Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. FAQ : Les reponses a vos questions
  4. Fonctionnement des agios

Les agios, comment ça marche ?

Les agios sont les frais que le client d'une banque doit payer lorsque son compte est à découvert, c'est-à-dire que son solde est négatif. En effet, lorsqu'un compte en banque est insuffisamment provisionné pour satisfaire aux opérations demandées par le client, la banque peut accepter d'avancer la trésorerie afin que l'opération puisse être effectuée normalement. Mais cette tolérance entraîne généralement des frais.

Chaque banque fixe librement le taux de ses agios, en fonction de sa politique commerciale. Le taux des agios est très élevé ; il varie généralement entre 8% et 19% ; c'est pourquoi il est préférable d'éviter d'en payer. Le calcul des agios s'effectue alors selon le nombre de jours pendant lesquels le compte s'est retrouvé avec un solde négatif.

Exemples :

Le calcul des agios prend fin lorsque le solde de compte redevient positif. Attention toutefois si vous comblez votre découvert à l'aide d'un chèque ; l'opération ne sera pas prise en compte instantanément en raison du décalage entre la date d'opération et la date de valeur.

Le prélèvement des agios ne s'effectue pas jour après jour ni même mois après mois. Les agios sont généralement prélevés une fois par trimestre. Certains établissements renoncent parfois à prélever des agios lorsque les sommes en jeu sont trop réduites.

Enfin, il faut savoir que si les taux des agios font l'objet d'une convention sur les frais bancaires, conclue entre la banque et le client, ce dernier peut toujours tenter de les négocier afin de les faire diminuer, voire de les supprimer, notamment dans le cas d'un découvert très ponctuel et vite résorbé.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Top 5 des questions

Actualités du rachat de crédit
Pouvoir d'achat : hausse confirmée pour l'Insee !

Pouvoir d'achat : hausse confirmée pour l'Insee ! (11-09-2019)

L’OFCE l’avait annoncée, l’Insee l’a validée ! Le pouvoir d’achat a progressé au premier semestre 2019 (+1,5%), à un rythme deux fois ...
Pouvoir d'achat : la consommation ne profite pas de sa hausse

Pouvoir d'achat : la consommation ne profite pas de sa hausse (29-08-2019)

Qui dit hausse du pouvoir d’achat ne dit pas forcément augmentation de la consommation ! Cela s’est vérifié au 2e trimestre 2019 : le PIB n’a ...

Pour vous aider