Assurance pret immobilier

Comparaison gratuite et sans engagement

  1. Accueil
  2. Assurance pret immobilier
  3. Garanties assurance credit
  4. Exclusions garanties assurance pret immobilier

Les exclusions totales et partielles de garantie de l'assurance prêt immobilier

Exclusions garanties assurance pret immobilier

Comme tout contrat d'assurance, l'assurance prêt immobilier est susceptible de contenir des exclusions de garanties à prendre en compte dès la souscription du contrat pour éviter toute mauvaise surprise. Les exclusions de garanties totales ou partielles peuvent faire varier fortement le coût d'un contrat à l'autre.

Exclusions de garanties générales et particulières

Les exclusions de garanties générales et particulières sont de natures bien distinctes.

Les exclusions de garanties générales

Les exclusions de garanties générales sont contractuelles : elles sont valables pour tous. Ces exclusions ne sont couvertes par aucun contrat d'assurance prêt immobilier, conformément au Code des assurances, quels que soient le type de contrat et la compagnie d'assurances. Elles sont indiquées explicitement sur chaque contrat d'assurance de prêt, et on y trouve des exclusions liées à des conséquences extérieures ou au comportement de l'emprunteur, par exemple :

Les exclusions de garanties particulières

Les exclusions ou limitations de garanties particulières sont liées à la situation de l'emprunteur. Elles permettent à l'assureur de limiter ou de s'exonérer de la prise en charge dans le cas, par exemple, d'un sinistre consécutif à un séjour à l'étranger (professionnel ou personnel), en fonction de l'âge d'adhésion maximal de l'assuré ou de son état de santé, de certains métiers ou pratiques sportives à risque...

Certains de ces cas d'exclusions de garanties particulières peuvent néanmoins être rachetés moyennant une surprime d'assurance lors de la souscription. Ce peut être le cas pour les « maladies non objectivables » (MNO) qui concernent les pathologies dorsales et psychiatriques, les métiers à risques (des contrats spécifiques existent), ainsi que certains sports à risque car considérés comme dangereux (sports aériens et mécaniques, plongée sous-marine, sport de combat...).

Exclusions de garanties partielles et totales

Parmi les exclusions de garanties particulières, on distingue les exclusions partielles et les exclusions totales, liées à un risque médical déclaré par l'emprunteur.

Exclusion partielles de garantie

L'exclusion de garantie partielle est liée à un risque déclaré par l'emprunteur lors de son questionnaire de santé. Cette exclusion partielle permet d'être couvert pour le risque considéré, mais à des conditions particulières. Par exemple, si un assuré a déclaré s'être cassé un genou, la couverture ITT (incapacité temporaire de travail) pourra lui être consentie, sauf pour les risques et conséquences liés à cette pathologie.

Exclusion totales de garantie

L'exclusion de garantie totale signifie que la compagnie d'assurances refusera une ou plusieurs garanties en raison d'un risque jugé trop important. En reprenant l'exemple ci-dessus, la couverture ITT sera refusée pour l'ensemble des risques, et pas uniquement en cas de genou cassé. Une exclusion totale peut donc être lourde de conséquences. Il peut alors être opportun de se rapprocher d'un courtier en assurance prêt immobilier pour trouver l'assurance crédit offrant la meilleure couverture en regard de son profil.

Trouvez la meilleure assurance de prêt, c'est facile et gratuit !

Les garanties de remboursement
Actualités de l'assurance de prêt immobilier
Assurance de prêt : contrat groupe ou délégation pour un primo-accédant ?

Assurance de prêt : contrat groupe ou délégation pour un primo-accédant ? (16-07-2019)

Devenir propriétaire a un coût, qui correspond au taux d’endettement d’un particulier qui aspire à acheter sa résidence principale. Il correspond au montant ...
Assurance de prêt : contrat groupe ou délégation pour un couple de cadres ?

Assurance de prêt : contrat groupe ou délégation pour un couple de cadres ? (10-07-2019)

Le salaire médian d’un cadre de moins de 30 ans se situe à 37 000€ annuel brut d’après l’Apec, soit près de 2 400€ net par mois. ...