Credit consommation

Comparez facilement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Crédit conso : avec la Covid-19, les Français veulent consommer mieux

Crédit conso : avec la Covid-19, les Français veulent consommer mieux

Crédit conso : avec la Covid-19, les Français veulent consommer mieux

Rédigé par Empruntis le 13/10/2020

La crise sanitaire a influencé les habitudes chez de nombreuses familles, à commencer par leur manière de consommer. Selon une étude menée par Cofidis, l’aspiration à consommer mieux – plus écologique, plus local, plus durable – faisait déjà son chemin en France, mais elle s’est largement développée depuis le confinement. Quelle valeur possède le crédit à la consommation dans ce nouveau paradigme ? 

« Consommer mieux », un nouvel objectif surtout chez les jeunes générations

Que signifie « mieux consommer » ? Selon l’étude menée par Cofidis, beaucoup de Français évoquent le fait de se passer des produits superficiels pour se concentrer sur l’achat de produits vraiment utiles et de meilleure qualité. Près d’un répondant sur quatre évoque également le fait de consommer local, et 21% revendiquent le choix de produits plus sains. Pour beaucoup, il s’agit donc de favoriser une bonne alimentation et des bons produits pour entretenir sa santé et son hygiène. Les loisirs ou l’achat de vêtements sont donc considérés comme des dépenses secondaires. Cette volonté de « consommer mieux » est particulièrement ancrée chez les jeunes générations : la moitié des 18-25 ans dit se sentir concernée. Les habitants des grandes villes et les cadres intermédiaires font aussi partie de cette tendance (respectivement 41 et 36%). 

Jongler entre un budget serré et une consommation viable

Alors que quatre ménages sur dix affirment que la crise a affecté leur situation économique, il n’est donc pas toujours facile de respecter ce souhait, d’autant que « consommer mieux » rime avec « dépenser plus » pour beaucoup de consommateurs : toujours selon l’étude Cofidis, huit Français sur dix pensent que cela revient plus cher. Six foyers sur dix doivent donc renoncer en partie à leur volonté de mieux consommer. Beaucoup font l’impasse sur les produits alimentaires de qualité en allant chercher des marques moins chères (79%). La santé est aussi un terrain d’économies pour certains : près des deux tiers renoncent aux médicaments non-prescrits et 54% aux consultations spécialisées lorsque celles-ci ne sont pas remboursées dans leur intégralité. 

Le recours au crédit à la consommation dans les moments importants

Pour les dépenses urgentes, les Français misent donc sur leur épargne : 35% d’entre eux pour la santé et 38% pour les dépenses en matériel high-tech. Les Français n’hésitent néanmoins pas à avoir recours au crédit bancaire pour financer des projets coûteux, qu’il s’agisse d’un prêt immobilier ou d’un crédit à la consommation. Ainsi, 28% contractent un crédit conso affecté à l'achat d'une voiture pour pouvoir s’offrir un nouveau véhicule, 18% pour passer à un véhicule électrique, et 15% ont recours au prêt conso affecté à des travaux pour améliorer l’isolation de leur logement. Selon l’étude Cofidis, un Français sur cinq envisage de souscrire un crédit à la consommation pour financer un projet à court terme : la confiance des ménages n’est donc pas vraiment entamée par la Covid-19 et son climat de crise économique. Un comparateur de crédit consommation est mis à disposition des ménages qui souhaiteraient emprunter pour concrétiser un projet.

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux !

à partir de 0,50%* sur 12 mois

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider