Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Travailleur indépendant : le rachat de crédits est-il possible ?

Travailleur indépendant : le rachat de crédits est-il possible ?

Travailleur indépendant : le rachat de crédits est-il possible ?

Rédigé par Empruntis le 23/03/2020

La France compte quelque 13 millions de travailleurs indépendants dont certains mènent plusieurs activités. Mais à l’instar de n’importe quel salarié, ils peuvent avoir besoin de crédits pour acheter une voiture, financer un logement ou encore un voyage ou un mariage. Le profil de travailleur indépendant permet-il l'accès au regroupement de prêts ?

Les travailleurs indépendants : des profils très divers

La famille des travailleurs indépendants regroupe des statuts très particuliers tous différents : autoentrepreneurs, artisans, commerçants, chefs d’entreprise gérants de SARL, d’EURL ou de SNC, professions libérales réglementées et non réglementées, présidents de sociétés commerciales… On les trouve dans tous les secteurs de l’économie de l’agriculture au numérique en passant par le médical. Mais tous ont un point commun : ils ne sont pas salariés. Leurs revenus varient en fonction de leurs clients (et leur perte éventuelle), de leur prospection, de leurs investissements...

Le regroupement de crédits : possible ?

Le regroupement de crédits permet de racheter les prêts en cours (prêt personnel, crédit renouvelable, crédit auto et travaux, crédit immobilier) et d’obtenir un nouveau financement en regroupant les dettes dans un même contrat. L’objectif du rachat de crédits est de n’avoir qu’une seule échéance de prêt, d'un montant plus bas. Le crédit est quant à lui allongé dans sa durée, ce qui induit un coût total plus important. Mais pour obtenir un regroupement de prêts, il faut justifier d’une certaine stabilité financière et de garanties… 

Le regroupement de crédits est possible possible pour les travailleurs indépendants, dans un contexte de revenus stables et pérennes. Il s'agira uniquement d'un regroupement de prêts dit "personnels", c'est-a-dure n'incluant pas de crédit ni de dette liés à l'activité. Par exemple, s'il est possible d'inclure une trésorerie complémentaire à un rachat de crédits, il ne sera pas possible que cette trésorerie finance des biens servant l'activité ou serve d'apport pour l'entreprise. De même, si un bien est donné en garantie du rachat de prêt, celui-ci doit être un bien personnel. 

 

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider