Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Pouvoir d'achat : hausse confirmée pour l'Insee !

Pouvoir d'achat : hausse confirmée pour l'Insee !

Pouvoir d'achat : hausse confirmée pour l'Insee !

Rédigé par Empruntis le 11/09/2019

L’OFCE l’avait annoncée, l’Insee l’a validée ! Le pouvoir d’achat a progressé au premier semestre 2019 (+1,5%), à un rythme deux fois supérieur que celui de l’année 2018 entière (+0,7%). L’effet des mesures Gilets jaunes, sous l’impulsion de la prime d’activité et des primes exceptionnelles des entreprises. Toutefois retrouver du pouvoir d'achat est parfois compliqué lorsque plusieurs crédits ont été souscrits et que les mensualités à rembourser entament le reste à vivre. On peut parfois les regrouper.

 Le rythme s’est accéléré

Lorsque l’Insee prend le pouls de la croissance française, l’institution évoque aussi le "revenu disponible brut par unité de consommation", le terme technique pour qualifier le pouvoir d’achat par individu. Concernant la croissance, l’Insee a rehaussé ses prévisions à +0,3 % (contre 0,2%) pour le deuxième trimestre, dans la ligne du premier. Mais c’est le second indicateur qui intéresse les Français au plus haut point, car il touche à leur portefeuille. Et ce dernier se porte mieux aux dires de l’Insee, car le pouvoir d’achat a gagné 1,5% lors des six premiers mois de l’année 2019, alors qu’il n’avait évolué de manière bien moins significative sur tout 2018 (+0,7%). Si l’on prend le pouvoir d’achat pour la globalité des Français, la hausse sur la période est de 1,2% et devrait atteindre +2,4% en fin d’année, ce qui est du jamais vu depuis plus de dix ans.

 Et ça devrait continuer !

Les dix milliards d’euros débloqués par le président Emmanuel Macron en fin d’année dernière, au cœur de la crise des Gilets jaunes, sont évidemment passés par là. Les primes défiscalisées des entreprises ont contribué à gonfler la masse salariale de 1,5% au premier semestre, tandis que la prime d’activité a boosté les aides sociales dans le même temps (+1,3%). Les futures baisses de la taxe d’habitation et de l’impôt sur le revenu pour les classes moyennes et modestes vont prolonger la saison des bonnes nouvelles ! Pour rappel, l’OFCE avait annoncé une hausse du pouvoir d’achat de 850€ en moyenne par ménage en 2019.

Grouper ses crédits, quand le reste à vivre se réduit

Lorsque plusieurs crédits ont été souscrits, la question du pouvoir d'achat peut néanmoins s'avérer épineuse, si les mensualités de ces prêts pèsent de façon trop importante dans le budget mensuel. Il existe le levier du rachat de crédit, qui permet d'assembler les prêts en un seul contrat (cela peut concerner prêt immobilier et crédits à la consommation comme un prêt auto, un prêt travaux, un crédit voyage...). Le regroupement de prêts n’apporte pas concrètement du pouvoir d’achat supplémentaire, car il a tendance à augmenter le coût total via un allongement de la durée de remboursement. Son action est ailleurs, car il diminue le montant des mensualités, ce qui allège le budget chaque mois, apporte une respiration et dégage du reste à vivre.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider