Votre rachat de crédit rapide, en ligne

Jusqu'à -60 % sur vos mensualités*
  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Restructuration de dettes : quel est le niveau d'endettement des Européens ?

Restructuration de dettes : quel est le niveau d'endettement des Européens ?

Restructuration de dettes : quel est le niveau d'endettement des Européens ?

L'étude « Will you take a hit to your savings ?» (dans la langue de Molière : piocherez-vous dans vos économies ?) publiée par la banque ING avec l'institut IPSOS fait le portrait de l'endettement des Européens.

Pas moins de 14 606 personnes ont été interrogées dans 15 pays européens différents en octobre 2016. Constat sur l'endettement des Européens et sur leurs habitudes en matière de crédits et d'épargne. 

Le niveau d'endettement en Europe est stable

Entre 2015 et 2016, le niveau d'endettement des Européens est resté stable. 1 sur 2 a des dettes personnelles (découvert bancaire, crédit à la consommation, prêt étudiant, carte de paiement). Les prêts immobiliers ne sont pas comptabilisés. En outre, 20% des sondés ont contracté un crédit à la consommation. 

En termes d'habitude de consommation, les Français sont les plus adeptes du découvert bancaire (18% en France contre 12% pour les autres Européens). Selon le comparateur Panorabanques.com, 68% désirent même en bénéficier...

Pour 1/3 des Français ce découvert est de 500 euros, et pour 1/4 il est de 1500 euros. Des sommes importantes donc. Cependant, 25% dépassent le montant autorisé une fois par mois alors que 39% ne le dépassent jamais. « Tout le monde est concerné, quel que soit le niveau de revenus. La facture moyenne est de 60 euros mais pour les plus accrocs, elle peut dépasser 200 euros », remarque Guillaume Clavel, Président de Panorabanques.com. 

Restructurer ses dettes avec un rachat de crédit

La restructuration de dettes, ou le rachat de crédit, est une manière de diminuer le niveau d'endettement de l'emprunteur. Plusieurs crédits à la consommation (crédit auto, prêt personnel, crédit renouvelable), prêt immobilier, découvert bancaire ou impayés d'impôts peuvent être regroupés. Diverses raisons peuvent pousser l'emprunteur à faire racheter ses crédits : alléger ses mensualités, financer un nouveau projet, etc. Une bonne pratique à retenir est de comparer les offres de rachat de crédit en ligne afin d'obtenir la meilleure offre.

Taux immobiliers : une baisse spectaculaire en Europe

Jamais les taux de prêt immobilier n'ont été aussi bas en Europe. Ils ont même été divisés par 2 voire 3 entre 2008 et 2016, selon une étude du Crédit Foncier sur le pouvoir d'achat des ménages. « La baisse des taux de crédit immobilier a été spectaculaire. En Espagne, au Portugal, en Allemagne et en France, pays qui affichent les plus fortes baisses (au-delà de 60 %), la charge des intérêts d’un crédit immobilier a été divisée par trois », note le Crédit Foncier dans son enquête. 

Alors que les taux immobiliers sont historiquement bas, « cette conjoncture a eu un véritable impact sur le moral des épargnants français ». 19% sont heureux de ce recul alors que 39% se déclarent inquiets ou frustrés, note l'étude d'ING. En effet, 41% économisent moins en raison des taux d'intérêt bas alors que 56% n'ont pas changé leurs habitudes. Certes, il y a ceux qui peuvent économiser (71% des sondés) mais 29% des Européens n'arrivent pas à joindre les deux bouts. Les sondés qui réussissent à mettre un peu de côté n'ont cependant pas plus de 3 mois de revenus épargnés (36%).

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !