Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Conditions de prêt immobilier
  5. Prêt immobilier chef entreprise

Souscrire un prêt immobilier en tant que chef d'entreprise : la marche à suivre

L'essentiel en quelques mots

Dirigeant d’une entreprise, vous envisagez d’acquérir un bien immobilier mais ne disposez pas du capital nécessaire ? Sachez qu’il est possible d’obtenir un prêt immobilier en étant chef d’entreprise. Votre demande doit être accompagnée d’un dossier solide pour rassurer sur votre capacité à respecter les échéances sans être salarié.

En tant qu’entrepreneur ou dirigeant, il est primordial de prouver que votre entreprise est stable. En l'absence de CDI, des bilans avec des résultats en croissance prouvent la pérennité de votre activité. Une ancienneté de trois années minimum est généralement requise.

Il est possible, selon votre statut juridique, que vous ne puissiez fournir des bulletins de salaire. Il convient alors de rassembler un maximum d’éléments et de garanties qui prouvent une gestion saine de vos finances.

Faire appel à un courtier en prêt immobilier est recommandé afin de vous accompagner tout au long du processus. Grâce à son expertise, votre profil est mis en avant auprès des organismes de crédit. Le courtier immobilier peut également prendre en charge la négociation de vos conditions d’emprunt auprès des banques.

Prêt immobilier chef entreprise
Souscrire un prêt immobilier en tant que chef d'entreprise : la marche à suivre

Quelles sont les 6 conditions pour obtenir un prêt immobilier en tant que chef d’entreprise ?

En tant que chef d’entreprise ou entrepreneur, vous travaillez à votre compte et gérez vos revenus de façon individuelle. Dans la perspective où vous souhaitez obtenir un prêt immobilier, vous devez rassurer les banques sur les critères suivants :

1. Avoir plus de 3 ans d’ancienneté

Avant trois ans d’ancienneté, les banques n’ont pas une visibilité suffisante pour présumer de la pérennité de votre activité. La stabilité est un gage de solvabilité et un critère essentiel dans l’étude des demandes de prêts immobiliers des chefs d’entreprises.

Plus de 3 exercices d’ancienneté

  • sécurité avec activité régulière ;
  • stabilité des revenus dans le temps ;
  • capacité de gestion.

Moins de 3 ans d’ancienneté

  • Revenus instables et bas
  • Activité irrégulière
  • Risques liés et la solvabilité  

 

2. Présenter un bilan financier positif sur au moins 2 ans

L’analyse des bilans financiers offre des informations précieuses concernant la santé de votre activité. La bonne gestion de vos activités, la croissance de votre chiffre d’affaires, les bénéfices nets et la situation de vos créances sont des indicateurs essentiels à l’étude de votre solvabilité et de votre capacité d’endettement. Sans salaire fixe comme base de calcul, les bilans fournis servent également à estimer vos revenus.  

L’ancienneté est un atout qui joue en votre faveur surtout si votre croissance est constante. Si cela est votre cas, ne vous limitez pas aux trois derniers bilans financiers. Avoir du recul sur 5 ou 6 années d’exercices est un signe fort de votre capacité à perdurer.  

3. Préciser votre statut juridique

Les conditions de crédit prennent en compte le statut juridique que vous avez choisi : chef d’entreprise rémunéré ou non rémunéré.

L’établissement bancaire apprécie les demandes des chefs d’entreprises rémunérés. Vos revenus perçus mensuellement sont stables et offrent une meilleure assurance. Si vous avez opté pour un statut non rémunéré, alors il sera indispensable de rassembler des garanties et assurances complémentaires afin de rassurer la banque.

4. Avoir un apport personnel suffisant       

Comme pour la grande majorité des dossiers de prêts, l’apport personnel est essentiel à l’obtention d’un crédit immobilier. En tant que chef d’entreprise, il constitue la preuve de votre capacité à créer de l’épargne et à gérer votre budget et vos finances efficacement.

De plus, cette garantie complémentaire est très appréciée par les banques. En effet, plus votre apport personnel est important et plus le risque est réduit.  

Pour une demande de crédit immobilier, un apport minimum de 10 % du prix de vente est généralement requis. 

5. Présenter des comptes bancaires impeccables

L’absence d’incidents bancaires et une capacité d’épargne conséquente sont des indicateurs appréciés dans un dossier de demande de prêt immobilier. Une gestion des finances saines est requise et jouera en faveur d’une demande de prêt immobilier. Seuls les revenus indiqués sur vos avis d’imposition sont pris en compte par votre banque. Ils serviront avec vos relevés bancaires à étudier votre capacité d’emprunt.

6. Évoluer dans un secteur d’activité porteur     

Votre domaine d’activité intéresse lors d’une demande de prêt immobilier. Un chef d’entreprise qui travaille dans l’hôtellerie ou la restauration peut avoir une capacité d’emprunt qui diminue très vite.

À l’inverse, un plombier, par exemple, n’a aucune difficulté à avoir des clients, même en temps de crise.

Comment rassurer les banques lors de ma demande de crédit immobilier ? 

Un crédit immobilier pour chef d’entreprise impose de présenter un dossier rassurant pour les banques. Des garanties complémentaires sont souvent nécessaires. 

Avoir un co-emprunteur en CDI

L’emprunt avec un conjoint salarié en contrat à durée indéterminée (CDI) rassure les banques ou organismes de crédit. La présence d’un co-emprunteur en CDI donne ainsi davantage de garanties puisque le risque de non-remboursement est réduit.  

Hypothéquer un bien immobilier

Hypothéquer un bien immobilier constitue une garantie pour un établissement bancaire. En cas de défaut de paiement du crédit, la banque peut saisir le bien hypothéqué pour se rembourser.

Avoir un gage de nantissement

Le gage d’un bien non immobilier ou nantissement représente une garantie complémentaire pour les banques. Il peut être constitué de pièces de collection, de voitures de luxe ou de bijoux par exemple. En cas de non-paiement, la banque dispose alors de ce nantissement pour couvrir l’emprunt contracté.

Domicilier vos revenus professionnels chez elles

Entrepreneur, n’hésitez pas à proposer de domicilier vos comptes professionnels auprès de l’organisme de crédit. Cela simplifie généralement l’acceptation de votre dossier de prêt immobilier. En effet, l’établissement bancaire s’assure ainsi de la gestion de vos encours puisqu’il dispose d’une visibilité immédiate sur les informations financières de votre entreprise.

Quels sont les 6 documents à fournir pour monter mon dossier de prêt en tant que chef d'entreprise ?

Si vous êtes chef d’entreprise, vous devez fournir des éléments prouvant que votre activité est stable et en croissance. En supplément de vos derniers bilans financiers, il est indispensable de lier des éléments pour monter votre dossier :

  1. les statuts juridiques de votre société et l’arrêt de l’exercice annuel comptable en cours ;
  2. les derniers relevés bancaires ;
  3. une pièce d’identité ;
  4. un justificatif de domicile et de situation familiale ;
  5. la situation des crédits en cours (si vous en avez) ;
  6. le compromis de vente.

L’établissement bancaire doit pouvoir s’assurer que vous bénéficiez de la capacité financière pour rembourser votre emprunt. Les différents éléments de votre dossier permettent de réduire le risque de non-remboursement.  

Le courtier en crédit immobilier : une solution pour trouver la meilleure banque

En tant que chef d'entreprise, vous aviez peut-être déjà mis en concurrence les banques professionnelles à l'aide d'un comparateur car il est parfois difficile de trouver les bons critères de comparaison soi-même… C'est la même chose pour votre crédit immobilier à titre personnel !

Lorsque l’on est entrepreneur ou chef d’entreprise, faire une demande de prêt immobilier est un processus long et assez complexe. Demander l’accompagnement d’un courtier en crédit immobilier peut vous faire gagner un temps précieux.  

Mettre votre dossier en valeur auprès des banques

Un courtier immobilier dispose d’une expertise du marché immobilier et du milieu bancaire. Il détermine les éléments à mettre en avant pour optimiser votre profil emprunteur et obtenir les meilleures conditions.

Vous rediriger vers la meilleure banque selon votre profil

En tant que professionnel, le courtier vous accompagne tout au long du processus de prêt immobilier. Il prépare pour vous un dossier financier solide et fiable et négocie les conditions d’emprunt les plus avantageuses.

📌

Nos conseils en bref pour votre crédit

  • justifier de deux années d’existence au minimum ;
  • faire appel un proche qui se porte caution ;
  • avoir un apport personnel conséquent ;
  • présenter une garantie complémentaire ;
  • mettre en avant les allocations ou pensions (si perçues).

 

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,52% sur 15 ans(1)

Prêt immobilier sans CDI

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 14h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.