Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

À partir de 0,60 % sur 15 ans*
  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Taux d'endettement maximum

Taux d'endettement maximum en 2021

L'essentiel en quelques mots

Vous pouvez recourir à un crédit pour financer un achat, qu’il s’agisse d’une acquisition immobilière, d’une voiture ou d’un bien de consommation. Lors de la souscription d’un prêt, tout organisme de crédit va prendre en compte une donnée essentielle : votre taux d’endettement maximum.

- Il correspond en général à un tiers de vos revenus (33 %, la limite recommandée par le HCSF étant 35 % de taux d'effort) ;
- Il est calculé en prenant en compte vos salaires, allocations, pensions, etc. ;
- Il permet de prévoir un reste à vivre suffisant.

Destiné à protéger l’emprunteur du risque de surendettement, le taux d’endettement maximum est fixé de manière à ce que vos remboursements ne vous empêchent pas de continuer à payer vos dépenses quotidiennes (alimentation, transports, etc.). 

Le taux d’endettement n’est pas le seul critère étudié par le prêteur : il est mis en relation avec d’autres paramètres (le montant des revenus et leur nature, la composition du foyer, le montant et la durée du prêt sollicité…).

 Taux d'endettement maximum
Taux d'endettement maximum en 2021

Quel est le taux d’endettement maximum autorisé ?

Définition du taux d’endettement

Le taux d’endettement correspond tout simplement à la part des remboursements des mensualités d’un prêt dans vos charges mensuelles par rapport à vos revenus. 

Ce taux est important, car il désigne votre capacité d’emprunt, c’est-à-dire le montant que vous pouvez rembourser chaque mois sans risquer de mettre à mal vos finances. Ce taux n’est pas le seul paramètre pris en compte lors de votre demande de crédit, mais il permet au prêteur d’apprécier votre solvabilité.

Comment le taux d’endettement maximum est-il fixé ? 

Le taux d’endettement maximum autorisé résulte d’un usage et n’est pas fixé par la loi. Cependant, la cour de Cassation, en 2018, a jugé qu’une banque avait commis une faute en accordant un prêt à un couple dont le taux d’endettement était de 49%.

Le taux d’endettement maximum fait également l’objet de recommandations émises par le Haut conseil de stabilité financière (HSCF), un organisme public lié à la Banque de France. Le but : faire en sorte que l’emprunteur dispose d’un reste à vivre suffisant, une fois ses échéances remboursées.

Le taux d’endettement max n’est ainsi pas le seul critère : les organismes de crédit tiennent aussi compte du reste à vivre. En général, ce dernier doit être de 1 200 € pour un couple et 800 € pour un célibataire. On ajoute à ce montant 300€ par enfant à charge.

A combien s'élève le taux d’endettement maximum ? 

D’usage, ce taux est fixé à environ un tiers des revenus, soit 33%. Début 2021, le Haut conseil de stabilité financière a élevé ce pourcentage à 35%, mais en privilégiant les primo-accédants (c’est-à-dire les familles qui font l’acquisition de leur premier logement) et les prêts pour l’achat d’une résidence principale.

Comment calculer le taux d’endettement pour un crédit immobilier ?

Pour calculer votre taux d’endettement maximum, il faut tenir compte de 3 chiffres :

📌

Formule du taux d'endettement

La formule pour calculer le taux d'endettement est la suivante :

Taux maximum d’endettement = (charges + mensualités du prêt) / revenus.

Voici quelques exemples de calcul :

Même si vous avez des revenus élevés, si vos charges récurrentes le sont aussi, votre taux d’endettement maximum peut donc dépasser les 33% ou les 35%. Pour calculer votre taux d’endettement, n’hésitez pas à utiliser notre calculatrice.

Le calcul du taux d'endettement se fait sur le salaire net et non sur le salaire brut, car le salaire net correspond aux revenus que vous percevez effectivement.

Quels revenus prendre en compte ?

Pour calculer votre taux d’endettement max, les revenus à prendre en compte sont les suivants :

Les allocations familiales et les pensions alimentaires perçues ne sont pas toujours comptabilisées, car les revenus pérennes uniquement le sont.

Les charges à retenir

Concernant les charges, il s’agit essentiellement des autres prêts que vous devez rembourser, par exemple un crédit auto ou un crédit renouvelable. Vous pouvez aussi comptabiliser les pensions alimentaires ou les rentes que vous versez.

En revanche, les dépenses liées aux consommations énergétiques (eau, électricité, gaz…), les assurances auto, la mutuelle etc. ne sont pas prises en compte.

Peut-on emprunter avec un taux d’endettement supérieur à 33 % ?  

La banque doit avant tout veiller à vous éviter le risque de surendettement, c’est-à-dire l’impossibilité de faire face aux remboursements de vos échéances. Il faut prendre en compte la possibilité d’avoir des imprévus ou des difficultés financières : il faut donc que la part des remboursements dans les charges du foyer soit la plus minime possible.

Il est possible d’emprunter avec un taux d’endettement acceptable supérieur à 33% dans la limite des recommandations du HCSF, mais cela dépend de l’appréciation de l’organisme de crédit. Ce dernier va notamment vérifier d’autres paramètres :

Pour mémoire, le HCSF établit une limite du taux d'endettement à 35 % maximum.

Est-ce possible d'emprunter avec 40 à 50 % de taux d’endettement ?

Non, on ne peut pas vraiment emprunter avec 40 à 50 % de taux d'endettement, si l'on se réfère aux recommandations du HCSF. Pour mémoire, ces mesures sont les suivantes :

En janvier 2022, ces recommandations deviennent des obligations pour les banques, c'est-à-dire des normes juridiquement contraignantes. C'est l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), qui est chargé de la vérification de ces normes par les établissements financier. 

💡

A noter

Il existe une enveloppe dérogatoire pour 20 % des projets. Mais si les banques sont autorisées à déroger à ces règles pour 20 % des crédits, ces dérogations doivent être attribuées dans 80 % des cas à l'acquisition d'une résidence principale, et dans 30 % des cas à des primo-accédants. 

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,60%* sur 15 ans

Définir votre projet

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Un courtier expert vous rappelle

Quand souhaitez-vous être rappelé ?