Assurance pret immobilier

Comparaison gratuite et sans engagement

  1. Accueil
  2. Assurance pret immobilier
  3. Risque medical
  4. Assurance pret immobilier et affections psychologiques

Assurance prêt immobilier et affections psychologiques

Assurance pret immobilier et affections psychologiques

Les troubles psychologiques peuvent avoir un impact conséquent sur le mode de vie d'un individu, et par conséquent sur sa stabilité financière. Les assureurs sont donc très vigilants lors de la souscription d'une assurance de prêt immobilier, et appliquent des surprimes.

Affections psychologiques : des exclusions de garantie

Les affections psychologiques englobent une large diversité de troubles de la santé mentale, de la dépression passagère aux troubles obsessionnels compulsifs (TOC), en passant par l'autisme ou la bipolarité. Certaines affections sont relativement bénignes et temporaires, d'autres peuvent être contrôlées efficacement par des traitements médicamenteux. Certaines maladies plus graves ou encore mal connues ont un impact majeur sur la vie des personnes concernées. Dans de nombreuses situations, les maladies psychologiques peuvent conduire à une incapacité de travail temporaire ou durable, et indirectement à des difficultés financières. On retrouve par exemple parmi les affections psychologiques :

C'est pourquoi les affections psychologiques et psychiatriques (qui font partie des MNO ou Maladies Non Objectivables) sont pour l'assureur des risques aggravés de santé sujets à exclusions. Des affections telles que l'anorexie, la dépression nerveuse ou la fatigue chronique par exemple, sont exclues à moins d'une hospitalisation en continu sur une certaine durée au sein d'un établissement spécialisé. La durée et les pathologies sont variables d'un contrat à l'autre.

Il est toutefois possible, si l'on souhaite couvrir les risques psychologiques, d'effectuer un rachat de garantie (dorsale/psychiatrique ou MNO donc), ce qui aboutit en général à la suppression des restrictions (hospitalisation).

Problèmes de santé et méfiance des assureurs

Lors de la souscription d'un prêt, les organismes de crédits exigent l'ouverture d'un contrat d'assurance emprunteur. Le taux de cette assurance de prêt dépend d'un certain nombre de facteurs, dont l'état de santé de l'emprunteur. L'assureur transmet ainsi à l'emprunteur un questionnaire de santé qui doit être rempli avec exactitude, sans quoi le contrat d'assurance prêt immobilier pourrait être frappé de nullité.

En fonction de l'affection psychologique déclarée, l'organisme assureur pourra soumettre un questionnaire plus spécifique et demander des documents comme des comptes-rendus d'examen ou le traitement suivi.

Si une affection psychologique est déjà présente avant la souscription du contrat, l'emprunteur peut être confronté à des exclusions qui peuvent se répercuter sur plusieurs garanties, en fonction de la pathologie et de sa sévérité. L'assureur peut également appliquer des surprimes, voire refuser d'assurer l'emprunteur.

Des solutions adaptées pour emprunter avec une affection psychologique

Toutes les assurances de prêt n'appliquent toutefois pas les mêmes critères et conséquences sur un risque précis. Il est donc conseillé de comparer les assurances de prêt et de les mettre en concurrence pour trouver la meilleure délégation d'assurance de crédit immobilier.

Être accompagné par un courtier en assurance de prêt peut être utile, dans la mesure où ce dernier a pour mission de trouver pour l'emprunteur l'assurance de prêt correspondant le plus à son profil, au meilleur tarif parmi ses partenaires. En outre, cela représente un gain de temps pour l'emprunteur car l'octroi du prêt est bien souvent conditionné à la souscription de l'assurance de prêt.

Lorsqu'une pathologie psychologique gêne l'accès à l'assurance de prêt dans des conditions classiques de garantie maladie, le recours à la convention AERAS (S'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) peut permettre dans certains cas d'assurer son prêt en évitant surprimes et limitations de garanties. 1 demande sur 5 aboutit à une couverture avec cette convention.

Trouvez la meilleure assurance de prêt, c'est facile!

Assurer son prêt immobilier avec un risque médical

Actualités de l'assurance de prêt immobilier
Covid-19 : l’assurance emprunteur est sortie renforcée de la crise sanitaire

Covid-19 : l’assurance emprunteur est sortie renforcée de la crise sanitaire (25-05-2020)

Le marché de l’immobilier a subi un fort ralentissement avec la crise sanitaire, et on assiste déjà un durcissement des conditions d’accès au financement et ...
Assurance de prêt : que risque-t-on à refuser le contrat groupe de sa banque ?

Assurance de prêt : que risque-t-on à refuser le contrat groupe de sa banque ? (15-05-2020)

Un prêt immobilier est souvent accompagné d'une offre d'assurance emprunteur via l'assurance groupe de la banque. Or, la Loi Lagarde de 2010 sur la délégation ...