Rachat de credit

Comparez facilement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Regroupement de crédits : parade au durcissement des conditions d’octroi ?

Regroupement de crédits : parade au durcissement des conditions d’octroi ?

Regroupement de crédits : parade au durcissement des conditions d’octroi ?

Rédigé par Empruntis le 30/10/2020

Alors que le HCSF a réitéré à la mi-septembre auprès des établissements bancaires la nécessité de limiter le taux d’endettement des emprunteurs à un tiers de leurs revenus, de nombreux ménages ayant déjà un ou plusieurs crédits se voient freinés dans leurs projets immobiliers, en cause un taux d’endettement qui excède la limite autorisée. Le rachat de crédit est un levier qui peut leur permettre de franchir cette difficulté. 

Un accès au crédit de plus en plus difficile

Le nombre de refus des crédits immobiliers est en nette hausse depuis que le taux d’endettement a été strictement limité à 33% et la durée d’emprunt à 25 ans par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) fin 2019. Conjuguée à la crise sanitaire qui a fragilisé les revenus des candidats à l’accession à la propriété, cette règle incite les établissements bancaires à se montrer de plus en plus sélectifs. Les ménages à faibles revenus se retrouvent ainsi écartés. Mais d’autres profils pourtant solvables comme les propriétaires ayant un projet d’acquisition d’une résidence secondaire ou ceux souhaitant réaliser un investissement locatif, restent bloqués par leur taux d’endettement, malgré un reste à vivre confortable. 

Le rachat de crédits : une alternative pour accéder au crédit immobilier

L’enjeu pour concrétiser son projet est donc de faire baisser son taux d’endettement. Le rachat de ses crédits permet cela : l’idée est d’inclure le nouveau prêt immobilier aux emprunts déjà en cours (crédit conso, prêt immobilier, etc.). L’opération va permettre de regrouper anciens et nouveau crédit et de lisser les dettes sur une plus longue période afin de ramener le taux d’endettement en dessous des 33%. 

Un autre montage consistera à activer le rachat de crédit en amont, en regroupant les prêts en cours et en allongeant la durée de remboursement afin de retrouver une plus grande capacité d’endettement. Dans ce scénario, le crédit immobilier fera l’objet d’un autre contrat

Attention aux frais !

Cette opération engendre cependant des frais, comme les indemnités de remboursement anticipé (IRA) ou encore les frais de dossier. De plus, en ce qui concerne le rachat de crédit seul, l’allongement de la durée de remboursement fait augmenter le coût total du prêt. Il faut donc garder à l’esprit que le rachat de crédit a un coût, et que cette solution a pour intérêt de baisser le taux d’endettement pour permettre de financer un nouveau projet. Un courtier, après une étude personnalisée du projet, pourra mettre en concurrence les organismes spécialisés en rachat de crédit et optimiser le financement.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider