Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. FAQ : Les reponses a vos questions
  4. Gerer un decouvert bancaire

Je suis à découvert, est-ce grave ?

Etre à découvert, c'est-à-dire avoir un solde négatif de son compte bancaire, n'est jamais quelque chose d'agréable. Si elle n'est pas inquiétante en soi, cette situation peut parfois engendrer des conséquences si elle s'aggrave ou s'inscrit dans la durée.

Le découvert peut être autorisé ou non. Le découvert autorisé est analysé comme une avance accordée par la banque à son client. Il est prévu par un contrat conclu entre les deux parties lors de l'ouverture du compte et permet au client de voir ses opérations acceptées même si le solde de son compte est négatif, dès lors que le montant se situe en deçà du plafond autorisé.

Mais attention, le découvert autorisé ne l'est pas indéfiniment et la banque demande à son client de réapprovisionner son compte une fois passé le délai d'autorisation. Si le compte n'est pas réapprovisionné dans les délais, le client tombera alors dans le cas du découvert non autorisé. Donc, même si le découvert est résorbé, il se verra facturer des agios.

Le découvert non autorisé entraîne des conséquences. En premier lieu, la banque peut refuser toute opération. Le client risque aussi de devoir payer des commissions d'intervention pour les opérations réalisées en cours de découvert. Il s'agit de frais liés à l'intervention d'un conseiller qui analyse la situation bancaire du client pour déterminer si l'établissement accepte ou non l'opération demandée. Ces frais peuvent s'élever à 8 euros pour chaque opération effectuée à découvert, dans une limite de 80 euros par mois.

Mais surtout, le client risque de voir ses chèques refusés et de faire l'objet d'un fichage à la Banque de France en qualité d'interdit bancaire.

Une situation de découvert ponctuel peut tout à fait arriver. Dans le cas d'une situation qui tend à se répéter, il apparaît important de faire un tableau de suivi de budget afin de faire apparaître les revenus et les dépenses du foyer, afin d'identifier la source du découvert.

Il peut par exemple être utile de revoir ses différents contrats (énergie, téléphonie) afin de voir si des économies sont possibles. Le budget peut aussi présenter un déséquilibre lié à des crédits aux mensualités trop importantes. Faire racheter ses crédits permet dans ce cas de regrouper ses dettes en un seul prêt afin de diminuer le montant de ces échéances. Vous n'avez ainsi plus qu'un seul crédit à rembourser, à taux unique, et les mensualités de ce prêt sont d'un montant inférieur à l'ensemble des précédentes, ce qui permet de retrouver une respiration dans son budget et un reste à vivre mensuel plus important (vous pouvez effectuer au préalable une simulation de ce rachat de crédit, gratuitement et en quelques clics). Le prêt quant à lui est étalé sur une durée éventuellement plus longue.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Top 5 des questions

Actualités du rachat de crédit
Pouvoir d'achat : hausse confirmée pour l'Insee !

Pouvoir d'achat : hausse confirmée pour l'Insee ! (11-09-2019)

L’OFCE l’avait annoncée, l’Insee l’a validée ! Le pouvoir d’achat a progressé au premier semestre 2019 (+1,5%), à un rythme deux fois ...
Pouvoir d'achat : la consommation ne profite pas de sa hausse

Pouvoir d'achat : la consommation ne profite pas de sa hausse (29-08-2019)

Qui dit hausse du pouvoir d’achat ne dit pas forcément augmentation de la consommation ! Cela s’est vérifié au 2e trimestre 2019 : le PIB n’a ...

Pour vous aider