Comparez facilement !

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. FAQ
  4. Quel est le montant minimum d'apport personnel ?

Quel est le montant minimum d'apport personnel ?

L'essentiel en quelques mots

En général, les banques exigent un apport minimum pour un prêt immobilier de 10 %, sachant que 20 à 30 % d'apport personnel sont particulièrement appréciés. Les conditions de votre crédit n'en seront que meilleures. Il est cependant possible, pour certains profils, d'emprunter sans apport personnel.

Un apport personnel significatif présente pourtant de nombreux avantages pour un emprunteur. Il permet de :

- voir sa demande de prêt facilement acceptée ;
- réduire le taux d'intérêt appliqué ;
- négocier de meilleures conditions d'emprunt ;
- etc.

Enfin, calculer en amont de sa demande de prêt les frais de notaire lié à votre acquisition est un bon moyen d’estimer l’apport minimum que la banque sera susceptible de demander. En effet, l’établissement prêteur souhaite souvent que l’apport personnel couvre les frais annexes de votre projet.

Qu’est-ce qu’un apport personnel ?

Dans le cadre du financement d’un projet immobilier, l’apport personnel correspond à la somme d’argent qu’un particulier est en mesure de fournir sans emprunter. Fruit de son épargne, l’apport, exprimé en pourcentage, va en général représenter entre 10 à 30 % du coût total de l’acquisition d’un bien.

Le plus souvent, il servira à couvrir les frais annexes d’un achat immobilier. Pour déterminer le bon apport personnel pour son projet, il faut donc connaître en amont certains frais comme :

Pourquoi avoir un bon apport personnel ?

Disposer d’un apport personnel important présente logiquement plusieurs avantages. Cet argent disponible immédiatement sera un gage de qualité pour votre dossier. Il démontrera à un prêteur le sérieux de votre démarche, la bonne faisabilité de votre projet et la stabilité de votre situation financière.

Un particulier avec un bon apport personnel pourra notamment :

D’où peut venir votre apport personnel ?

Certains produits d’épargne règlementés sont spécialement conçus pour vous aider à vous constituer un apport personnel. C’est le cas par exemple du plan épargne logement (PEL) et, dans une moindre mesure, du compte épargne logement (CEL).

Dans le cas d’un plan épargne logement, vous choisissez un montant à verser régulièrement sur un compte épargne. L’argent accumulé n’est ensuite disponible qu’à la clôture du plan, ce qui le rend idéal pour disposer d’un apport minimum pour son prêt immobilier.

De façon générale, l’apport personnel provient le plus souvent :

Est-il obligatoire d’avoir un apport personnel pour un prêt immo ?

Chaque établissement prêteur est libre de fixer ses propres exigences en la matière, puisqu’aucun apport minimum n’est imposé par la loi. Selon l’état du marché, les banques seront plus ou moins exigeantes vis-à-vis de votre apport personnel.

Il est plus difficile d’emprunter sans apport, mais cela reste possible pour certains dossiers. Vous pouvez optimiser vos chances de voir votre demande de prêt acceptée en vous faisant accompagner par un courtier.

Quel est l’apport standard pour acheter un bien immobilier ?

Selon les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement / CSA, les apports personnels lors d’un prêt immobilier ont tendance à diminuer depuis 2015. Cela s’inscrit, comme la baisse des taux constatée sur la même période, dans un mouvement général des banques qui assouplissent les conditions d’octroi des prêts immobiliers.

En effet, notamment face à la hausse des prix des logements, les établissements bancaires doivent se résoudre à prêter plus facilement, sans quoi la production de crédits serait bien plus faible. L’apport standard se situe donc entre 10 et 20 % en septembre 2021.

Quel est l’apport personnel idéal pour acheter votre logement ?

Bien évidemment, plus votre apport sera important, plus vous pourrez solder rapidement votre emprunt et bénéficier de conditions avantageuses.

Cependant, si votre apport n’est pas encore constitué et que vous souhaitez connaître le montant idéal à mettre de côté avant de vous lancer, sachez que l’apport idéal pour une banque lors d’un crédit immobilier se situe entre 10 et 20 %, et que 30 % sera déjà considéré comme un très bon apport personnel.

Quel est l’apport minimum pour votre prêt immobilier ?

Il n’existe pas à proprement parler d’apport minimum dans le cadre d’un prêt immobilier. Aucune loi n’impose de montant ni de proportion minimum du capital emprunté à détenir au moment de sa souscription. Il revient à la banque de juger de la fiabilité d’un emprunteur. C’est donc elle qui va fixer pour un prêt immobilier un éventuel apport minimum.

Dans les faits, l’apport minimum demandé en septembre 2021 correspond très souvent au coût des frais annexes de votre crédit (frais de notaire, frais de dossier, frais d’agence, frais de garantie, etc.). Ces frais représentent autour de 10 % du coût global de l’opération. C’est donc 10 % d’apport minimum qui est en général demandé par la banque prêteuse pour accepter de vous financer.

Comment estimer si votre apport personnel est suffisant pour les banques ?

Pour connaître si votre apport personnel sera suffisant après de la banque, vous pouvez estimer en amont les frais annexes du financement de votre acquisition immobilière. Une grande partie de ces charges est représentée par les frais de notaire. Les calculer est donc un bon moyen d’évaluer l’apport minimum attendu par votre banque.

Voici un exemple des frais de notaire appliqués à Paris en septembre 2021 selon le montant du bien immobilier (ancien) acheté et avec un emprunt sans garantie hypothécaire :

Exemple de frais de notaire
Prix d’acquisition Émoluments du notaire  Débours Taxes Total arrondi des frais de notaire Proportion du prix d’acquisition
200 000 €
2 883 €
400 €
12 390 €
15 700 €
8 %
500 000 €
5 325 €
400 €
30 598 €
36 400 €
7 %
1 000 000 €
9 395 €
400 €
60 946 €
70 800 €
7 %

N’oubliez pas que pour connaître précisément le coût total des frais annexes, et donc l’apport minimum nécessaire, vous devez éventuellement ajouter aux frais de notaire :

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,55%* sur 15 ans