Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Demande pret immobilier
  5. Refus de prêt immobilier

Nos conseils en cas de refus de prêt immobilier

L'essentiel en quelques mots

Obtenir un refus de crédit de la part d’une banque est toujours difficile, d’autant plus lorsque l’emprunt constitue la dernière étape pour la concrétisation de votre projet. Dans ce guide, nous vous détaillons :

  • les raisons pouvant amener à un refus de votre demande de prêt immobilier;
  • les solutions qui s’offrent à vous dans cette situation ;
  • enfin, nos conseils éviter de subir un refus.
Refus de prêt immobilier
Nos conseils en cas de refus de prêt immobilier

Quels sont les motifs d’un refus de prêt immobilier ?

Lorsqu’une demande de crédit immobilier est soumise à la banque, la priorité de l’établissement est d’examiner la faisabilité du projet. Pour cela, elle va vérifier si l’emprunteur est en mesure de supporter le remboursement d’un crédit immobilier et quel montant il peut emprunter. Ainsi, la banque va vérifier :

Un taux d’endettement trop élevé

Votre taux d’endettement ne doit pas dépasser, sauf rares exceptions, 35 %. Petite astuce avant de solliciter un prêt immobilier : pensez, dans la mesure du possible, à solder vos crédits en cours. Pour vérifier votre endettement avant d’effectuer votre demande de crédit, vous pouvez utiliser notre calculette en ligne.

Une mauvaise gestion de vos comptes

Incidents de paiement et/ou découverts risquent de donner grise mine à vos relevés de compte, or ceux-ci sont analysés par la banque pour l’octroi d’un prêt. Soignez la tenue de vos comptes autant que possible pour gagner la confiance des établissements prêteurs.

Une situation de surendettement

Pour toute demande de crédit, l’établissement prêteur vérifie si vous êtes inscrit sur le FICP. Si tel est le cas, vous devez solder vos dettes avant de redéposer une demande de crédit immobilier. Comptez environ deux mois avant que le défichage soit effectif ;

Un manque d’apport personnel

En général, les établissements prêteurs exigent un apport personnel pour financer à minima les frais de notaire, équivalents à 10 % du prix d’achat pour un bien ancien, et 2 à 3 % s’il s’agit d’un bien neuf.

Un apport personnel plus important peut vous aider à obtenir des décotes de taux d’intérêt immobilier. Le recours à un courtier est intéressant dans la mesure où il peut vous conseiller sur la stratégie à adopter en fonction de la conjoncture des taux.

Les autres motifs pour un refus de la part de la banque

D’autres motifs peuvent amener un établissement financier à rejeter votre demande de prêt :

Attention 

Votre compromis de vente doit contenir une condition suspensive d’obtention du prêt immobilier. Celle-ci vous protège en cas de non-obtention du crédit.

Si le financement est accordé, la vente est maintenue. Dans le cas inverse, la banque fournit un certificat de refus qui permet d’annuler l’engagement d’achat et de récupérer ainsi votre dépôt de garantie versé lors de la signature du compromis de vente.

Que faire en cas de refus de prêt immobilier ?

Vous avez signé un compromis pour réserver le bien ? Vous avez en général 45 jours pour obtenir un crédit immobilier, selon la condition suspensive de votre compromis. Sans prêt immobilier, vous ne pouvez acquérir le bien. La banque qui a refusé votre octroi de crédit doit vous fournir une attestation du refus. La clause suspensive vous permet alors de vous rétracter en cas de refus de crédit immobilier de la part de la banque, ce qui vous permet, si vous êtes dans les délais des 45 jours, de récupérer la somme que vous avez engagée lors de la signature du compromis de vente.

Si vous essuyez un refus et que vous souhaitez tout de même acquérir le bien, modifier votre apport ou allonger la durée de remboursement par exemple, peuvent être des options. Mais tout dépend de vos possibilités de remboursement. Dans tous les cas, n’hésitez pas à mettre en concurrence plusieurs banques pour mettre toutes les chances de votre côté. D’un établissement à l’autre les taux immobiliers et les conditions d’octroi de crédit ne sont pas les mêmes.

Quelle banque prête le plus facilement ?

Qu’il s’agisse par exemple du CIC, de la BNP Paribas, de la Banque Postale ou encore de la Caisse d’Épargne, l’acceptation de votre demande de prêt dépendra avant tout de votre profil emprunteur. Ainsi, les établissements se concentrerons notamment sur :

Plus votre dossier sera solide, plus une banque aura tendance à vous prêter facilement.

Est-il possible que mon prêt soit refusé après un accord de principe ?

Il est tout à fait possible de voir sa demande de crédit refusée malgré un précédent accord de principe. En effet, un accord de principe n’est pas engageant pour l’organisme de prêt. Il s’agit plutôt d’un avis à un instant précis concernant la faisabilité de votre projet, or, il arrive que les conditions d’octroi d’emprunts immobiliers se durcissent entre le moment de l’accord de principe et celui de l’acceptation de votre demande.

Nos conseils pour éviter un refus de crédit immobilier

Vous l’aurez compris, la banque accorde beaucoup d’importance à la situation financière des futurs emprunteurs. Toutefois, il existe d’autres solutions qui permettraient de donner plus de poids à votre demande de crédit. Voici donc quelques conseils pour guider lors de votre demande de prêt.

Constituer un dossier solide et complet

Fournir un dossier complet permet à la banque de statuer rapidement et efficacement sur votre demande. Ne négligez aucun détail, aucun document qui permettrait de vérifier votre solvabilité (placements, revenus fonciers, héritage, etc.). Parfois, décaler son projet de quelques mois permet de présenter des comptes à l’équilibre et de constituer un apport pour donner plus de poids à votre demande.

Mettre en valeur le logement concerné

N’hésitez pas à communiquer sur les caractéristiques du logement que vous souhaitez acquérir. Les banques seront plus disposées à vous financer si votre logement est bien situé, s’il est en bon état, si vous comptez le rénover ou si la demande immobilière où vous achetez est forte.

Solliciter un montant et une durée compatibles avec vos revenus

Une demande de crédit peut être refusée parce que le montant sollicité est élevé et menace votre équilibre budgétaire. Pour diminuer le montant de vos mensualités vous pouvez allonger la durée, mais cela augmente le coût total de votre crédit. Vous pouvez également négocier le prix d’achat du bien immobilier.

Par ailleurs, vous pouvez vérifier si vous n’êtes pas éligible aux prêts aidés comme le Prêt à taux zéro ou le Prêt à l’accession sociale par exemple. Ceux-ci vous permettent d’emprunter à moindre taux, voire à taux zéro, ce qui vous permet de solliciter une somme moins importante auprès de la banque.

Faire appel à un courtier en crédit immobilier

Recourir à un spécialiste vous permet d’être accompagné de A à Z dans votre projet. Il vous aide dans la constitution de votre dossier, il vous conseille sur les éléments à améliorer ou ceux à mettre en lumière et vérifie votre éligibilité aux prêts aidés. Il soumet ensuite votre demande de crédit aux partenaires bancaires de son réseau et négocie pour vous les meilleures conditions.

Frapper aux bonnes portes est justement un savoir-faire du courtier : cet expert du crédit analyse toutes vos options en fonction de votre projet et de votre profil d'emprunteur, et vous renseigne sur la faisabilité de votre projet.

Comment faire pour avoir un refus de prêt immobilier ?

Pour annuler une vente après la signature d’un avant-contrat, vous serez dans l’obligation de présenter une attestation de refus de prêt. Celle-ci sera fournie, à votre demande, par l’établissement bancaire. À noter que la banque n’est en aucun cas obligée de motiver son refus.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 1,15% sur 15 ans(1)

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.