Votre prêt personnel sur mesure

Je compare les offres
À partir de 0,40 % sur 12 mois(3)
  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Pret personnel
  4. Crédit personnel indépendant

Est-ce possible d'obtenir un prêt personnel en tant que travailleur indépendant ?

L'essentiel en quelques mots

Obtenir un prêt personnel lorsqu’on est indépendant peut vite relever du parcours du combattant : les banques sont souvent un peu frileuses à l’égard des demandes des indépendants. Elles préfèrent les profils de salariés en CDI, plus sécurisants. Malgré cela, il est possible d’obtenir un prêt lorsqu’on est indépendant. 

Voici quelques leviers à actionner pour effectuer une demande de prêt personnel en tant qu’indépendant :

- vous devez soigner votre demande de prêt personnel : prouver aux banques que vos revenus sont stables sur une longue durée ;
- tâchez de démontrer que votre activité ne manquera jamais de clients et que vos revenus ne risquent pas de diminuer drastiquement ou disparaître du jour au lendemain ;
- si vous le pouvez, proposez une garantie pour sécuriser le remboursement de vos mensualités (hypothèque, cautionnement, nantissement) ;
- vous pouvez également souscrire une assurance emprunteur afin de garantir le remboursement de votre crédit si vous veniez à faire défaut. 

Crédit personnel indépendant
Est-ce possible d'obtenir un prêt personnel en tant que travailleur indépendant ?

Comment demander un prêt personnel en étant travailleur indépendant ?

Lorsque vous êtes indépendant, vous exercez une activité économique à votre propre compte. Vous n’avez pas de supérieurs hiérarchiques et vous assumez totalement la responsabilité et les risques de votre travail.

Si la plupart des indépendants passent par l'auto entreprise, ce n’est pas le seul statut juridique pour être indépendant. L’entreprise individuelle (ou EI) ainsi que les sociétés à associé unique (société par actions simplifiée unipersonnelle ou SASU, par exemple) peuvent également convenir. La différence la plus notable entre ces statuts est l’existence d’une personnalité morale ou non :

De nombreux métiers peuvent être exercés en indépendant : coiffeur, chauffeur, expert-comptable, chef de projet, commerçants, ostéopathe, etc. Seules les professions réglementées ne peuvent pas être exercées en tant qu’indépendant.  

Comme n’importe quel consommateur, si vous êtes indépendants, vous pouvez avoir besoin de souscrire un prêt personnel, que ce soit pour vos besoins personnels ou pour les besoins de votre auto entreprise, le cas échéant. Il n’est pas rare d’avoir besoin de trésorerie professionnelle pour les indépendants. Il vous sera alors nécessaire de constituer un dossier de demande de prêt personnel auprès des banques. Le dossier devra prouver votre capacité à rembourser le prêt demandé et la qualité de votre situation financière.

Pourquoi les banques sont frileuses à accorder un prêt personnel aux indépendants ?

En France, plus de trois millions de personnes sont des travailleurs indépendants. Et pourtant, les banques hésitent à accepter les demandes de prêts personnels de la part des freelances.

La raison la plus importante est l’absence de stabilité des revenus des freelances. Les banques estiment que les revenus des indépendants peuvent varier de façon imprévisible. Elles estiment également que si l’activité du freelance s’arrête, il risque de perdre tous ses revenus et de rester sans ressources. En effet, les indépendants ne sont pas éligibles à l’Assurance chômage. 

Les établissements bancaires privilégient les salariés en contrat à durée indéterminée qui peuvent présenter des fiches de paie et dont les revenus sont assurés dans le temps. Les banques analysent la capacité de remboursement des sommes empruntées avant de vous accorder un prêt personnel. S’il existe un risque de défaut de paiement du fait du manque de revenus ou de leur précarité, leur réponse sera négative.

La frilosité des établissements bancaires est également due à un certain manque d’adaptation à l’évolution actuelle du monde professionnel. Le statut d’indépendant rime encore avec précarité pour les banques, alors même que les indépendants gagnent en moyenne plus qu’un salarié. Si de plus en plus de banques prêtent aux indépendants, leur évaluation de votre dossier sera toujours particulièrement méticuleuse.  

Quels sont les éléments qui vont convaincre les banques à accorder un prêt personnel ?

Le meilleur moyen de convaincre une banque de vous accorder un prêt personnel est de lui prouver la stabilité de vos revenus sur plusieurs années. Les établissements bancaires prennent en compte les revenus des indépendants lorsqu’ils ont au minimum trois années d’ancienneté. Vos bilans ainsi que vos déclarations URSSAF seront alors vos meilleurs alliés pour démontrer la réalité, la durabilité et le montant des revenus de votre activité d’indépendant. Les bilans peuvent être difficilement exploitables par les conseillers bancaires. Prévoyez en complément une présentation claire de vos revenus pour rendre l’information évidente.

Un second élément peut être un vrai atout pour votre demande de prêt personnel : l’apport personnel que vous avez constitué. C’est un critère très apprécié des banques. Il prouve que vous êtes capable d’épargner et permet de diminuer la somme à emprunter, et donc à rembourser.

Ensuite, attester de revenus complémentaires peut vous faire gagner des points. Ce peut être, par exemple, les loyers d’un immeuble en location ou une rente. Plus ces revenus complémentaires sont stables dans le temps et plus ils vont faire pencher la balance en votre faveur.

Même si ce n’est pas obligatoire pour les prêts personnels, vous pouvez également souscrire une assurance emprunteur afin de garantir à votre banque le paiement des mensualités du prêt quoiqu’il arrive.

Pour finir, si vous avez la possibilité de fournir aux banques une garantie, vous pourrez les convaincre plus facilement. Une garantie va venir sécuriser la banque, car en cas de défaut de votre part, la banque pourra utiliser la garantie pour obtenir le remboursement. Voici les garanties préférées des banques :

Nos conseils lors d’une demande de prêt personnel auprès d’une banque

Pour réussir à obtenir un prêt personnel lorsque vous êtes indépendant, vous allez devoir soigner votre dossier de demande de crédit. Il vous faudra être convaincant pour prouver que vos finances vous permettent de rembourser votre prêt personnel. Produisez les preuves de vos revenus et démontrez leur stabilité sur plusieurs années. Montrez également que votre gestion des finances est saine. Vous ne devez pas avoir de découverts réguliers.

En fonction de l’activité que vous exercez, vous allez pouvoir l’utiliser comme argument en votre faveur. Par exemple, le métier de plombier est une des activités « en tension », c’est-à-dire qu’il n’y a pas assez de personnes exerçant cette profession. Les banques savent donc que vous ne manquerez pas de travail. C’est la même chose pour tous les métiers du bâtiment, les métiers de l’informatique ou de l’aide à la personne. A contrario, si vous travaillez dans le secteur de la culture, votre dossier pourrait être plus compliqué à défendre, surtout pendant la période de la crise sanitaire.

N’hésitez pas à vous impliquer pour obtenir l’adhésion de votre conseiller. Montrez les réussites de votre activité d’indépendant, soyez passionné, décrivez une journée type. Cet exercice de communication peut rassurer une banque un peu trop prudente.

Quelles sont les alternatives lors d’un refus de prêt personnel indépendant ?

Malgré tous ces conseils, vous avez encore du mal à obtenir un financement en tant qu’indépendant ? Pas de panique, il existe plusieurs outils à destination des indépendants :

Bénéficiez de notre expertise pour tous vos projets

à partir de 0,40% sur 12 mois(3)

  • Taux de prêt personnel à partir de 0,40 % sur 12 mois (3)

    Taux de prêt personnel

    Voir les taux prêt personnel

Plus d'informations sur le prêt personnel

Pour vous aider

Besoin d'un crédit conso au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 18h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.