Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Conditions PTZ
  5. Quelle banque pour un PTZ
  6. PTZ CIC

Le PTZ est-il proposé par le CIC ?

L'essentiel en quelques mots

Vous avez un projet d’acquisition immobilière ou de construction et vous souhaitez souscrire un prêt à taux zéro (PTZ) ? Le CIC fait partie des banques distribuant le PTZ, en complément de ses prêts classiques :

  • le PTZ est un prêt immobilier dont les intérêts sont pris en charge par l’État ; - il est attribué sous conditions de ressources et uniquement pour l’acquisition ou la construction d’une résidence principale ;
  • le PTZ ne peut représenter qu’une partie du coût de l’opération et se rembourse en 20 ou 25 ans ;
  • le CIC délivre également l’éco-PTZ, destiné au financement de travaux de rénovation énergétique et d’amélioration de l’habitat.
PTZ CIC
Le PTZ est-il proposé par le CIC ?

Description du PTZ au CIC

L’offre de prêt immobilier du CIC

Le CIC est une banque de réseau, initialement de la région parisienne, qui compte 5,3 millions de clients. Elle propose des prêts immobiliers pouvant aller jusqu’à 25 ans, avec des mensualités modulables pour s’ajuster à l’évolution de vos revenus. Il est possible par exemple de :

Le CIC permet également de différer le paiement de la première échéance.

Le PTZ par le CIC

La banque CIC est habilitée par l’État pour distribuer le prêt à taux zéro. Les intérêts de ce crédit sont en réalité pris en charge par l’État et versés directement à la banque. Il permet de compléter le financement de l’achat d’un bien immobilier (neuf, ancien avec travaux ou construction).

Le PTZ CIC n’a pas de frais de dossier et il est soumis à conditions. Son montant peut représenter 20 à 40 % du coût total de votre achat immobilier, en fonction de la zone géographique du bien.

Simulation d’un prêt à taux zéro au CIC

Pour savoir si vous pouvez bénéficier du PTZ du CIC, vous pouvez faire une simulation sur notre comparateur. En fonction de votre situation, vous pourrez immédiatement savoir si vous êtes éligible et combien vous pouvez emprunter.

Par exemple, vous devez acheter un appartement neuf de 180 000 € en région parisienne. Votre revenu fiscal de référence est de 50 000 €, vous avez un apport de 10 000 € et votre foyer est composé de deux personnes. Voici un des montages financiers possible sur une durée de 20 ans :

Simulation PTZ au CIC
Type de prêt   Montant emprunté  Taux d'intérêt (hors assurance)  Mensualité
 Prêt immobilier classique (sur 20 ans avec un apport de 10 000 €)
 98 000 €
 1,05 %
 469 €
 PTZ
 72 000 €
 0 %
  • 469 € + 0 € de PTZ pendant 5 ans ;
  • 469 € + 400 € de PTZ pendant 15 ans.

Simulation à titre indicatif (avec un taux d'assurance de 0,36 % et hors frais de dossier) réalisée en novembre 2021.

Pourquoi souscrire un prêt à taux zéro au CIC ?

Le PTZ pour un coût de crédit plus bas

Choisir le CIC pour son PTZ permet d’abord de diminuer le coût total du crédit. En effet, une partie des intérêts sont donc nuls, puisque pris en charge par l’État. Lorsque les capacités financières sont restreintes, cela augmente les possibilités d’acquisition.

Si l’on reprend l’exemple évoqué ci-dessus, voici ce que donne les deux financements possibles :

Exemple de PTZ au CIC
  Avec PTZ  Sans PTZ 
Prix d'achat du bien immobilier 
 180 000 €
 180 000 €
 Durée du prêt
 20 ans
 20 ans
 Apport personnel
 10 000 €
 10 000 €
Montant emprunté (hors PTZ)
 98 000 €
170 000 €
 PTZ
 72 000 €
 0 €
Taux d'intérêt
1,05 %
1,05 %
 Mensualité
  • 469 € + 0 € de PTZ pendant 5 ans ;
  • 469 € + 400 € de PTZ pendant 15 ans.
 813 €
 Total des intérêts
 10 815 €
 18 762 €
Frais de garantie
1 406,58 €
1 111,70 €
Coût du crédit
12 221,58 €
19 873,7 €

Simulation à titre indicatif (avec un taux d'assurance de 0,36 % et hors frais de dossier) réalisée en novembre 2021.

Les services proposés par le CIC

Si vous souscrivez votre PTZ avec le CIC, vous pourrez choisir en complément leur prêt immobilier classique, qui est modulable à taux fixe. Ce prêt peut aller jusqu’à 25 ans et permet de moduler les échéances à la hausse ou à la baisse, voire de les suspendre jusqu’à trois mois au maximum, quatre fois pendant la durée du prêt.

Le CIC propose également une assurance emprunteur couvrant le décès, la perte totale et irréversible d’autonomie, l’incapacité de travail, voire la perte d’emploi.

Les critères d'éligibilité du Prêt à Taux Zéro du CIC

Le PTZ du CIC ne s’adresse pas à tous les emprunteurs. Comme il est garanti et financé par l’État, il y a plusieurs conditions à respecter.

Être primo-accédant

Pour bénéficier du PTZ, vous ne devez pas être propriétaire au moment de l’achat ni dans les deux ans précédant l’offre de prêt. Ce prêt vise en effet à aider les ménages à faire l’acquisition de leur premier bien immobilier.

Acheter sa résidence principale

Le bien immobilier acquis à l’aide d’un PTZ CIC doit servir de résidence principale. Il peut s’agir soit d’un logement neuf, soit d’un logement ancien avec des travaux.

Le logement neuf est :

Les logements anciens concernés par le PTZ peuvent être :

Respecter les plafonds de ressources

Les ménages pouvant prétendre au PTZ doivent avoir des ressources qui ne dépassent pas certains plafonds. Ces derniers sont fixés par l’État et dépendent :

Par exemple, si le foyer comporte trois personnes et est situé en zone PTZ B1, le revenu fiscal de référence ne devra pas dépasser 51 000 €.

Respecter la capacité d’achat maximum

Pour avoir droit au PTZ, il faut que le montant total de l'opération ne dépasse pas certains plafonds. Ils sont fixés selon le nombre de personnes destinées à occuper le logement et en fonction de la zone géographique. Pour reprendre notre exemple précédent, le foyer de trois personnes qui achète en zone B1 ne pourra pas acheter un bien coûtant plus de 230 000 €.

De la même façon, il n’est pas possible de financer la totalité de votre achat immobilier avec le PTZ CIC. La proportion varie de 10 % à 40 % selon les zones.

Comment fonctionne le remboursement du PTZ au CIC ?

Les modalités de remboursement

La durée du PTZ est en général de 20 à 25 ans. Le remboursement s’effectue en même temps que le prêt immobilier classique qui est adossé par le CIC au PTZ. En général, il y a une période de remboursement différé de 5 à 15 ans en fonction de vos ressources : pendant ce laps de temps, vous ne remboursez que votre prêt principal.

Le remboursement anticipé du PTZ

Il est possible de rembourser par anticipation le PTZ avant la fin du prêt. Comme il n’y a pas d’intérêts, le CIC n’applique pas de pénalité de remboursement anticipé.

Le CIC délivre-t-il également l’éco-PTZ ?

Le CIC distribue également l’éco-PTZ, un crédit de 7000 € à 30000 €, dont les intérêts sont aussi pris en charge par l’État. Ce prêt est destiné à financer des travaux de rénovation énergétique ou d’amélioration de l’habitat (isolation, changement ou installation de chauffage ou de production d’eau chaude, réhabilitation de l’assainissement non collectif).

L’éco-PTZ peut être complété par le Prêt développement durable proposé par le CIC.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,52% sur 15 ans(1)

Banque PTZ

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 14h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.