Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Rénovation énergétique : le bonus-malus sur la taxe foncière refait surface

Rénovation énergétique : le bonus-malus sur la taxe foncière refait surface

Rénovation énergétique : le bonus-malus sur la taxe foncière refait surface

Rédigé par Empruntis le 06/03/2019

Mesure proposée par Nicolas Hulot lorsqu’il était ministre de l’Écologie, le bonus-malus sur la taxe foncière revient sur le devant de la scène en ce début d’année 2019. Visant à taxer lourdement les propriétaires des logements moins bien isolés, ce dispositif met en lumière la nécessité de réaliser des travaux d’économies d’énergie, finançables avec un crédit travaux.

 Qu’est-ce que le bonus-malus sur la taxe foncière ?

Le bonus-malus sur la taxe foncière est un projet imaginé et proposé par Nicolas Hulot lorsqu’il était au ministère de l’Écologie. Cette taxe, qui est réapparue fin janvier dans un rapport parlementaire, vise à sanctionner les propriétaires des logements les moins bien isolés, en s’ajoutant à la taxe foncière. L’objectif est alors d’inciter les propriétaires à réaliser des travaux d’économies d’énergie.

Ce projet a été vivement critiqué par certains, comme l’Union Nationale des Propriétaires Immobiliers, qui estime qu’il faudrait au contraire aider ces propriétaires à réaliser des travaux, sans conditions de revenus, plutôt que de les pénaliser. De plus, l’organisme souhaiterait que la mise en place de ces travaux soit simplifiée, par la possibilité de recourir à des entreprises locales.

 Les économies d’énergie en question

Ce projet de bonus-malus souligne l’importance accordée par le gouvernement aux projets d’économies d’énergie. Par ailleurs, en plus d’une réduction du CO2 émis par les habitations mal isolées, ce type de travaux permet de bénéficier de réels avantages pour un propriétaire. En effet, les travaux d’amélioration de la performance énergétique offrent la possibilité de réaliser de véritables économies d’énergie, qui feront la différence sur la facture d’électricité ou de gaz.

Le montant des travaux pourra ainsi être compensé par un retour sur investissement notable. Aussi, le confort thermique apporté par ces travaux d’économies d’énergie est tout à fait appréciable dans un logement, avec une maîtrise de la température et un impact sur le bien-être et la qualité de vie.

 Comment financer ses travaux ?

Le montant de travaux d’économies d’énergie peut être assez conséquent selon les aménagements à réaliser, représentant jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Cependant, il est possible de souscrire un crédit travaux, qui est un crédit consommation affecté à ce type de projet : pour un montant supérieur à 5 000€, il s’affiche sous les 1% sur 12 mois, sous les 2% sur 24 mois et à 2,61% en moyenne sur 36 mois.

De plus, plusieurs dispositifs sont mis en place pour favoriser les travaux d’économie d’énergie et se combiner à un prêt travaux. C’est par exemple le cas de l’Eco-PTZ, un prêt à taux zéro limité à 30 000 euros et destiné uniquement à ce type de projet.

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,80%* sur 12 ans

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider