Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Crédits à la consommation : statu quo au premier semestre

Crédits à la consommation : statu quo au premier semestre

Crédits à la consommation : statu quo au premier semestre

Rédigé par Empruntis le 18/09/2019

Premiers signes de fin de cycle ? La production de crédits à la consommation a nettement fléchi en juin 2019 (-7,4%) d’après l’Association française des sociétés financières (ASF). Sur l’ensemble du 2e trimestre comme du premier semestre toutefois, la croissance résiste (+0,9% et +0,7%)… grâce aux prêts affectés.

 Le mois de juin a refroidi la production de crédit conso

Le volume de crédits à la consommation a reculé de pris de 300 millions d’euros en juin 2019 par rapport à la même période l’année précédente, et ce phénomène touche aussi bien les crédits classiques (-7%) que les locations avec option d’achat (-9%). Même le financement d’automobiles ne résiste pas à ce vent glacial : -14,3% pour les immatriculations neuves, alors que l’occasion a fait du surplace (1 million d’euros en moins). La production de prêts personnels a particulièrement souffert (-13,1%), de même que les prêts affectés à l’achat de véhicules comme les deux roues et les bateaux (-11,8%). Hormis les crédits renouvelables qui passent entre les gouttes (-0,5%), les crédits dédiés à l’habitat et aux biens d’équipement du foyer sont en forte progression (+9,7%). La LOA auto occasion elle aussi poursuit sa percée (+26,3%).

 Le premier semestre livre ses enseignements

Avec le recul du deuxième trimestre et du premier semestre 2019, on peut observer des tendances plus significatives. Si le volume global a légèrement augmenté, on observe un repli continu des prêts à la consommation non affectés (-4,6% en six mois), dont la baisse avait toutefois été plus spectaculaire au premier trimestre (-5,4%) qu’au suivant (-3,9%). De son côté, le crédit renouvelable s’est repris au 2e trimestre (+1%) après trois premiers mois compliqués (-2,5%), pour un bilan presque neutre à l’issue du premier semestre (-0,8%). L’autre type de crédit conso en souffrance à mi-2019, c’est le financement de voitures neuves (-0,7%). C’est surtout le prêt auto classique qui a vécu un 2e trimestre compliqué (-6,7%), après trois premiers mois déjà en replis (-2,3%).

 Les voitures d’occasion carburent

Qui sont les gagnants de la première moitié 2019 ? Le financement de véhicules d’occasion (+11,1%) a le vent en poupe que celui des voitures neuves (-0,7%) traverse une zone de turbulence. Et dans ce contexte, la LOA pour l’achat d’une voiture d’occasion continue de grappiller à vitesse grand V (+44,7% pour dépasser 300 millions d’euros), et les prêts affectés aux travaux et aux biens ont franchi les 1,5 milliard d’euros (+15,5%).

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,40%* sur 12 ans

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider