Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Crédit conso : reprise de la production durant l’été

Crédit conso : reprise de la production durant l’été

Crédit conso : reprise de la production durant l’été

Rédigé par Empruntis le 16/09/2020

Sans surprise, la crise sanitaire a plombé la production de crédits à la consommation au premier semestre 2020 (-21%), mais l’activité a repris durant l’été pour compenser le fort recul dû au confinement. 

Une conjoncture forcément défavorable au crédit conso

« Le problème de la consommation n'est pas un problème de revenu mais de confiance » estime le directeur général des études de la Banque de France, Olivier Garnier, dans les colonnes du Monde. Les Français ont en effet mis le holà à leurs projets et ont accumulé 85,6 milliards d’euros d’épargne selon l’institution financière, et ces deux facteurs ne sont évidemment pas favorables à la production de prêts à la consommation. Selon l’Association française des sociétés financières, le recul était de 21% à l’issue du premier semestre de l’année, mais il avait déjà été ramené à 17,2% en juillet grâce à l’effet rattrapage du déconfinement. Néanmoins, toutes les familles du crédit conso n’en ont pas bénéficié... 

Le crédit conso affecté à l'auto est durement touché

A fin juillet, la chute des immatriculations neuves était plus importante que celle de la production de crédits à la consommation (-33,2%). Alors sans surprise, le prêt auto a mal vécu les sept premiers mois de l’année : -30,7% pour le financement de voitures neuves par la voie classique du crédit affecté, -11,8% pour les opérations de location avec option d’achat. Si le marché de la seconde main a nettement mieux résisté (-12,4% de transactions après sept mois), le prêt auto occasion a lui aussi accusé une baisse conséquente à fin juillet 2020 (-18,7%), à peine compensée par la trajectoire toujours ascendante du leasing (+3%). En définitive crédit auto + LOA : la chute est de 16,4% dans le neuf et de 15,9% dans l’ancien. Le mois de juillet a toutefois redonné du baume au cœur des professionnels du secteur, avec un bond des financements de près de 20% pour les voitures neuves et de 28,3% dans l’occasion par rapport à la même période un an avant. 

Des indicateurs des crédits à la consommation en net recul

Si l’auto a relevé la tête en juillet, ce n’est pas le cas du crédit à la consommation dédié à l’amélioration de l’habitat et aux biens d’équipement du foyer. Ces crédits conso affectés qui comprennent les prêts conso affectés aux travaux ont encore diminué de 9,4% sur le mois, dans la ligne d’un premier semestre peu réjouissant (-8,5% en cumulé). Mais ce n’est rien à côté du chemin de croix du prêt personnel (-23,4% de janvier à juillet) et du crédit renouvelable (-19,3%)...

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,50%* sur 12 mois

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider