Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immo : 4 manières de profiter de la conjoncture

Crédit immo : 4 manières de profiter de la conjoncture

Crédit immo : 4 manières de profiter de la conjoncture

Rédigé par Empruntis le 08/11/2018

Les taux du crédit immobilier restent très bas, créant un climat particulièrement favorable pour les candidats à l’achat. La période est idéale pour obtenir des conditions avantageuses auprès des établissements prêteurs, d’autant plus en faisant appel à un courtier en crédit immobilier ! Voici 4 pistes à explorer pour les emprunteurs.

 1. Obtenir un taux bas

En moyenne, le taux d'emprunt immobilier s’établit à 1,43% au troisième trimestre 2018 d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Un chiffre particulièrement alléchant qui répond à une raison pragmatique : les organismes prêteurs n’ont pas atteint leurs objectifs sur l’année, et les banques tentent donc d'attirer de nouveaux clients. C’est une opportunité intéressante si vous souhaitez emprunter ! Comparez les taux et négociez ceux annoncés, en vous aidant par exemple d’un courtier en crédit immobilier.

 2. Demander de la flexibilité à l’organisme prêteur

Vous êtes en position de force, notamment si votre dossier de demande de prêt immobilier est solide ! Alors vous pouvez, au moment de la négociation, discuter les conditions d’emprunt. Par exemple, il peut être prévu dans votre contrat une augmentation des mensualités cohérente avec la hausse de vos revenus. Ce remboursement anticipé peut se révéler très avantageux. Au contraire, vous pouvez diminuer vos mensualités si vous savez déjà que vos revenus vont baisser à un moment T (par exemple, l’arrivée de la retraite). Dans le cas d’une augmentation ou une diminution des mensualités, négociez cela au moment de contracter votre prêt immobilier.

 3. Réduire son apport

Il est toujours plus pertinent de placer de l’argent disponible plutôt que de le dépenser. Pensez donc à négocier une réduction de votre apport. Dans la pratique, les banques demandent 10 à 20% du montant emprunté. En faisant jouer la concurrence, c’est un paramètre que vous pouvez moduler. Pour cela, il vous faudra un dossier très bien constitué et une gestion de vos finances exemplaire notamment en ce qui concerne votre taux d'endettement, vos placements et vos revenus. 

 4. Allonger sa période de prêt

La baisse des taux du crédit immobilier a pour conséquence de favoriser l’allongement de la durée de remboursement. Attention néanmoins : même si cela présente l’avantage d’avoir des mensualités moins élevées, le coût à terme est toutefois plus onéreux. Cette solution nécessite réflexion...

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider