Rachat de credit

Comparez facilement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Rachat de crédit : la solution pour faire face aux mesures appliquées en 2021

Rachat de crédit : la solution pour faire face aux mesures appliquées en 2021

Rachat de crédit : la solution pour faire face aux mesures appliquées en 2021
Rachat de crédit : la solution pour faire face aux mesures appliquées en 2021

Rédigé par Empruntis le 08/01/2021

A chaque nouvelle année son lot de changements dans le quotidien et le budget des Français ! L’année 2021 ne déroge pas à la règle et pourrait se montrer peu conciliante pour le portefeuille des ménages déjà atteint par les conséquences de la Covid-19. Pour ceux qui remboursent plusieurs emprunts, un rachat de crédit est une solution à envisager. 

Les bonnes nouvelles...

Les ménages qui bénéficient des allocations familiales verront le plafond de leurs ressources revalorisé de 1% par rapport à 2020. Par ailleurs, les 20% des ménages qui payaient encore la taxe d’habitation bénéficieront à partir de cette année d’une baisse progressive jusqu’à sa suppression fin 2023. Côté santé, certaines prothèses auditives seront prises en charge à 100% sans restant à charge. Enfin, dans le secteur automobile, les barèmes du bonus écologique et de la prime à la conversion sont maintenus durant le premier semestre. 

… et les autres

La revalorisation du SMIC est limitée à 0,99% ; le tarif horaire s’élève donc à 10,25€ depuis le 1er janvier 2021, au lieu des 10,15€ en 2020. Les pensions de retraite quant à elles ne seront revalorisées que de 0,4%, sans parler du gel de la complémentaire Agirc-Arrco. Par ailleurs, l’indemnisation du chômage partiel diminue à partir du mois de février. Les personnes indemnisées ne toucheront plus que 60% de leur rémunération brute contre 70% à l’heure actuelle (équivalent à 83% de leur net). L’indemnisation versée à l’employeur subit le même sort, elle est désormais fixée à 36% du salaire brut antérieur contre 60%, ce qui signifie que le reste à charge passera à 40%. Quant au fonds de solidarité, il sera progressivement réduit aux secteurs du tourisme, du sport, de l’évènementiel et de la culture. Enfin, le nouveau mode de calcul des APL dit « en temps réel » impactera les jeunes nouvellement insérés dans la vie active. Leurs ressources seront désormais actualisées tous les trimestres. 

Tension sur le pouvoir d’achat

Malgré la crise sanitaire, les Français ont pu maintenir tant bien que mal leur pouvoir d’achat grâce au soutien de l’État en 2020. Mais les perspectives pour 2021 sont moins généreuses, avec un recul attendu de 0,5% d’après Bercy. Par ailleurs, Deloitte anticipe une baisse des augmentations de salaire (1,5% contre 2,1% en 2020), sans compter un probable bond des faillites d’entreprises et une hausse conséquente du chômage. Pour les ménages endettés dont la situation professionnelle et les revenus sont menacés, il convient d’anticiper ces difficultés avec un rachat de crédit. C’est en effet la clé pour maintenir l’équilibre du budget familial et ne pas risquer le surendettement. Le rachat de crédit va consister à faire regrouper ses prêts en cours par un établissement spécialisé, afin qu’il puisse proposer une nouvelle mensualité allégée pour réduire le taux d’endettement. Le rachat de crédit préserve le reste à vivre pour traverser la crise sanitaire de manière plus sereine.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider