Votre assurance de prêt moins chère

jusqu'à -65% sur votre assurance de prêt**
  1. Accueil
  2. Assurance pret immobilier
  3. Garanties de remboursement d'assurance pret immobilier
  4. Surprime assurance pret immobilier

Qu'est-ce qu'une surprime d'assurance de prêt immobilier ?

L'essentiel en quelques mots

Une surprime d’assurance de prêt immobilier c’est :

  • Une surprime d'assurance de prêt immobilier est un surcoût exprimé en pourcentage
  • Il est appliqué sur une garantie selon les politiques de chaque assureur par rapport à vos pratiques sportives, votre activité professionnelle ou votre état de santé. 
  • Il est possible d’éviter de payer des surprimes selon votre pathologie.
Surprime assurance pret immobilier
Qu'est-ce qu'une surprime d'assurance de prêt immobilier ?

Une surprime d'assurance de prêt immobilier est un surcoût exprimé en pourcentage, dans le cas où l'assuré présente un risque jugé trop élevé par rapport à la moyenne, qu'il soit sportif, médical ou en rapport avec sa profession.

La surprime d'assurance prêt immobilier, c'est quoi ?

La prime d'assurance emprunteur est la somme que vous versez à votre assureur de façon régulière (mensuelle, trimestrielle ou annuelle). Dans le cas d'un prêt immobilier, cette cotisation est liée au taux d'assurance effectif annuel ou TAEA. Un TAEA élevé indique une prime plus élevée et suppose un risque plus important évalué par l'assureur.

Une surprime peut être appliquée dans le but d'étendre une couverture à des risques non pris en charge par l'assurance de prêt : c'est le rachat de garantie d'assurance prêt immobilier. Une surprime peut également résulter d'un risque aggravé de santé : ainsi un fumeur aura un taux d'assurance prêt immobilier plus élevé qu'un non-fumeur ayant le même profil par ailleurs. Dans la plupart des cas, la surprime est clairement définie, en pourcentage de la prime normale : 10 % pour la garantie décès par exemple. Une surprime peut viser une, plusieurs ou toutes les garanties de l'assurance prêt immobilier :

L'application de la surprime à une ou plusieurs garanties dépend aussi de critères fixés par l'organisme d'assurance prêt immobilier. Il est par exemple possible qu'une surprime soit appliquée sur la garantie décès, PTIA et IPT, et pas sur la garantie ITT.

Trouvez la meilleure assurance de prêt

Comparateur assurance pret immobilier

Quels facteurs entraînent une surprime de l'assurance prêt immobilier ?

Il existe différents motifs de surprime liés aux risques présentés par le profil de l'emprunteur.

L'importance de comparer les surprimes d'assurance de prêt

Nous l'avons vu, chaque organisme d'assurance prêt immobilier a ses propres critères et pourcentages de surprimes possibles en fonction des risques aggravés de santé présentés par le profil de l'emprunteur, de son âge, de la somme empruntée... Ainsi, les décisions peuvent être différentes d'un organisme à l'autre.

Afin de trouver la couverture répondant à vos critères et à votre profil d'emprunteur, comparer les assurances de prêt immobilier est donc important ! A ce titre, l'accompagnement par un courtier en assurance crédit comme Empruntis peut être précieux. En effet, son rôle est de conseiller l'emprunteur afin de trouver la meilleure couverture au meilleur tarif pour l'emprunteur, en fonction de son profil.

Comment éviter d’avoir des surprimes sur l’assurance emprunteur ?

Pour votre contrat d’assurance emprunteur, il est possible d’éviter d’avoir des surprimes en fonction des barèmes proposés par les assureurs, mais aussi de votre profil et votre emprunt. Les surprimes sont appliquées selon les risques médicaux, les risques professionnels ou encore les sports pratiqués.

Surprime et risque médical

Lors de votre demande de souscription d’un prêt immobilier, l’assureur vous fournit un questionnaire de santé à remplir avec précision. Si vous souffrez d’une maladie, l’assureur peut ensuite vous demander de réaliser des examens plus complets.

Selon les résultats de votre analyse médicale, l’assureur décide ou non d’assurer votre emprunt immobilier.

Tableau récapitulatif des surprimes appliquées en fonction de différentes pathologies :
 Maladie Montant potentiel de la surprime Décision prise par l'assureur
Fumeur
25 % environ
Surprime systématique. Considéré comme non fumeur au bout de 2 ans d'arrêt.
Diabète
50 à 150 %
Possible d'obtenir les garanties décès, PTIA, et ITT grâce à une attestation annuelle de visite médicale.
Problèmes de dos et maladies psychiques
100 à 300 %
Exclusion régulière de la garantie ITT.
Hypertension traitée par monothérapie
50 à 200 %
Pas d'exclusion en cas de visite médicale complémentaire.
Hypertension artérielle
200 à 300 %
Surprime voire exclusion des garanties PTIA et ITT;

De plus, d’autres surprimes peuvent être appliquées en fonction de votre poids. En effet, le surpoids peut augmenter votre risque d’incapacité ou d’invalidité temporaire ou permanente de travail car il peut entraîner plusieurs autres maladies. Le montant de la surprime est défini en fonction de votre IMC :

Surprime et risques professionnels

Votre profession peut également avoir une incidence sur votre contrat d’assurance emprunteur. En effet, certains métiers sont davantage soumis à des risques, comme les métiers de chauffeur routier, ou de sapeur pompier. 

Si votre activité professionnelle est considérée par l’assureur comme présentant un risque aggravé, elle peut ajouter une surprime à certaines de vos garanties. Les métiers pouvant être considérés comme des métiers à risque sont les suivants :

Surprime et sports dangereux

De même que votre activité professionnelle, les sports que vous pratiquez peuvent également avoir une incidence sur le tarif de votre assurance de prêt immobilier. Il est donc important d’informer votre assureur de vos pratiques sportives professionnelles ou amateurs.

Les sports pouvant être considérés comme des sports à risques par l’assureur sont les suivants : 

Est-il obligatoire de tout mentionner à mon assureur ?

Il est essentiel d’informer votre assureur de vos pathologies dans le questionnaire de santé. En revanche, vous pouvez bénéficier du dispositif de droit à l’oubli en cas de cancer : 

💡

Bon à savoir :

Les pathologies secondaires liées à votre cancer ne sont en revanche pas couvertes par le droit à l’oubli.

Est-ce que la surprime est la seule solution pour obtenir une assurance emprunteur ?

Il est possible de souscrire une assurance de prêt immobilier sans qu’une surprime ne soit forcément appliquée malgré votre pathologie. 

En effet, la convention AERAS est proposée par l’Etat et vise à faciliter l’accès à l’assurance de prêt immobilier pour les personnes considérées comme à risque par les assureurs en réduisant ainsi la surprime. Pour pouvoir bénéficier de la convention AERAS, le crédit immobilier concerné doit être d’un montant maximum de 320 000 euros, et l’âge de l’assuré ne doit pas dépasser 70 ans.

Trouvez la meilleure assurance de prêt