Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Précarité énergétique : elle gagne du terrain, la faute aux problèmes d'argent ?

Précarité énergétique : elle gagne du terrain, la faute aux problèmes d'argent ?

Précarité énergétique : elle gagne du terrain, la faute aux problèmes d'argent ?

Rédigé par Empruntis le 13/11/2019

Entre la hausse du prix des énergies et des logements mal isolés, la précarité énergétique est une réalité pour sept millions de Français. La difficulté à payer les factures de chauffage pour un foyer sur dix en est la démonstration, mais il existe des solutions !

 Le tarif de l’électricité va encore grimper

L’Observatoire National de la Précarité Énergétique, un nom qui fait assez peu de doute sur sa vocation : traquer les cas de Français qui ne sont pas en mesure de "satisfaire leurs besoins en énergie de chauffage". Car avoir un toit sur la tête ne suffit pas. Et la météo moins frileuse de ces dernières années – que l’on peut relier au phénomène du réchauffement climatique – ne compense pas la hausse des tarifs de l’énergie, alors qu’on annonce d’ores et déjà une nouvelle hausse de 3,5 à 4% de l’électricité au 1er janvier 2020. Ce qui représentera encore 60€ de prix sur la facture de chauffage des Français qui se chauffent avec cette énergie (30€ environ pour les autres).

 Des impayés en hausse

Ainsi, 15% des Français ont souffert du froid durant l’hiver 2018/19 durant au moins 24 heures d’après le baromètre Energie-Info du médiateur national de l'énergie. Il faut dire que pour faire face à cette conjoncture, 30% des Français ont restreint leur consommation de chauffage en 2019, un chiffre qui grimpe à 43% chez les 18-34 ans. Deux problématiques dominent : des logements mal isolés dans 40% des cas, mais aussi des difficultés à payer ses factures d’énergie pour un ménage sur dix selon l’ONPE. Energie-Info a relevé dans le cadre de ces problèmes d'argent une hausse des impayés lors du premier semestre 2019 : +18% pour les Français qui se chauffent à l’électricité, +10% pour les adeptes du gaz naturel.

 Trouver des solutions budgétaires pour faire face

Et l’on revient à la problématique du pouvoir d’achat. Des dépenses incompressibles en augmentation (chauffage mais aussi carburant ou impôts sur le revenu), trop de dettes pour financer l’achat d’un logement, d’un véhicule ou de matériel électroménager… Et c’est le risque de ne plus avoir de marge en fin de mois, avec la menace du découvert bancaire et des agios. Le rachat de crédit peut alors désengorger un budget dans le rouge. Il permet de regrouper les prêts en cours afin de n’avoir plus qu’un seul contrat, avec une mensualité modulée pour peser moins sur les sorties d’argent chaque mois. Le rachat de crédit permet en effet d’allonger la durée de remboursement pour obtenir une respiration et réduire le risque de surendettement.

 Les travaux d’isolation, la meilleure réponse à moyen et long terme

Pour un ménage ayant du mal à régler ses factures d’énergie, le regroupement de crédit va aider à retrouver de la marge dans son budget. Mais le rachat de prêts offre aussi la possibilité de dégager une trésorerie complémentaire, par exemple pour engager des travaux d’isolation ou de rénovation énergétique afin de réduire son besoin en chauffage. Un cercle vertueux plutôt qu’un cercle vicieux !

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider