Credit consommation

Comparez gratuitement les taux !

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Crédit et conso : un scooter à 14 ans, bonne ou mauvaise idée ?

Crédit et conso : un scooter à 14 ans, bonne ou mauvaise idée ?

Rédigé par Empruntis le 14/12/2017

Crédit et conso : un scooter à 14 ans, bonne ou mauvaise idée ?

Votre adolescent de 14 ans vous réclame un scooter : faut-il céder et lui accorder les clés de sa liberté ? Quelles sont les règles à mettre en place ? A quelles contraintes vous exposez-vous ?

Quelques conseils utiles pour vous aider à faire le bon choix avant l’achat d’un scooter pour votre ado.

Le scooter : un outil éducatif

Votre enfant grandit et réclame plus de liberté ? Le scooter s’avère être un instrument de socialisation et d’intégration incontestable. En effet, l’adolescent peut se déplacer par lui-même et acquiert ainsi une plus grande indépendance.

L’achat du scooter doit s’inscrire dans une démarche d’encouragement et de confiance face à un adolescent raisonnable et mature. Une acquisition d’autant plus utile si vous vivez loin des transports en commun !

Des règles indispensables à respecter

Grâce aux progrès de la Sécurité routière, le taux de mortalité sur les routes a diminué. Mais le risque existe. D’autant plus pour un deux-roues qui est très exposé en cas d’accident.

Ne pas boire d’alcool, respecter assidument le code de la route, ne pas débrider son scooter sont des règles élémentaires que l’adolescent doit respecter.

Des équipements de protection adaptés – notamment des gants, un casque et une tenue vestimentaire – participent également à sécuriser les adolescents… et à rassurer les parents.

Des contraintes financières

L’adolescent doit obtenir un permis de sécurité AM qui coûte entre 150 et 400 euros. A cela s’ajoutent ensuite les frais d’achat et d’entretien : scooter, casque, tenue de protection, antivol, assurance, etc.

Un budget qui peut s’avérer plus conséquent que prévu ! Un crédit moto (nom commercial de crédit consommation) pourra dans ce cas être une solution intéressante pour étaler vos dépenses. Il est également important que votre adolescent participe financièrement à cet achat pour qu’il se sente impliqué et responsabilisé.

Peut-on dire non à son enfant ?

Votre adolescent veut un scooter à tout prix : véritable nécessité ou caprice ? Si ses motivations sont infondées, il est préférable de reporter cet achat. Laisser son enfant circuler sur la route implique un pacte moral basé sur une confiance réciproque.

En effet, un adolescent insouciant et immature n’aura pas conscience des dangers de la route et des conséquences d’un comportement irresponsable. En somme, c’est à vous de déterminer si votre enfant de 14 ans ou plus vous semble prêt pour plus de liberté !

Trouvez votre prêt conso au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,40%* sur 12 ans

Autres actualités

Autour du crédit à la consommation

Pour vous aider