Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Travaux : le budget rénovation énergétique des Français en augmentation

Travaux : le budget rénovation énergétique des Français en augmentation

Travaux : le budget rénovation énergétique des Français en augmentation

Rédigé par Empruntis le 21/10/2019

Les Français affirment être prêts à mettre près de 2 500€ dans des travaux de rénovation énergétique pour améliorer les performances de leur logement d’après une étude OpinionWay pour monexpert-renovation-energie.fr Le hic, c’est que près des deux tiers ne connaissent pas les aides existantes en complément d’un prêt travaux.

 7 millions de logements énergivores en France

Alors que le coût des consommations d’énergie augmente de manière constante (+44% pour l’électricité entre 2008 et 2018 d’après QuelleEnergie.fr), la rénovation énergétique du bâti apparaît plus que jamais comme un enjeu crucial pour contrer ce phénomène dans les logements anciens. Près de la moitié des Français (47%) estime que des travaux énergétiques sont nécessaires dans leur logement d’après le sondage réalisé par OpinionWay. Mais des intentions à l’action, il existe une belle marge de progression. Ainsi, sur les 5,1 millions de logements rénovés entre 2014 et 2016, seul le quart des travaux réalisés ont permis de gagner au moins une classe énergétique. Et il existe encore 7 millions de logements énergivores, ce qui donne un chiffre glaçant : 14% des Français disent voir froid chez eux. Sans surprise, la même proportion affirme vivre dans une passoire énergétique (classée F ou G).

 44% des Français envisagent des travaux de rénovation énergétique

Certes, il y a de la bonne volonté en apparence. Près de sept bailleurs sur dix sont prêts à être accompagnés pour faire des travaux de rénovation énergétique. Mais ils souffrent d’une vraie méconnaissance des acteurs et des dispositifs existants : 64% ne sont pas en mesure de citer une aide financière, et 27% seulement sont capables de citer des organismes publics comme l’Ademe ou l’Anah. Néanmoins, six Français sur dix affirment avoir déjà réalisé des travaux d’économies d’énergie et 44% ont le projet d’en réaliser au moins un. Lequel ? Changer les fenêtres est cité en premier (41%) devant l’isolation des combes (31%), le changement du système de chauffage (30%), l’isolation des murs (27%) et l’installation d’un thermostat programmable (26%).

 Les aides peuvent représenter près de la moitié du coût total

Les travaux d’économies d’énergie ont un prix, souvent plus élevé que les 2 466€ que les Français sont prêts à y consacrer en moyenne. Cela peut paraître peu, mais c’est déjà 708€ en plus que lors de la précédente consultation d’OpinionWay en 2018 ! A ce budget peuvent toutefois s’ajouter des aides (CITE, C2E, aides locales et aides de l’Anah, TVA réduite), ainsi qu’un prêt travaux. Ce dernier permet de lisser la somme sur plusieurs mois. À titre d’exemple, le remplacement de six fenêtres dans un logement avoisine le s 7 000€ de budget. En déduisant 1 000€ de Certificats d’Economies d’Energie et 2 450€ d’aides de l’Anah, il ne reste plus que 3350€ à avancer. Un prêt travaux de 3 000€ sur 24 mois représentera moins de 130€ de mensualités pour un taux de 2,90% d’après une simulation Empruntis.

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,40%* sur 12 ans

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider