Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Emploi : 2019, année faste pour le recrutement !

Emploi : 2019, année faste pour le recrutement !

Emploi : 2019, année faste pour le recrutement !

Rédigé par Empruntis le 21/06/2019

Le baromètre Adecco révélé par Le Parisien début juin a dévoilé des prévisions d’embauche prometteuses pour 2019. Type de contrat, régions les plus dynamiques, secteurs et métiers pourvoyeurs d’emploi, l’enquête fait le point sur les 3,5 millions de projets de recrutement annoncés cette année, qui pourraient bousculer les revenus de nombreux foyers.

 Une année dynamique pour l’emploi

Avec 3,5 millions d’emplois annoncés, le baromètre Adecco pose des perspectives heureuses sur l’emploi. Même si la croissance est revue à la baisse et que l’économie tourne au ralenti, Adecco l’algorithme développé par Adecco Analytics s’appuie sur plus de 300 millions de données pour annoncer des projets de recrutement massifs. Pôle Emploi, de son côté recense "seulement" 2,6 millions d’intentions d’embauche, ce qui serait déjà un record depuis 2010. Des chiffres qu’il faudra concrétiser pour faire baisser le taux de chômage et atteindre les objectifs du président de la République à 5%. Un chiffre actuellement de 8,7% au premier trimestre, plus bas niveau depuis 2010.

 L’Ile-de-France et le commerce en tête

D’après Adecco, 39% des recrutements en 2019 seront des contrats en CDI, 30% des CDD, 23% des contrats intérim et 9% des stages. Parmi les secteurs en tête de classement pour la création d’emplois on trouve le commerce, suivi par la construction, le transport et la logistique. Quant aux régions, l’Ile-de-France représente 21% des embauches nationales, suivie par Auvergne-Rhône-Alpes (468 000 embauches) et la Nouvelle-Aquitaine (320 000 recrutements prévus). Toutefois, 80% des entreprises françaises sont des TPE/PME et il est souvent difficile de prévoir leurs recrutements à long terme.

 Maintenir son pouvoir d’achat en cas de changement professionnel

Une des difficultés rencontrées lors d’un changement professionnel peut être de maintenir son pouvoir d’achat. Pas de problème évidemment si l’on change pour gagner plus, mais un changement de direction professionnelle peut se traduire par une baisse de revenus, qui demandera d’adapter son budget. Cela a notamment un impact pour un ménage engagé dans le remboursement de plusieurs prêts. Le rachat de crédit peut permettre de les rassembler, qu’il s’agisse d’emprunts pour financer un bien immobilier, des travaux ou un véhicule, afin de n’avoir qu’un seul contrat. Si le coût total est plus élevé, le rachat de crédit permet de réduire le montant des remboursements mensuels avec un allongement de la durée. Un levier qui redonne du reste à vivre et compense la perte de revenus consécutive à un changement de carrière.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider