- Publicité -


Accueil > Pret immobilier > Actualites > Prêt et taux bas : bilan d'une année 2016 dynamique pour le marché immobilier

Prêt et taux bas : bilan d'une année 2016 dynamique pour le marché immobilier

Marché immobilier

L'activité du marché de l'immobilier est au beau fixe fin 2016. Une année de rattrapage pour le secteur après trois ans d'attentisme.

Quelles ont été les grandes tendances de l'année ? Point sur le volume des ventes, des prix et des taux de crédit immobilier.

Hausse des ventes immobilières en 2016

Cette année, les volumes de ventes de logements anciens ont progressé de +11% sur l'ensemble du territoire, selon les Notaires de France. Ils atteignent ainsi « le point le plus haut des 10 dernières années », soulignent-ils. Ce qui porte le nombre estimé de biens vendus en France à 838 000 (fin septembre 2016). 

« Cependant, si le volume de ventes dépasse le volume annuel moyen constaté sur la période 1999-2007, les prix ne sont pas remontés au point haut du marché observé au 4ème trimestre 2011 », précisent-ils.

Les prix immobiliers sont effectivement en progression : +2% pour les maisons et de +1,4% pour les appartements entre le troisième trimestre 2015 et le troisième trimestre 2016 

Les taux immobiliers bas ont boosté le marché

Le contexte de financement est exceptionnel en 2016. Ce qui a contribué à la reprise du marché immobilier. Les taux bancaires pratiqués par les banques ont permis à de nombreux ménages d'accéder à la propriété. 

Cette année, les taux de prêt ont en effet reculé pendant 9 mois consécutifs pour atteindre des planchers en septembre. Après deux mois de stabilisation (octobre et novembre), ils sont repartis à la hausse en décembre. Signe qu'à l'horizon 2017, de nouvelles hausses pourraient très probablement avoir lieu.

L'élargissement des conditions d'octroi du Prêt à taux zéro (PTZ) a également eu un effet levier important pour l'acquisition. Le PTZ est dédié à l'acquisition :

  • d'un bien dans le neuf ou 

  • d'un bien ancien à rénover sous condition de consacrer 25% du coût total de l'opération aux travaux.

Quelle surface pour votre budget ?

Les Notaires de France ont listé les types de biens que peuvent s'offrir les ménages en fonction de leur budget et de la zone d'achat.

Pour un budget de 150 00 euros, il est possible d'acheter :

  • un appartement de 2 pièces à Cannes, Montpellier ou Ivry-sur-Seine,

  • un 3 pièces à Toulouse ou Mantes-la-Jolie,

  • une maison de 4 pièces à Tours ou de 5 pièces à Brest.

Avec une enveloppe de 250 000 euros, un acquéreur peut s'offrir :

  • un 3 pièces à Bordeaux ou Nanterre,

  • un 4 pièces à Strasbourg ou Saint-Denis,

  • une maison de 5 pièces à Nantes, Rennes ou Savigny-le-Temple. 

Une étape importante de votre recherche de bien est de connaître votre pouvoir d'achat immobilier. Pour cela, il vous faudra simuler votre capacité d'emprunt immobilier en ligne. N'oubliez pas de calculer les frais de notaire liés à votre achat qui viennent gonfler la note...

© Empruntis.com (le 22 Décembre 2016)

Comparaison crédit immobilier

Vous êtes à la recherche d'un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les propositions de financement de nos partenaires¹.

Comparez les offres de financement

Empruntis.com est noté 8.8/10 selon 1206 avis clients Trustpilot

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facebook Twitter Google+ Newsletter Application iPhone