Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Plan de relance : le gouvernement mise sur les travaux de rénovation

Plan de relance : le gouvernement mise sur les travaux de rénovation

Plan de relance : le gouvernement mise sur les travaux de rénovation

Rédigé par Empruntis le 11/09/2020

Dans le cadre du plan de relance de l’économie, Jean Castex a annoncé le 3 septembre dernier son intention de donner un sérieux coup de pouce à la rénovation énergétique des logements. Le dispositif MaPrimeRénov, lancé en janvier dernier, voit ainsi ses conditions d’éligibilité élargies. 

Un plan de relance ambitieux

Le plan de relance économique baptisé Relance France lancé par Jean Castex donne la part belle à la rénovation énergétique. Ce ne sont pas moins de 2 milliards d’euros qui y seront consacrés sur deux ans à travers le dispositif MaPrimeRénov’, mais aussi 4 milliards aux bâtiments publics, 500 millions aux logements sociaux et 200 millions aux petites et moyennes entreprises. Si l’objectif avéré est de soutenir le secteur du bâtiment, il s’agit aussi de réduire la consommation énergétique et l’empreinte carbone des Français. Pour atteindre cet objectif, MaPrimeRénov’ nouvelle mouture sera désormais accessible à tous les propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs, sans condition de ressources. 

Des travaux doublement rentables

Les travaux les plus rentables en termes d’économie d’énergie et de confort concernent en priorité l’isolation thermique. L’isolation de la toiture par les combles en particulier permet d’éviter 20 à 30 % des déperditions de chaleur ainsi que l’isolation des murs qui réduisent de 20 à 25% les pertes de chaleur. Enfin, les fenêtres sont à l’origine de 10 à 15% des déperditions alors qu’un double vitrage au minimum suffirait à les limiter tout en améliorant l’isolation phonique. Enfin, les systèmes de chauffage peu énergivores sont privilégiés (les pompes à chaleur par exemple, les chaudières à condensation, les poêles à bois ou à granulés). 

Plusieurs aides au financement

Outre le dispositif MaPrimeRénov’ en vigueur dès le 1er janvier 2021 mais qui concerne les travaux engagés à partir le 1er octobre 2020, il est possible de cumuler d’autres aides, notamment les certificats d’économie d’énergie (par exemple l’isolation à 1 euro), les aides attribuées par certaines collectivités locales et l’éco-prêt (prêt à taux zéro dans le cadre des travaux de rénovation énergétique dans l’ancien). Dans le cadre d’un bouquet de travaux visant plusieurs gestes (isolation thermique, système de chauffage et de production d’eau chaude) plus onéreux mais dont l’efficacité thermique est plus performante, il est toujours possible de compléter les aides par un prêt travaux. Il sera amorti à moyen terme par les économies réalisées sur les factures d’énergie, d’autant que les taux de crédit travaux sont toujours bas. Sur 72 mois par exemple, un prêt travaux de 25 000€ reviendra à des mensualités de moins de 390€ avec un taux de 3,90%. Outre les économies sur la facture de gaz ou d’électricité, c’est la plus-value à la revente qui devrait en convaincre plus d’un !

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,50%* sur 12 mois

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider