Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Revenu moyen : 500 euros en moins entre 2008 et 2016

Revenu moyen : 500 euros en moins entre 2008 et 2016

Revenu moyen : 500 euros en moins entre 2008 et 2016

Rédigé par Empruntis le 28/11/2018

Le revenu disponible moyen des ménages aurait diminué d’1,2% depuis 2008, selon une étude de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), publiée mardi 20 novembre. Plusieurs facteurs sont responsables de cette baisse. Quels sont-ils ?

La baisse perçue différemment selon la catégorie des ménages

Principale raison pour laquelle le revenu disponible a baissé durant ces dix dernières années : l’augmentation des cotisations et des contributions sociales de 750€ en moyenne alors que les aides ont, elles, été revalorisé uniquement de 250€. Ces chiffres ne s’appliquent pas à toutes les catégories sociales comme l’indique l’étude : « Les ménages les plus aisés ont subi les hausses les plus importantes de prélèvements après la crise, quand les ménages les plus modestes ont bénéficié des revalorisations successives des minima sociaux, ainsi que de la création du RSA activité en 2009, puis de la prime d’activité en 2016 ». Ainsi, les revenus des ménages les plus modestes ont été revalorisé de 450€ tandis que les revenus des ménages les plus aisés ont été ponctionnés de 5 640€ en moyenne.

L’évolution démographique : seconde cause de la baisse du revenu moyen

Les familles monoparentales se sont décuplées, les ménages comportent moins de personnes et sont plus fractionnés et le vieillissement s’est accentué. Ce qui entraîne inévitablement l’augmentation des demandes d’aides sociales ou de pensions de retraite. Ce poids sur le système des cotisations sociales augmente au fur et à mesure que l’évolution démographique continue dans sa lancée. Cependant, il est possible de donner de l’air à son budget et éviter ainsi une situation de surendettement. En effet, grâce au rachat de crédit il est possible de  baisser son taux d’endettement. Celui-ci ne doit généralement pas dépasser les 33% et comprend les charges dites fixes (loyer, mensualités de prêt, pensions alimentaires ainsi que les factures incompressibles). Vous pouvez d’ores et déjà avoir une idée sur les conditions auxquelles vous pourriez avoir droit. Pour cela, il vous suffit de renseigner vos revenus, les charges récurrentes (loyers, mensualités de crédit en cours, capital restant dû), les modalités souhaitées (durée de remboursement et éventuellement votre besoin de trésorerie) sur la calculette de rachat de crédit. Vous obtiendrez ainsi une simulation des mensualités après refinancement. Dans le cas où vous souhaitez concrétiser votre projet de rachat, un courtier spécialisé pourra vous accompagner gratuitement étape par étape.

 

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider