Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Salaires : les Français restent sur leur faim

Salaires : les Français restent sur leur faim

Salaires : les Français restent sur leur faim

Rédigé par Empruntis le 14/05/2019

Les Français sont-ils satisfaits de leur salaire ? L’Ifop a répondu à la question à travers une enquête publiée en avril pour Salaire-brut-en-net.fr. Résultat : ils aimeraient gagner plus (évidemment), un sentiment qui grandit avec les années ! Mais ils sont une minorité à percevoir cette possibilité dans leur activité...

Plus de 500 € en plus

L’échantillon retenu par l’Ifop pour réaliser son enquête perçoit un salaire net de 1 944,30€ par mois en moyenne, avec près d’un quart des personnes situées entre 1 500 et 2 000€,et plus d’un sur cinq entre 1 000 et 1 500€. La proportion des salariés à plus de 3 000€ (14€), qui dépasse celle des feuilles de paie à moins de 1 000€ (12%), est représentée pour moitié par des cadres et des professions intermédiaires supérieures, et dans la même proportion par des diplômés du supérieur.

Plus de la moitié des Français n’est pas satisfaite de son niveau de salaire (55%), une proportion qui augmente avec l’âge alors que les revenus suivent la même courbe. Ce que veulent les Français ? 519,60€ en plus chaque mois en moyenne. Les Français interrogés estiment par ailleurs que c’est à partir de 2 351€ par mois que l’on gagne bien sa vie (2 789 € en région parisienne, 2 254€ en province).

 Confusion autour du salaire net

Le prélèvement à la source est venu mettre le doute dans l’esprit des salariés. Pour 63% des Français, le salaire net correspondant au montant après prélèvement à la source au titre de l’impôt sur le revenu, alors qu’il s’agit en fait du chiffre indiqué sur le bulletin de paie avant cette retenue. D’ailleurs, ce prélèvement à la source n’a pas donné lieu à des erreurs en pagaille comme on pouvait le pressentir : 77% des sondés n’en ont pas relevé, tandis que 11% n’ont pas vérifié et font confiance à l’administration fiscale.

 Prime et augmentation pas à la portée de tous

Près des deux tiers des Français expliquent que leur travail actuel ne leur permet pas d’espérer une augmentation de salaire. Moins d’un tiers d’entre eux exprime avoir bénéficié d’une prime ou d’une augmentation début 2019.

Lorsqu'un ménage a contracté différents crédits (crédit conso, prêt immo, crédit renouvelable...) et rembourse donc plusieurs mensualités, c'est forcément le reste à vivre qui se trouve amoindri. Dans cette optique, le rachat de crédit permet d'assembler les différents prêts en un seul nouvel emprunt, donnant lieu à un taux de rachat de crédit unique et à une seule mensualité tout au long de ce nouveau crédit. Si le rachat de crédit a un coût final plus important, c'est mensuellement que l'on peut retrouver un reste à vivre plus intéressant car si la durée du prêt est allongée, les mensualités elles, peuvent être plus basses.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider