Votre rachat de crédit rapide, en ligne

Jusqu'à -60 % sur vos mensualités*
  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Propriétaires en difficulté : 4 raisons d'effectuer un rachat de crédit en 2021

Propriétaires en difficulté : 4 raisons d'effectuer un rachat de crédit en 2021

Propriétaires en difficulté : 4 raisons d'effectuer un rachat de crédit en 2021
Propriétaires en difficulté : 4 raisons d'effectuer un rachat de crédit en 2021

Selon le baromètre conso mené par Meelo en décembre dernier, 30% des propriétaires éprouvent des difficultés à honorer leur crédit immobilier en raison de la crise sanitaire. Une proportion qui a presque en doublé en six mois ! Un sur quatre pense procéder à un rachat de crédit pour rééquilibrer son budget et conserver son bien. 

1. Gagner en lisibilité avec un seul crédit à rembourser

L’avantage d’un rachat de crédit est de ne rembourser qu’une seule mensualité par mois. Outre le prêt immobilier, le regroupement des prêts peut associer un ou plusieurs crédits à la consommation (prêt personnel, crédit renouvelable, crédit auto, prêt travaux) et même un découvert bancaire. Avec un seul interlocuteur et une seule date d’échéance, la gestion du budget est simplifiée grâce à une opération de rachat de crédit

2. Bénéficier d’un taux d’intérêt plus intéressant

Si le montant du prêt immobilier représente plus de 60% de la somme des prêts à regrouper, les taux du crédit immobilier seront appliqués au rachat de crédit. Le taux sera donc inférieur aux taux de crédit à la consommation, voire même du prêt immobilier initial ! Autre avantage : les clauses du nouveau contrat pourront être négociées en vue de bénéficier d’une exonération des indemnités de remboursement anticipé (IRA) par exemple, ou de moduler à la hausse ou à la baisse ses futures échéances. Un courtier en rachat de crédit immobilier peut se charger de la recherche du meilleur taux, il négocie également les modalités du nouveau contrat. 

3. Demander une trésorerie supplémentaire

Selon la capacité d’emprunt, il est possible d’intégrer une trésorerie supplémentaire avec un rachat de crédit. Le ménage pourra alors faire face à un imprévu, financer un nouveau projet, planifier des travaux d’économie d’énergie ou même changer de véhicule pour passer à l’hybride ou l’électrique. Néanmoins, il est toujours recommandé de garder une épargne de précaution pour faire face à un éventuel imprévu. 

4. Éviter le surendettement

Les difficultés financières à répétition induites par la crise sanitaire creusent le découvert bancaire et exposent aux impayés. Le ménage aura à payer des frais bancaires qui risquent de le conduire au surendettement. Or une telle procédure est lourde de conséquences. Pendant une période de 5 à 8 ans, les moyens de paiement sont réduits, les dépenses surveillées, les crédits interdits. Même si elle suspend de facto les éventuelles saisies en cours, cette période de grâce est provisoire : elle ne peut excéder 2 ans. Le propriétaire débiteur a donc intérêt à respecter son plan de redressement pour sauver son bien immobilier. Et si la vente est ordonnée avant que la commission de surendettement ne prononce son avis, la suspension n’aura pas lieu. Une situation compliquée qui peut être évitée si l’on agit à temps, grâce au rachat de crédit. Un simulateur de rachat de crédit permet d’avoir d’ores-et-déjà une idée sur vos futures mensualités de crédit.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !