Comparateur credit et assurance

Comparez gratuitement !

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Les diagnostics immobilier
  5. Le diagnostic électrique

Le diagnostic électrique

Le diagnostic électrique

Dernier diagnostic obligatoire en date, l'état d'installation électrique doit être annexé à la promesse de vente depuis le 1er janvier 2009. Tous les vendeurs de biens dont l'installation électrique date de plus de quinze ans doivent ainsi faire appel à un diagnostiqueur certifié pour obtenir le document. Empruntis.com vous dit tout sur les démarches à suivre.

Pourquoi faire vérifier ses installations électriques ?

Depuis le 1erjanvier 2009, impossible de vendre un logement sans avoir fait vérifier son état d'installation électrique si cette dernière date de plus de 15 ans. L'objectif de ce document est de statuer sur l'état de sécurité du logement pour ses futurs propriétaires. Un mauvais système électrique peut en effet s'avérer extrêmement dangereux : chaque année ils sont à l'origine de 4 000 électrisations graves, 100 décès et près d'1/3 des incendies.

L'état d'installation électrique doit donc être joint avec le dossier de diagnostic technique (DDT) à la promesse de vente ou au plus tard à la signature de l'acte de vente.

Pour quel bâtiment ?

Seuls les bâtiments dont l'installation électrique date d'il y a plus de 15 ans doivent être vérifiés et uniquement les parties privatives et les dépendances sont concernées, pas question donc de regarder les parties communes si le bien est un immeuble.

A qui faire appel ?

Pour obtenir son diagnostic, le propriétaire doit faire appel à un diagnostiqueur immobilier certifié qui se déplace dans le logement à vérifier.

Pour être certain d'avoir recours à un diagnostiqueur certifié reportez-vous à l'annuaire du ministère de l'Ecologie et du Développement durable. Cette page recense tous les professionnels en fonction de votre situation géographique et des diagnostics que vous avez besoin de réaliser.

Que dit le diagnostic électricité ?

Ce professionnel examinera si vos équipements sont adaptés aux caractéristiques du réseau et si leur installation est sécuritaire. Il réalise ensuite un rapport détaillant ses observations et éventuelles recommandations. Son intervention ne porte que sur les constituants visibles, il ne regardera donc pas les circuits internes des matériels reliés au système électrique (micro-onde, lave-linge, réfrigérateur...).

Une fois réalisé, le rapport de diagnostic est valide trois ans (sauf si vous faites des travaux ou modifications sur l'installation électrique pendant cette période).

Quels sont les risques à ne pas faire ce document ?

La détection d'un système défaillant ne peut pas empêcher la vente mais l'acheteur doit en être informé. Sans ce document, le vendeur ne peut pas bénéficier de la garantie des vices cachés et il sera donc responsable si un incendie venait par exemple à se déclarer à cause du mauvais système électrique. Ne négligez donc pas ce point ! Si vous êtes acheteurs ne mettez pas votre sécurité en jeu et tentez de négocier avec le vendeur la réalisation de travaux de remise à niveau.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,72%* sur 15 ans

La réglementation

Actualités du crédit immobilier
Immobilier en Ile-de-France : les inégalités se creusent

Immobilier en Ile-de-France : les inégalités se creusent (11-06-2019)

Contraste. Selon une étude publiée par l’Institut d’Aménagement et d’urbanisme (IAURIF) et portant sur la période 2000/2015, l’Ile-de-France est ...
Crédit immobilier : la tendance des taux bas se poursuit

Crédit immobilier : la tendance des taux bas se poursuit  (04-06-2019)

Après des records historiques au mois de mai, la tendance se poursuit avec une nouvelle baisse des barèmes ce mois-ci. Résultat de cette baisse, les taux moyens sont ...

Pour vous aider