Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Prets Epargne Logement
  5. Durée PEL

La durée autorisée d'un PEL : ce qu'il faut savoir

L'essentiel en quelques mots

Le plan épargne logement (PEL) est un bon moyen de mettre de côté pour concrétiser un futur projet immobilier. Les sommes placées au minimum quatre ans peuvent permettre d’obtenir un crédit immobilier à un taux avantageux. Quelle est la durée d’un PEL au maximum ? Peut-on la prolonger ? Et que se passe-t-il si vous effectuez des retraits anticipés sur le compte ?

  • Un plan d’épargne logement ne peut plus être alimenté après ses dix ans. Toutefois, passée cette date, il continue à produire des intérêts pendant cinq ans généralement. Les conditions de fonctionnement du compte varient selon sa date d’ouverture. Par exemple un PEL créé entre 2011 et 2018 se transforme après 15 ans en livret d’épargne classique.
  • Si des retraits anticipés, c’est-à-dire avant la durée minimale d’épargne obligatoire de quatre ans, sont réalisés, vous perdez les avantages liés au PEL. Vous conservez les sommes placées et les intérêts acquis avant le retrait, mais, vous ne pouvez plus prétendre notamment au prêt épargne logement.
Durée PEL
La durée autorisée d'un PEL : ce qu'il faut savoir

PEL : quelle est la durée minimale de sa phase d’épargne ?

Le PEL (plan épargne logement) est une épargne bloquée pendant 4 ans minimum et 10 ans maximum. Elle produit des intérêts tout au long de la phase d’épargne et ouvre droit à un prêt immobilier à un taux garanti.

Que faut-il savoir sur le PEL lors d’un crédit immobilier ?

Un plan épargne logement est un produit d’épargne bloqué qui ouvre droit à un crédit immobilier à un taux fixé à l’avance (et à une prime d’État à la condition que le PEL ait été ouvert avant le 1er janvier 2018 et le crédit immobilier accordé).

Le prêt épargne logement peut couvrir différentes opérations immobilières, dont la nature varie en fonction de la date d’ouverture du plan d’épargne logement.

Pour les PEL ouverts à partir de 2018, le prêt épargne logement peut :

Pour les PEL ouverts avant le 1er mars 2011 et jusqu’au 1er janvier 2018, le prêt épargne logement peut en plus des opérations précédentes être utilisé pour :

💡

Bon à savoir

Le montant maximum du prêt épargne logement est de 92 000 €, quelle que soit la date d’ouverture du plan d’épargne.

Quelle est la durée d’un PEL ?

En théorie, l’argent versé reste disponible à tout moment. Néanmoins, tout retrait avant la durée minimale du PEL entraîne la fermeture du compte et la perte de ses bénéfices : la possibilité de souscrire un prêt à un taux avantageux et pour les PEL souscrit avant le 1er janvier 2018, la prime de l’État.

La durée minimale du PEL

Pour conserver les avantages pleins, la durée minimale du PEL est de 4 ans. Les intérêts fixés s’ajoutent au capital déjà épargné au 31 décembre de chaque année, ils produiront à leur tour des intérêts supplémentaires.

Le taux d’intérêt varie selon la date d’ouverture du PEL :

Pour les PEL ouverts entre juillet 1999 et juillet 2016, les taux d’intérêt varient de 1,5 à 3,27 %. Nous vous invitons à vous reporter au tableau publié sur le site service-public.fr pour connaître le détail du taux de rémunération de votre PEL.

La durée maximale du PEL

La durée maximale du PEL est de 10 ans. Au terme de cette période, il n’est plus possible de verser de l’argent. Mais les intérêts, quant à eux, continueront d’être produits pendant encore 5 ans.

Est-il possible de prolonger un PEL ?

Une fois la durée maximale des 10 ans atteinte, il n’est plus possible d’alimenter le PEL. Cependant, l’épargne constituée, si elle reste sur le compte, continue à produire des intérêts, mais tout dépend de la date d’ouverture du plan.

Les cas particuliers concernant la date d’ouverture d’un PEL

Les modalités du plan d’épargne logement ont évolué avec les années, ce qui fait que les dispositions et les conditions ne s’appliquent pas à tous les comptes. Elles varient selon la date de création du PEL. Vous vous demandez pour votre PEL quelle est la durée maximale d’épargne ? Voici les spécificités.

Ouverture avant le 1er mars 2011

La durée maximale de dix ans est atteinte. Vous ne pouvez plus réaliser de versements. L’épargne engendre des intérêts au taux fixé dans le contrat (aucune date limite n’est précisée sur la durée de vie de cette épargne).

Ouverture d’un PEL entre le 1er mars 2011 et 2018

Dès que les dix ans sont atteints pour un PEL ouvert après le 1er mars 2011, l’épargne apporte des intérêts pendant cinq ans. À sa quinzième année, le PEL devient automatiquement un livret d’épargne classique. Il produit des intérêts au taux fixé par la banque (mais plus celui du contrat du PEL).

Date d’ouverture d’un PEL à partir de 2018

Vous ne pouvez plus ajouter de versements complémentaires à votre PEL après ses dix ans, mais les intérêts continuent à fructifier durant cinq ans maximum.

Quels sont les avantages en gardant un PEL ?

Conserver un PEL au-delà de la durée minimale des quatre ans vous permet de bénéficier d’un crédit immobilier à un taux avantageux et, si le compte a été ouvert avant 2018, d’une prime d’État.

Pour profiter de ces avantages, il est impératif de ne pas retirer l’épargne présente sur le PEL pendant les quatre premières années. Un retrait anticipé sur le PEL avant l’échéance des quatre ans entraîne la fermeture du compte et d’autres désavantages selon la date du retrait :

Que se passe-t-il quand le délai maximal est dépassé pour cause de décès ou d’inactivité de compte ?

La loi Eckert, en vigueur depuis le 1er janvier 2016, modifie les pratiques des banques sur les comptes inactifs. Ainsi, le délai d’inactivité des comptes est porté à 5 ans. Mais comme le PEL est une épargne bloquée, l’inactivité du compte démarrera à l’issue des 10 ans.

La banque a ainsi l’obligation d’informer le titulaire ou ses ayants droit en cas de décès. Pour ce faire, elle recense tous les ans ses comptes inactifs sur une liste qu’elle rend publique avec les montants des sommes déposées.

Le titulaire est avisé au moins une fois par an. Pour s’assurer qu’il n’est pas décédé, la banque consulte le registre d’identification des personnes physiques tenu par l’Insee. Si tel est le cas, elle obtient les coordonnées de ses ayants droit auprès du fisc ou des notaires. Mais elle n’a pas l’obligation de les rechercher. C’est pourquoi les ayants droit ont intérêt, au moment de la succession, à consulter le Fichier des comptes bancaires et assimilés (FICOBA).

Si les fonds ne sont toujours pas retirés de la banque au bout de 20 ans, le PEL est transféré à la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Elle les conserve pendant 20 ans. Après ce délai, si les fonds ne sont toujours pas réclamés, ils sont définitivement conservés par l’Etat.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 3,52% sur 15 ans(1)

Prêts Epargne Logement

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 14h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.