicaux qu’un senior, il peut lui aussi devoir aller chez le médecin, consulter un spécialiste et même subir une intervention chirurgicale.

Il existe de nombreuses dépenses de santé pour lesquelles un jeune a besoin d’une mutuelle adaptée :

Ces accidents de la vie courante ont un coût et il peut très vite devenir difficile à assumer en l’absence d’une complémentaire santé.

Un jeune peut-il bénéficier de la mutuelle de ses parents ?

Un enfant est automatiquement rattaché à la mutuelle santé de ses parents à minima jusqu’à l’âge de 16 ans. Passé ce cap, l’assureur peut - théoriquement - mettre fin à son statut d’ayant droit en fonction des termes du contrat. Dans la réalité, cette limite d’âge est plutôt fixée entre 20 et 25 ans, et dépend de certains critères tels que :

Notez bien que toutes ces clauses sont établies au moment de la signature du contrat des parents. Elles requièrent donc une attention particulière si vous voulez éviter les mauvaises surprises.

L’intérêt pour un jeune de bénéficier du statut d’ayant droit auprès de la complémentaire de ses parents réside principalement dans l’aspect financier. À une période où vous êtes généralement concentrés sur vos études, le versement d’une cotisation mensuelle peut peser sur votre budget. Toutefois, une fois votre diplôme obtenu et votre recherche d’emploi entamée, vous êtes amené à changer naturellement de complémentaire santé.

💡

Bon à savoir

Dans certains cas très spécifiques, un jeune peut continuer à être rattaché à la mutuelle de ses parents au-delà de 25 ans s’il est encore scolarisé.

Quelle mutuelle choisir pour un jeune actif, non actif et jeune étudiant ?

Selon que vous soyez salarié, en recherche d’emploi ou encore étudiant, vous pouvez prétendre à des offres de complémentaires différentes.

Jeune actif

Vous venez de terminer vos études et avez trouvé votre premier emploi ? Alors deux possibilités s’offrent à vous en matière de mutuelle jeune actif :

Notez que si vous êtes salarié du secteur privé, votre entreprise est légalement dans l’obligation de régler au moins 50 % de vos frais de cotisation, toujours d’après la loi ANI.

💡

Bon à savoir

Pour les cas particuliers des apprentis, alternants, CDD et temps partiels, ils peuvent choisir d’adhérer à la mutuelle d’entreprise ou avoir recours à une dispense d’affiliation selon la durée de leur contrat.

Jeune non actif

Vous pouvez prétendre à une mutuelle jeune en tant que demandeur d’emploi, si vous êtes sorti du cadre des études. Cette couverture santé prend la forme d’une complémentaire individuelle classique, mais son offre est axée sur des garanties spécifiques adaptées à votre budget et vos besoins de santé. C’est à vous que revient la responsabilité de choisir auprès de quelle mutuelle vous souhaitez souscrire.

Par ailleurs, sachez que pour épauler les jeunes aux revenus les plus précaires, des aides de l’État sont accessibles en fonction de certains critères d’éligibilité.

Enfin, selon les termes du contrat de vos parents, vous pouvez encore bénéficier du statut d’ayant droit même en tant que jeune non actif. Cependant, cette couverture peut engendrer des frais supplémentaires

Jeune étudiant

Depuis la fin du régime de Sécurité sociale étudiante (rentrée 2018-2019), les étudiants sont affiliés au régime général de l’Assurance maladie. Pour autant, les anciens acteurs de ce régime étudiant sont encore actifs et proposent des mutuelles facilement accessibles au portefeuille des jeunes.

C’est notamment le cas de la LMDE (La Mutuelle Des Étudiants) qui est très largement connue des jeunes en études supérieures. L’avantage de ces complémentaires santé réside dans l’attractivité des coûts de cotisation, pouvant débuter à partir de 5 euros. Toutefois, la qualité des prestations de ces offres d’entrée de gamme est rarement au rendez-vous.

Généralement, les jeunes qui entament leurs études continuent d’être assurés en tant qu’ayant droit sur la mutuelle de leurs parents.

Quelles sont les démarches pour souscrire à une mutuelle jeunes ?

Comme pour toute souscription d’une mutuelle, vous allez devoir procéder par étapes :

Une fois sûr de votre choix et en accord avec l’ensemble des termes de votre contrat, vous procédez à l’envoi des différentes pièces justificatives nécessaires à l’adhésion :

Après vérification des documents, il ne vous reste plus qu’à valider votre adhésion par la signature de votre contrat. Notez qu’un chèque équivalent au premier prélèvement du mois est souvent demandé en même temps que vos pièces justificatives.

L’adhésion à une mutuelle pour les jeunes vous donne accès à une carte de tiers payant. Elle permet de déduire immédiatement les remboursements de la Sécurité sociale et de votre complémentaire de votre reste à charge lorsque vous réglez une prestation auprès d’un praticien. Cette avance de frais vous évite de devoir payer une somme importante tout en vous soulageant des démarches de remboursement à effectuer.

💡

Bon à savoir

La souscription d’une mutuelle peut s’effectuer à 100 % en ligne selon votre assureur.

Mutuelle jeunes : quel est le tarif ?

Le prix d’une mutuelle pour les jeunes de moins de 25 ans peut représenter un coût important au sein d’un budget serré. Définir avec précision les postes de soins prioritaires en fonction de vos besoins est une première étape indispensable si vous souhaitez faire des économies.

Généralement, on situe le tarif mensuel de base d’une mutuelle pour les jeunes à partir de 30 euros. Néanmoins, le prix peut rapidement augmenter selon les garanties souscrites pour atteindre une somme avoisinant les 80 euros.

Compte tenu des risques financiers que peut représenter l’absence d’une complémentaire, il n’est toutefois pas conseillé de minimiser les garanties de sa couverture santé. Méfiez-vous des offres au prix défiant toute concurrence qui cachent souvent des taux de remboursement insuffisants et des clauses peu avantageuses. Si bien sûr vous pouvez trouver une mutuelle pas chère pour les jeunes, il faut toujours vous montrer prudent et bien réfléchir avant toute signature.

💡

Bon à savoir

Si vous êtes amené à voyager ou étudier à l’étranger, renseignez-vous sur les garanties supplémentaires à souscrire pour partir en toute sérénité.

Les aides de l’État pour les jeunes à faibles revenus

Anciennement connue sous les noms de CMU-C et ACS, la CSS (Complémentaire Santé Solidaire) est depuis le 1er novembre 2019 la nouvelle dénomination des aides de l’État en matière de couverture santé.

Imaginée pour venir en aide aux foyers les plus modestes, la CSS offre la gratuité - ou presque - des soins essentiels tels que :

En effet, selon vos ressources, la Complémentaire Santé Solidaire :

Vous êtes éligible à la CSS si :

Toutefois, vous pouvez prétendre à une demande individuelle dans certains cas particuliers :

La couverture offerte par la complémentaire santé solidaire est une alternative bienvenue à une mutuelle pour un jeune sans emploi qui ne serait pas en mesure de s’assurer correctement.

Quelles sont les garanties à souscrire dans le cas d’une mutuelle pour jeunes ?

Si les garanties à souscrire dépendent avant tout de vos antécédents en matière de santé, il est conseillé de s’assurer de bons remboursements pour les postes de soins suivants :

Ils représentent les soins les plus généralistes, mais aussi les plus coûteux. À titre d’exemple, la Sécurité sociale ne rembourse qu’une toute petite partie du coût d’une paire de lunettes (en moyenne 8 euros pour un adulte).

Les garanties à souscrire dépendent également de votre mode de vie et de vos loisirs. La pratique d’un sport de combat ou un goût prononcé pour les sports extrêmes nécessitent une assurance à la hauteur des risques encourus.

💡

Bon à savoir

Lorsque vous trouvez un emploi, vous devez résilier votre mutuelle jeune afin de souscrire la complémentaire santé de l’entreprise. Pour cela, vous devez envoyer une lettre recommandée à votre mutuelle jeune en indiquant votre changement de statut. La résiliation sera effective sous 30 jours à compter de la réception du courrier.

Lisa Nadji

Mis à jour le 04 octobre 2021

par Lisa Nadji - Experte Mutuelle Santé

Trouvez la meilleure mutuelle santé en un clic

Profil

Besoin d'une mutuelle au meilleur tarif ?

Un courtier expert vous rappelle

Quand souhaitez-vous être rappelé ?