Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Marché immobilier : qu'est-ce qui change en 2018 ?

Marché immobilier : qu'est-ce qui change en 2018 ?

Rédigé par Empruntis le 16/01/2018

Marché immobilier : qu'est-ce qui change en 2018 ?

La nouvelle année annonce de nombreux changements pour le marché du prêt immobilier.

Et la dernière en date concerne l'assurance liée au crédit immobilier. La résiliation annuelle de l'assurance de prêt immobilier vient en effet d'être validée par le Conseil constitutionnel pour tous les contrats.

Tous les emprunteurs pourront résilier leur assurance de crédit immobilier

Prévue par l'amendement Bourquin, elle faisait l'objet d'une question prioritaire de constitutionnalité déposée par le Fédération française bancaire (FBF) qui lui reprochait son caractère rétroactif. 

Avec la résiliation annuelle, l'objectif du gouvernement est de permettre aux emprunteurs de choisir l'assurance de crédit la plus compétitive sur le marché qu'il s'agisse d'une assurance groupe ou d'une assurance individuelle.

Quels sont les changements pour le Prêt à taux zéro et le Pinel ?

Avec la loi de finances 2018, de nombreux changements interviennent pour le secteur immobilier. Si le Prêt à taux zéro et le dispositif d'investissement locatif Pinel sont prolongés, ils sont recentrés dans certaines zones. 

Pour le PTZ

Dans le neuf, la quotité reste de 40% dans les zones A, A bis et B1. Celui-ci est prorogé pendant 4 ans. En zones B2 et C, la quotité sera de 20% en 2018 avant sa suppression en 2019.

Dans l'ancien, le PTZ avec travaux est supprimé en zones A, A bis et B1 mais prolongé en zones B2 et C jusqu'en 2021.

Pour la loi Pinel

Le dispositif d'investissement locatif loi Pinel est prolongé jusqu'en 2021. Mais il y a du changement. Il reste à l'identique en zones A, A bis et B1 et il est supprimé en zones B2 et C.

La loi Censi-Bouvard est de son côté prolongé d'un an. Ce dispositif est dédié aux investissement en résidences de services.

Réforme de la taxe d'habitation

Une bonne nouvelle. Le gouvernement souhaite supprimer la taxe d'habitation pour 80% des contribuables d'ici 3 ans.

Cette année, les ménages en dessous d'un certain revenu verront leurs taxes d'habitation réduites de 30%, puis de 65% l'année prochaine avant d'en être totalement exonérés en 2020.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,52%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider