Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Déconfinement : à quoi ressembleront les mariages cet été ?

Déconfinement : à quoi ressembleront les mariages cet été ?

Déconfinement : à quoi ressembleront les mariages cet été ?

Rédigé par Empruntis le 12/06/2020

 Confinement oblige, de nombreux mariages et Pacs n’ont pu être célébrés durant les semaines qui précèdent. Depuis la phase 2 du déconfinement, les mairies et lieux de culte accueillent de nouveau les couples... dans le respect des restrictions sanitaires imposées dans l’espace public. 

Des célébrations sous conditions sanitaires

Si les célébrations de mariage ont repris le 2 juin dans les mairies et les lieux de culte, le nombre d’invités à pouvoir y assister est encore réduit à dix personnes maximum. Si l’on compte les mariés et les témoins, il ne reste pas beaucoup de places pour les proches ! Des dérogations sont toutefois possibles quand les dimensions de la salle de mariage de la mairie le permettent. En revanche le port du masque n’est pas obligatoire, les mariés ou pacsés peuvent toujours s’embrasser après avoir prononcé leur consentement ! Dans les lieux de culte, le nombre de personnes est moins strict. Il faut néanmoins respecter la distanciation sociale : pas plus de deux personnes sur un banc et une surface de 4 m2 par personne. Sur le parvis, le protocole sanitaire strict reprend ses droits, les rassemblements de plus de dix personnes ne sont toujours pas autorisés. 

Moins de restrictions pour les réceptions

Les restaurants ont ouvert à nouveau et le nombre de personnes n’y est pas limité si la réception se déroule en extérieur, à condition de respecter des tablées de dix invités maximum. Attention, dans les salles polyvalentes et sous les chapiteaux, le protocole est tout autre : pas de tablées de plus de 10 personnes certes, mais également un siège vide entre chaque invité ! Dans l’espace privé, aucune règle ne s’applique autre que le bon sens. 

Un budget à affiner en vue du grand jour

En principe, il faut compter environ quatorze mois pour organiser un mariage. Mais il est toujours possible de réduire les délais en faisant des concessions ; le choix du lieu et de la date conditionne en effet toute l’organisation du mariage. L’été est toujours très prisé alors que l’automne et l’hiver sont des saisons qui peuvent apporter beaucoup de charme aux unions. Recevoir chez un particulier permet aussi d’élargir son calendrier. Pour calculer son budget, il faut prévoir environ 10 000€ pour une centaine d’invités entre la location du lieu, les tenues de mariés, les alliances, le traiteur, les fleurs et la lune de miel. Un coût qui peut être financé par un crédit à la consommation. D’ailleurs, selon un récent sondage réalisé par OpinionWay en février dernier, 37% des Français envisagent de souscrire un prêt personnel pour se donner le moyen d’en faire un évènement qui marquera les esprits. N'hésitez pas à consulter notre baromètre des taux de prêt personnel, que nous mettons à jour tous les mois. Si la réflexion débute cet été, cela donne le temps de budgéter le mariage et de peaufiner son dossier de demande de crédit conso avant d’envisager une date en 2021… sans Covid-19 idéalement.

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,50%* sur 12 mois

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider