Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. L’Insee le confirme : le pouvoir d’achat a baissé en 2018 !

L’Insee le confirme : le pouvoir d’achat a baissé en 2018 !

L’Insee le confirme : le pouvoir d’achat a baissé en 2018 !

Rédigé par Empruntis le 02/04/2019

L’Insee a publié à la mi-mars une étude confirmant la baisse du pouvoir d’achat des ménages français en 2018. Hausse des taxes et des carburants sont les principales raisons de cette perte estimée à environ 12€ par mois. Mais tous les ménages ne sont pas touchés de la même façon et les retraités subissent une baisse plus importante. 

 Tous les calculs confirment la baisse du pouvoir d’achat

Hausse du prix des carburants, baisse des cotisations salariales chômage et maladie, hausse de la CSG, les additions et soustractions de l’Insee arrivent à la même conclusion : les Français ont perdu du pouvoir d’achat au cours de l’année 2018. En bref, la hausse des prix de l’essence a annulé le gain de pouvoir d’achat attendu avec la baisse des cotisations sociales. En moyenne les prix ont augmenté entre 11 et 27%, ce qui représente 12€ par mois par français. Mais cette moyenne ne concerne pas tous les ménages, certains étant plus touchés que d’autres. Selon que l’on vit en ville ou à la campagne, que l’on soit actif ou retraité, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne.

 Les retraités plus durement touchés que les actifs

La baisse des cotisations sociales sur les salaires a permis aux particuliers qui ont un emploi de minimiser cette baisse de pouvoir d’achat. Tout dépend en effet de son lieu de vie et de sa situation, professionnelle et sociale. Les retraités n’ont pas "récupéré" la hausse de la CSG et se retrouvent avec une perte de 39€ chaque mois. Et si l’on vit à la campagne, la note peut être encore plus salée en raison d’une utilisation plus importante des carburants pour se déplacer, voire pour se chauffer avec le fuel. Un bémol toutefois puisque cette étude ne tient pas compte de la baisse de la taxe d’habitation pour 80% des ménages qui la payent.

Plusieurs crédits pèsent dans un budget ? On peut les grouper

Si l’on cumule plusieurs prêts, il peut être intéressant de réfléchir à une formule de rachat de crédit afin de retrouver du reste à vivre. En regroupant tous ses emprunts (immobilier, auto, consommation, prêt personnel ou renouvelable, découvert bancaire, etc.), on peut allonger la durée du nouveau contrat, ce qui peut faire baisser le montant de la mensualité pour le remboursement du crédit (certes avec un coût final plus important). Simulez un rachat de crédit avec nos calculettes gratuites : vous aurez ainsi une idée plus nette de l'intérêt que cela aurait pour votre situation. L’intérêt du rachat de crédit, outre de gagner en lisibilité dans son budget, c'est bien cette baisse de mensualité, qui permet de retrouver un reste à vivre plus important au mois le mois, une bulle d'oxygène dans le budget.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider